Serie A - 24ème j. | Les notes de Roma - Milan (1-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Rebić (7.5): il crée beaucoup de danger dès l'entame de match mais se montre parfois trop imprécis. C'est en seconde période qu'il montre un nouveau visage: il double la mise peu après la reprise et manque de justesse d'inscrire un troisième but en faveur des rossoneri. Avec cette victoire, les hommes de Pioli mettent la Juve à distance et reviennent à quatre points de l'Inter première du classement.

Roma  (3-4-2-1)

P. Lopez (6): malgré les deux buts encaissés, il réalise de très bonnes interventions notamment en sortant dans les pieds de Rebić qui manque de justesse le doublé.

Mancini (5.5): malgré de bonnes interventions, il est souvent dépassé par Rebić. Le Milan, surtout en début de match, n'a pas trop de mal à transpercer la défense romaine.

Cristante (5.5): à l'image de son coéquipier, il laisse parfois trop d'espace aux attaquants rossoneri. Cependant, il montre du mieux en seconde période.

Fazio (5): malgré une bonne entame de match, il commet la faute qui entraîne le pénalty en faveur du Milan. Averti d'un carton jaune, il cède sa place à Bruno Peres à la 62ème minute.

Karsdorp (5): il laisse beaucoup trop d'espace à Rebić qui a tout le loisir de créer du danger.

Veretout (6.5): il touche globalement peu de ballons, mais montre par moment d'excellentes choses, comme cette frappe qui permet aux giallorossi d'égaliser.

Villar (6.5): précieux au milieu de terrain lorsqu'il s'agit de conserver le ballon et de construire l'action, il se montre précis et attentif. Il cède sa place à El Shaarawy à la 70ème minute.

Spinazzola (6): il réalise un match satisfaisant et parvient à limiter le danger apporté par Saelemaekers. Toutefois, il manque de précision en phase offensive et ne parvient pas toujours à servir ses coéquipiers dans les meilleures conditions.

Lo. Pellegrini (5.5): le capitaine romain tente à plusieurs reprises d'apporter du danger mais ne parvient pas réellement à faire la différence.

Mkhitaryan (6.5): il est sans aucun doute le plus dangereux côté giallorosso. Il multiplie les bonnes idées et les actions offensives, sans pour autant trouver le chemin des filets.

Mayoral (5.5): malgré quelques bonnes initiatives, il ne pèse pas vraiment dans le jeu des hommes de Fonseca. Il cède sa place à Pedro à la 79ème minute.

Milan (4-2-3-1)

Donnarumma (6): il réalise quelques interventions précieuses, permettant aux rossoneri de conserver l'avantage.

Calabria (7.5): en phase défensive, il est sur tous les ballons et limite beaucoup le danger apporté par les romains. Il est également à l'origine de l'action qui entraîne le second but milanais et provoque le pénalty qui permet aux siens d'ouvrir le score.

Kjaer (5): il se montre parfois trop léger et gêne Donnarumma sur le but de Veretout.

Tomori (6.5): il fait preuve de sérénité et se montre solide lorsqu'il le faut face aux hommes de Fonseca.

Hernandez (7): il gagne la plupart de ses duels face à ses adversaires du soir et leur rend la vie bien difficile. En phase offensive, il crée beaucoup sur son côté.

Tonali (6): il réalise une prestation satisfaisante, bien qu'il manque encore parfois d'assurance au sein de ce milieu de terrain. Il cède sa place à Meïté à la 83ème minute.

Kessié (7.5): solide, il est partout sur le terrain. Tous les ballons passent par lui, et il offre toujours une solution de soutien à ses coéquipiers. Il transforme également le pénalty qui permet au Milan d'ouvrir le score.

Saelemaekers (6.5): il fournit beaucoup d'efforts pour créer du danger et mettre en péril la défense romaine. Il y parvient parfois, notamment lorsqu'il réalise sa passe décisive sur le but de Rebić. Il cède sa place à Castillejo à la 83ème minute.

Çalhanoğlu (6.5): il réalise une bonne entame de match, durant laquelle il propose beaucoup et crée de bonnes occasions. Il sort cependant sur blessure dès la reprise, cédant sa place à Brahim Diaz (6).

Rebić (7.5): voir ci-dessus. C'est Krunic qui entre à sa place à la 67ème minute.

Ibrahimović (5.5): au bon endroit au bon moment, il apporte énormément de danger dans les premiers instants du match et marque même un but déclaré hors-jeu. Cependant, au fil de la rencontre, il s'éteint et fait beaucoup de mauvais choix. Il cède sa place à Leão à la 56ème minute.