* Serie A (ITA) *

Serie A - 24ème j. | Les notes de Cagliari - Napoli (0-1)

Homme du match: Mertens (7): son entame de match est loin d’être des meilleures: il est invisible dans le jeu et manque cruellement d'idées. C'est pourtant lui qui, sur une action personnelle, débloque la partie grâce à une formidable frappe qui crucifie Cragno, permettant ainsi aux napolitains de remporter les trois points.

Cagliari (4-3-2-1)

Cragno (6): peu sollicité au cours du match, il passe une soirée plutôt tranquille jusqu'à la frappe de Mertens sur laquelle il ne peut rien.

Pisacane (7): l'un des meilleurs côté sarde, il fait un excellent travail de construction et sert ses coéquipiers dans les meilleures conditions.

Walukievicz (5.5): il fait le travail mais se laisse complètement avoir par la frappe de Mertens. C'est Federico Mattiello qui prend sa place à la 70ème.

Klavan (6.5): il anticipe bien les mouvements des napolitains et ne se laisse jamais surprendre. Il tente même une frappe en fin de match qui aura eu le mérite d'effrayer les napolitains.

Pellegrini (6): il s'implique beaucoup et propose de nombreuses solutions en phase offensive, sans pour autant parvenir à faire la différence.

Nandez (6.5): il réalise un match généreux. Son pressing est efficace et ses bons retours sont nombreux. Ses interventions précises participent à la domination sarde au milieu de terrain.

Cigarini (6.5): en vrai patron du milieu de terrain, ses excellents retours et ses récupérations de balles permettent d'étouffer le milieu adverse et de freiner sa progression. Valter Birsa fait son entrée à sa place à la 82ème.

Ionita (5.5): il se montre trop souvent agressif et imprécis dans ses interventions.

Pereiro (5.5): il réalise une bonne entame de match au cours de laquelle il crée la première vraie occasion des sardes. Il s'éteint ensuite peu à peu au fil de la partie. C'est Alberto Paloschi qui prend sa place à la 66ème.

Joao Pedro (6): il s'implique énormément mais n'est pas toujours servi par ses partenaires et se trouve vite isolé. Dans les moments plus délicats, il n'hésite pas à donner un coup de main au secteur défensif.

Simeone (5.5): peu en vue ce soir, il apporte du danger à quelques reprises mais ne parvient pas à s'imposer.

Napoli (4-3-3)

Ospina (6): il réalise quelques bonnes interventions mais n'est finalement que très peu sollicité par les attaquants de Cagliari.

Di Lorenzo (6.5): solide défensivement, il empêche notamment Pellegrini de concrétiser. Il propose cependant très peu en phase offensive.

Manolas (6): bien placé, il parvient sans trop de difficulté à freiner la progression des hommes de Maran.

Maksimovic (6): lui aussi réalise un match satisfaisant, se montrant toujours attentif.

Hysaj (5): il manque parfois de précision et ne pousse pas particulièrement en phase offensive. Il sera remplacé par Mario Rui à la 80ème.

Fabian Ruiz (6.5): il s'emploie à garder le milieu napolitain à la surface mais est bien trop seul pour résister au bon pressing des sardes.

Demme (5.5): il souffre face au pressing adverse et a beaucoup de mal à en sortir. Il est remplacé par Lorenzo Insigne à la 60ème.

Zielinski (5.5): il offre souvent un soutien à ses partenaires en phase offensive, mais se montre tout compte fait peu influent sur le jeu napolitain.

Callejon (5): le capitaine du soir se donne beaucoup de mal mais ne parvient pas à avoir un véritable impact et à faire la différence. C'est Matteo Politano qui prendra sa place à la 65ème.

Mertens (7): voir ci-dessus.

Elmas (5.5): il démarre bien le match. Il provoque ses adversaires et cherche les fautes, mais aura ensuite du mal à continuer sur sa lancée et connaîtra une baisse de régime peu avant la fin de la première période.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer