* Serie A (ITA) *

Serie A - 23ème j. | Les notes de Hellas Vérone - Juventus (2-1)


Homme du match : Amrabat (7) : Le Roc du Rif ! Le milieu marocain a abattu un gros travail à la récupération, dans les duels et a fait passer une mauvaise soirée au milieu bianconeri. Sa qualité technique, pendant toute cette soirée, lui a permis de trouver rapidement et efficacement ses attaquants. Il fut ainsi un lien essentiel entre attaque et défense au Hellas.

Hellas Vérone (3-4-2-1)

Silvestri (5,5) : Ce ne fut pas la prestation du siècle avec quelques approximations et le fait qu'il a semblé en danger sur chaque frappe cadrée adverse. Toutefois, il a été auteur de bonnes sorties dans le domaine aérien, soulageant souvent les siens.

Kumbulla (6,5) : L'Albanais a offert une superbe prestation sur le plan défensif. Il a gagné de nombreux duels, se montrant difficile à franchir pour l'attaque adverse. En outre, ses relances ont été de qualité et il a même failli marquer, la faute à un hors-jeu très limite.

Gunter (6) : Sobre mais efficace, il s'est montré solide face à Ronaldo et Higuain. Si le Portugais a parfois pris le dessus par sa technique, Pipita a été totalement neutralisé par son marquage rigoureux.

Rrahmani (5,5) : Une prestation de bonne facture avec de bonnes séquences sur le plan défensif. Cependant, il a aussi connu quelques erreurs de placement qui auraient pu s'avérer bien plus dangereuses avec une meilleure animation offensive adverse.

Lazovic (6) : Très remuant sur son aile, il a donné quelques soucis à la Juve et en particulier à Cuadrado. Le Serbe a su amener de la vitesse, bien utiliser les espaces et avoir une qualité de passe satisfaisante pour permettre à son équipe de mettre la pression sur les buts turinois. Dimarco l'a remplacé (79').

Amrabat (7) : Voir ci-dessus.

Veloso (5,5) : Une bonne activité en milieu de terrain pour le Portugais qui a su profiter du laisser-aller de la Vieille Dame pour mettre le danger sur le but de Szczesny. Son niveau ne fut pas toujours constant mais il a su bien gêner le milieu turinois par son pressing. Verre a pris sa place (58').

Faraoni (5,5) : Une activité importante sur son côté. Il fut un gros pourvoyeur de ballons à destination de la surface de Szczesny grâce à ses nombreux centres. Toutefois, ceux-ci ont parfois été précipités et ont pu manquer de précision.

Zaccagni (5) : Du bon et du moins bon, son match a manqué de constance. Il a su donner de la vitesse aux contres de sa formation mais aussi, à certains moments, vendanger de bonnes occasions par manque de maîtrise technique. Il a cédé sa place à Pazzini (69').

Pessina (4) : Très discret, il n'a pas été en mesure de peser sur la défense de la Juve. Plus à l'aise en début de match, il a ensuite peiné à tenir le cuir face aux défenseurs turinois.

Borini (5,5) : Toujours combattif, l'ancien joueur de l'AC Milan n'a pas toujours été à la fête dans cette partie. Parfois esseulé, oublié par ses équipiers ou contenu par De Ligt, il a su être patient avant de se distinguer. D'abord, il a montré le bout de son nez sur quelques situations avant de faire preuve d'opportunisme et d'égaliser sur une grosse erreur de Betancur (76').

Juventus Turin (4-3-3)

Szczesny (5) : Il a montré des signes de fébrilité qui viennent à penser que la Juve n'avait pas forcément un rempart infranchissable ce soir. Il fut un peu trop souvent battu sur certaines actions adverses et la VAR lui a permis d'éviter d'encaisser un but bien gênant sur une faute de main (21').

A.Sandro (5) : Ce ne fut pas un naufrage mais il y avait mieux à faire. Il a été un peu trop pris dans son dos, la faute à des placements quelque peu hasardeux. Offensivement, il n'a pas montré suffisamment de choses pour faire de lui une solution intéressante sur attaque placée.

Bonucci (3,5) : Le Bonucci des mauvais jours ! Il a semblé perdu, fébrile et à la peine ce soir. Déstabilisé par les changements de rythme de l'équipe adverse, il a souvent affiché un train de retard. En outre, il a accumulé les approximations avant de finalement concéder le penalty offrant la victoire au Hellas (86').

De Ligt (5,5) : Une prestation loin d'être infamante même s'il a montré quelques signes de fébrilité : relances bâclées, déchet technique, interventions un peu trop hâtives. Mais, dans l'ensemble, il a souvent corrigé les déséquilibres causés par ses équipiers de la défense, permettant aux siens d'espérer longtemps un tout autre résultat.

Cuadrado (4,5) : Il a connu d'importantes lacunes défensives, laissant bien trop d'espaces à ses vis-à-vis et surtout bien trop de libertés. Il fut trop pris par l'attaque adverse, faisant concéder trop d'occasions à sa formation. Offensivement, il a néanmoins apporté des solutions à une attaque bianconeri bien décevante. Sa vitesse et sa percussion ne furent pas de trop.

Rabiot (5) : Peut mieux faire. Le Français fut loin d'être le pire turinois de la rencontre. Ses prises de balles ont été assez intéressantes, permettant à sa formation de progresser plus facilement vers le but adverse. Mais, sa passivité et sa nonchalance ont été dommageables sur le plan défensif. Il a été éliminé bien souvent et bien facilement par les joueurs du Hellas.

Pjanic (4,5) : Il fut bien trop effacé ! Submergé par l'agressivité et le pressing de l'Hellas, il n'a pas été en mesure de peser dans l'entrejeu. Bien que son jeu fut assez propre techniquement, il n'a pas été un grand danger pour les Véronais ce soir.

Betancur (3,5) : Une prestation ratée. Il a connu un déchet trop important avec des fautes techniques, des maladresses qui se sont accumulées et qui ont été un frein dans le jeu de la Juve. Pire, il s'est distingué par une grossière perte de balle (76') qui a permis à Borini de relancer le match. De Sciglio a pris sa place (82').

C.Ronaldo (7) : Le meilleur bianconeri, est-ce vraiment surprenant ? CR7 n'a pas ménagé ses efforts pour dynamiser une attaque turinoise assez moribonde ce soir. Il a tenté, beaucoup, sans doute de manière un peu trop individualiste. Mais, au final, c'est lui qui a eu les meilleures situations de sa formation et qui a inscrit l'unique but des siens (65').

Higuain (3,5) : Insuffisant pour Pipita ! L'Argentin n'a pas livré une bonne prestation, pesant bien trop peu sur la défense de l'Hellas. Dépourvu de ballons, il n'a existé que sur de trop rares situations, ne mettant pas en danger Silvestri au cours du match. Dybala a pris sa place (59').

D.Costa (5) : Il fut un peu trop intermittent pendant cette partie. Capable de provoquer, dribbler, il a aussi souffert d'un manque de munitions et de situations intéressantes, courant trop souvent dans le vide. Remplacé par Ramsey (72').

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer