* Serie A (ITA) *

Serie A - 22ème j. | Les notes de Sampdoria - Naples (2-4)

Homme du match : Zielinski (7,5) : Une copie propre ! Le Polonais a livré un match sérieux, appliqué et régulier avec peu de temps faibles pendant les 90 minutes disputées. Efficace dès la récupération de la balle, il a fait preuve de vista pour trouver très souvent la solution dans l'entrejeu et alerter ses attaquants.

Sampdoria (4-4-2)

Audero (3,5) : Trop d'imprécisions et de mauvais choix notamment dans ses sorties. Trop statique sur sa ligne sur le deuxième but, pris de vitesse sur le troisième, il ne s'est pas montré plus inspiré sur le quatrième en s'éloignant bien trop de ses cages.

Augello (5,5) : Plutôt efficace dans la défense de son côté gauche, il a parfois peiné à contenir Callejon mais il a toujours su éviter de laisser l'Espagnol mettre le danger sur le but d'Audero.


Colley (3,5) : Une trop grande passivité dans la zone de vérité, notamment sur les ballons aériens. Il fut souvent bien trop éloigné de ses vis-à-vis sur ces phases, comme ce fut le cas avec Milik sur le premier but ou d'Elmas sur le deuxième. Néanmoins, à son crédit, il a aussi réalisé quelques bonnes interventions dans les duels tout au long de la partie.

Tonelli (3,5) : Il a été éliminé bien trop facilement sur les actions napolitaines, étant débordé par la vitesse des petits formats comme Insigne mais aussi bousculé par le puissant Milik. Son placement défensif a aussi laissé à désirer, ce qui a laissé de bons espaces aux attaquants adverses.

Thorsby (5,5) : Très offensif, le latéral norvégien s'est souvent retrouvé à l'avant. Il a mis en difficulté l'arrière-garde napolitaine par son activité et ses débordements. Omniprésent sur certaines actions dangereuses, il a parfois délaissé son travail défensif laissant un peu trop d'espaces dans son dos.


Ekdal (6) : Très intéressant dans le jeu de passes, il a été le point de départ des actions importantes de sa formation. Il a notamment été passeur décisif pour Quagliarella sur le but de ce dernier. Il a eu la volonté de jouer vers l'avant mais a aussi sorti une bonne copie sur le plan défensif.

Jankto (5) : Une bonne générosité en milieu de terrain avec de la volonté dans les duels et une ambition de jouer vers l'avant. Mais, il a été trop imprécis techniquement avec du déchet dans le dernier geste. Vieira l'a remplacé (79').

Linetty (4,5) : Trop de déchet ! Il a commis beaucoup de fautes techniques dans la passe, le contrôle, nuisant au jeu collectif de sa formation. Sur le plan défensif comme offensif, il a été actif mais il a commis trop d'approximations.

G.Ramirez (5,5) : Parfois dangereux, parfois effacé, il a manqué de constance. Capable d'éliminer par ses dribbles et sa vitesse, il a su profiter des espaces laissés par Naples. Mais, il a aussi été plus en difficulté quand le cuir s'est fait plus rare. Maroni l'a remplacé (68').


Quagliarella (7) : Éternel Quagliarella ! L'attaquant italien a posé de gros problèmes à la défense napolitaine. Par sa simple présence, il a aimanté les balles et les défenseurs. Il s'est créé plusieurs occasions sur des ballons pas toujours faciles à exploiter. En outre, il a inscrit un joli but d'une belle reprise de volée (26') et provoqué le penalty du second but génois. Borazzoli l'a remplacé (75').

Gabbiadini (5,5) : Bien plus discret que Quagliarella, il a souffert quand il a été moins bien alimenté en ballons. Par moments, il a fait de belles différences grâce à ses appels dans la profondeur. Son association avec Quagliarella et Ramirez a été plutôt bonne. Il a su bien combiner avec ses deux coéquipiers pendant la partie.

Naples (4-3-3)

Meret (5,5) : S'il est assez malheureux sur les deux buts encaissés ce soir, ayant raté de peu le ballon à chaque fois, il a commis quelques approximations dans ses sorties qui auront été sans conséquences.

Mario Rui (7) : Grosse activité du latéral portugais. Ses montées offensives, nombreuses et tranchantes ont été un vrai problème pour la défense de la Samp'. Il a été très intelligent et précis dans son jeu collectif, notamment avec Zielinski.


Di Lorenzo (4) : Balloté voire baladé sur les actions génoises ! Il a éprouvé les pires difficultés à empêcher l'incursion adverse. Si le placement de Manolas fut incertain, le sien fut désastreux. Sur chaque action de la Sampdoria, il a cherché sa place sur le terrain et il a montré grand peine à écarter le danger.

Manolas (5) : Il n'a pas toujours montré une grande sérénité en défense. Son placement ne fut pas toujours très sûr et il a été en retard sur certaines interventions. De plus, il a provoqué un penalty sur Quagliarella, certes maladroit mais évitable.

Hysaj (5,5) : Une prestation correcte bien qu'il ait parfois été un peu tendre dans l'utilisation de la balle et la projection vers l'avant. Défensivement, il a bien tenu son côté malgré quelques alertes en seconde période.

Zielinski (7,5) : Voir ci-dessus.

Lobotka (5) : Moins en vue que ses équipiers du milieu, il a été plus présent sur les tâches défensives que dans l'animation offensive. Dans l'utilisation du ballon, il n'a pas pris beaucoup de risques dans la passe notamment. Défensivement, son placement ne pas toujours juste. Demme a pris sa place (61').


Elmas (7) : Le Macédonien a joué avec intelligence au milieu. Il a bien utilisé les espaces, étant très mobile et très difficile à contenir pour la défense adverse. En outre, il a montré une bonne qualité dans la passe. Politano a pris sa place (79').

Insigne (5,5) : Beaucoup de dynamisme et d'activité sur le plan physique avec de nombreuses courses mais un certain manque de réussite balle au pied. Il ne fut pas capable de faire beaucoup de différences sur le plan technique et on peut être un peu déçu de son utilisation de la balle, pas toujours inspiré et risquée.

Milik (6) : L'attaquant polonais a su être efficace pour marquer sur sa première situation qui fut l'une des rares pour lui. Il a su peser sur l'axe central adverse par l'intelligence de son placement mais il a été de plus en plus discret au fur et à mesure de la rencontre.

Callejon (6) : Une grosse activité sur son côté droit. Il a beaucoup porté le ballon et a posé des problèmes à la défense de la Samp' par ses courses et son utilisation de l'espace. Néanmoins, il a eu un peu trop de déchet technique dans la passe, notamment sur ses centres. Mertens l'a remplacé (73').

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer