Accueil * Serie A (ITA) * Série A – 21ème j. | Les notes de Naples – Juventus...

Série A – 21ème j. | Les notes de Naples – Juventus (2-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Kostas Manolas (7): Dans un match très fermé avec peu d’occasions et aucun tir cadré à la mi-temps, les défenseurs ont logiquement été sur le devant de la scène ce soir. C’est le cas de Manolas qui a su se montrer décisif en première période quand le Napoli souffrait face à une équipe de la Juventus en pleine confiance en début de match. Sa sérénité à l’arrière a donné les ressources à son équipe, Naples, pour s’imposer face au leader du Calcio. Avec cette victoire Manolas et les siens se relancent !

 

Naples (4-3-3)

 

A. Meret (5) : Le gardien international italien a vécu une première période très tranquille. En effet, il n’a pas eu besoin de s’employer. En seconde mi-temps, hormis le but en toute fin de partie du portugais Ronaldo, Meret a, à nouveau été au chômage technique.

E. Hysaj (6) : Le latéral droit, international albanais, a, une nouvelle fois réalisé un bon match. Il a, en effet, été très actif sur le terrain, n’hésitant pas à se projeter vers l’avant et à combiner avec ses coéquipiers de l’entre jeu.

K. Manolas: Voir ci-dessus.

G. Di Lorenzo (5) : L’italien s’est montré solide face aux turinois lors de leurs rares incursions dans sa surface.

M. Rui (5) : Le latéral gauche de cette équipe a été moins en vue par rapport à son homologue du côté droit. Il s’est borné à rester dans son couloir sans vraiment jamais en sortir. Il a participé avec justesse et précision au jeu défensive de son équipe.

F. Ruiz (5,5) : L’espagnol aligné dans l’entre jeu au sein d’un milieu de terrain à trois, a réalisé un match intéressant mais malheureusement non abouti. Ainsi, il a utilisé sa vitesse et sa bonne conduite de balle pour se projeter vers l’avant et servir ses coéquipiers. Cependant, le plus souvent, il a choisi une solution plus personnelle, omettant de transmettre la balle à ses coéquipiers. Il a donc perdu de nombreux ballons et ne s’est pas montré suffisamment dangereux.

D. Demme (5) : Un bon apport défensif, en témoigne son carton jaune pour une intervention défensive à la 30’ qui montre son envie. Cependant, offensivement parlant, il n’a pas été suffisamment présent et judicieux pour servir ses coéquipiers.

P. Zielinski (5) : Peu d’impact dans le jeu pour le polonais ce soir: aucune créativité et beaucoup d’imprécision technique. Cependant, à la 63’ il profite de la frappe contrée d’Immobile pour inscrire le premier but de cette rencontre. Remplacé par E. Elmas (81’)

J. Callejon (5) : Beaucoup de débordements sur son côté droit, mais il a souvent été obligé de se démarquer et redescendre donc dans le terrain pour toucher le ballon. Les peu de ballons qu’il a pu toucher, Callejon n’a pas fait les bons choix et s’est montré imprécis notamment sur ses centres.

L. Insigne (6,5) : De la vitesse, une excellente conduite de balle ainsi qu’une bonne vison du jeu. Le second but qu’il inscrit à la 86’ est un mélange de tous ses talents et délivre une équipe et un stade frustré par les derniers résultats négatifs. Il doit encore persévérer dans ses efforts et ne rien lâcher sur les prochains matchs pour redevenir le leader de cette équipe qu’il était jadis.

A. Milik (4) : L’avant centre de cette équipe napolitaine n’a pas pesé sur la rencontre. Il a touché très peu de ballons et n’a pas fait d’efforts pour tenter de toucher la balle. Il a joué de manière trop statique dans la surface de réparation adverse. Remplacé par F. Llorente (90’)

 

Juventus (4-3-1-2)

 

W. Szczesny (3) : Aucun arrêt à faire jusqu’à cette frappe de Immobile que le goal de la Juventus repousse mais dans les pieds de Zielinski (61’). Il n’a pas su être décisif sur cette action clef…

J. Cuadrado (5,5) : Aligné au poste de latéral droit, l’international colombien a réalisé une prestation solide en défense, notamment dans les airs. Il a également participé à la construction  du jeu en servant avec justesse ses coéquipiers du milieu de terrain.

M. De Ligt (5,5) : L’ancien de l’Ajax s’est montré très sérieux dans son travail de défenseur central. Il a été solide et a fait transparaître une bonne entente entre lui et Bonucci ce qui a fluidifié le jeu de la Juventus. Enfin, il n’a pas hésité à lancer de longs ballons vers l’avant pour apporter des cartouches offensives à ses attaquants. Cependant, il a parfois manqué de précisions.

L. Bonucci (5) : A l’instar du néerlandais De Ligt, Bonucci a réalisé un match propre, sans éclats mais avec réalisme.

A. Sandro (4) : Le latéral gauche, international brésilien a touché beaucoup de ballons et a fait preuve d’une grande activité. Il a ainsi multiplié les courses vers l’avant. Cependant, ses efforts n’ont pas été mis en valeur car il a manqué cruellement de précisons. Toutes ses prises de balles, pourtant bonnes, n’ont ainsi rien apporté à son équipe.

R. Bentancur (4,5) : Le milieu de terrain a beaucoup combiné avec Cuadrado dans son couloir droit pour tenter de poser et de construire calmement le jeu. Il a cependant manqué de créativité.

M. Pjanic (4) : Aligné juste derrière Dybala au sein d’un milieu de terrain à vocations très défensive, Pjanic s’est montré peu à son aise. A la 50’, il sort sur blessure, remplacé par l’ancien parisien A. Rabiot.

B. Matuidi (5) : L’international français n’a pas fait un mauvais match mais il a eu peu d’espaces pour s’exprimer du fait d’une défense adverse bien en place.

P. Dybala (4) : Il ne s’est jamais montré dangereux et a raté les nombreux coups francs qu’il s’est chargé de tirer. Il sort à la 72, remplacé par F. Bernardeschi.

G. Higuain (4) : A l’instar de Dybala, Higuain n’a jamais été dangereux et n’a jamais inquiété des napolitains réalistes. Il aurait du faire plus d’efforts et tenter de décrocher pour toucher la balle et participer à la construction du jeu.

C. Ronaldo (5) : Même lorsqu’il réalise un mauvais match, le portugais arrive tout de même à marquer! Tout au long du match, il est apparu fantomatique et n’a pas cherché à se créer des espaces. Il tentera de revenir au score après le second but napolitains. Malgré un but à la 90’, il s’est réveillé trop tard et ne peut que s’incliner.

Gabriel Moser

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...