Accueil * Serie A (ITA) * Serie A – 20ème j. | Les notes de Lecce – Inter...

Serie A – 20ème j. | Les notes de Lecce – Inter Milan (1-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : GABRIEL (6,5) : Auteur de quelques parades, le portier brésilien n’a jamais été pris en défaut. Bon également dans les airs malgré sa taille modeste. Ne peut pas grand chose sur le but pris. Fondamental pour permettre aux sang et or des Pouilles de mettre fin à la série de 4 défaites de rang, face à un cador qui plus est.

 

 UNIONE SPORTIVA LECCE (5-3-2)

Gabriel (6,5) : voir ci-dessus.

A. Rispoli (5,5) : Il a bien défendu une grande partie du match. Malheureusement, le but vient de son côté. Remplacé peu après (76’) par F. Falco, qui offre illico celui de l’égalisation.

C. Dell’orco (5) : Plutôt lent, le défenseur central s’exprime parfois à l’aide de sa science du placement.

F. Lucioni (6) : Pas le dernier à être combatif, le joueur du club des Pouilles a écopé pendant 90’ quand son équipe commençait à prendre l’eau.

L. Rossettini (4) : Le Padouan a commis une quantité non négligeable d’erreurs (passes ou fautes). Fort heureusement, il était bien entouré cet après-midi.

G. Donati (6) : Après avoir frôlé le rouge sur une grosse semelle involontaire, il s’est attaché à bien fermer son couloir face à Candreva, tout en se montrant logiquement prudent dans ses interventions. À bon escient.

A. Deiola (6,5) : Le second piston droit a bien aidé son partenaire, tout en distillant quelques changements d’ailes très pertinents, permettant à Lecce de respirer et desserrer l’étreinte.

M. Mancosu (6,5) : Le capitaine né en Sardaigne a longtemps fait admirer sa conduite de balle et sa faculté à la porter verticalement. Récompensé par un but sur lequel il jailli aux 5,50m. Épuisé par ses efforts, il cède sa place à B. Meccariello (83’).

I. Petriccione (6) : Bon sur les sorties de balle, il a aussi tiré les coups de pied arrêtés de belle manière. Le milieu formé à Cagliari a en outre soulagé son équipe en mettant le pied sur la sphère convoitée.

G. Lapadula (4) : Il rate l’immanquable en début de match. Trop imprécis dans ses tentatives suivantes, il a probablement tué une ou deux mouettes. Sorti à la 62’ pour Z. Majer.

K. Babacar (5,5) : L’attaquant prêté par la Viola n’a pas spécialement brillé mais la comparaison avec son partenaire de devant lui est flatteuse et ses petits sprints ont gêné la relance de l’Inter.

 

INTER MILAN (3-5-2)

S. Handanovic (4,5) : Aucunement sollicité, il n’a pas sauvé son équipe sur le but, même s’il est presque à bout portant.

D. Godin (5) : Peu mis en difficulté, il s’est principalement signalé par des relances courtes. L’ancien joueur de l’Atlético aurait peut-être pu se dépasser dans ses fonctions. Suppléé par A. Bastoni qui marque peu après son entrée (68’), puis est battu au duel sur l’égalisation.

S. De Vrij (5,5) : Tel un quarterback, le défenseur néerlandais lance les attaques interistes depuis sa position. Le problème vient après…

M. Skriniar (4) : 
Pas vraiment pris en défaut, il a commis quelques fautes qui entachent sa copie. Pas spécialement serein pour une fois.

A. Candreva (4,5) : En dehors de sa technique de centre à la Figo (extérieur du pied puis tentative), il n’a pas assez fait de différences. Décevant.

N. Barella (5,5) : Le jeune milieu transalpin a cassé les lignes avec ses passes, sans succès, mais ce n’est pas de son fait.

S. Sensi (5,5) : Du droit comme du gauche, il a multiplié les centres, aucun d’eux n’a trouvé preneur. Beaucoup d’activités par ailleurs. Remplacé par A. Sanchez (82’).

C. Biraghi (4,5) : Il a montré une bonne qualité de pied et offert le but à Bastoni, mais il est trop peu monté alors qu’il avait le champ libre.

M. Brozovic (5) : Le meneur de jeu croate a touché le poteau en début de rencontre. Évoluant trop bas, il n’a pas pu assez assisté ses partenaires offensifs malgré quelques bonnes passes.

R. Lukaku (3,5) : La partie a bien commencé avec une tête dangereuse, puis il a traversé la partie comme une ombre. Jamais libéré du marquage, le buteur nerazzuro n’a pas servi à grand chose.

Lautaro Martinez (4) : Lui a proposé quelques tentatives lointaines, mais ça n’a pas suffit pour permettre au club milanais de repartir avec les 3 points.

YSW.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...