Serie A – 1ère j. | Les notes de Chievo Vérone – Juventus (2-3)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Ronaldo (7): L’un des meilleurs sur le terrain ce soir. Même si il n’a pas marqué, CR7 fut vraiment le déclencheur de nombreuses occasions offensives. Ces nombreux tirs à chaque fois très dangereux, ont tous été repoussés par le brillant portier de Vérone sortie sur blessure. On peut dire que ce match de reprise a montré la force mentale de la Juve avec un match moyennement maitrisé sur la deuxième mi-temps mais comme pour la saison dernière la Juve finit très souvent par gagner.

Chievo Vérone (4-3-3)

 

Sorrentino (7) : Sortie à la fin du match après un énorme choc avec Ronaldo, le gardian du Chievo a effectué pas moins de quatre parades décisives maintenant son club dans le match. Il n’aura pas raté son 333 ème match en série A, il a repoussé avec brio les nombreuses tentatives de CR7. Véritable rempart pour son équipe, le gardien Sorrentino fut très précieux. Remplacé par Seculin (non noté).

Tomovic (6) : Auteur d’un match solide défensivement, il a plutôt bien tenu son adversaire direct le brésilien Costa. Il a su se montrer tranchant dans ses interventions, agressif dans les duels, il a cependant eu du mal à se projeter vers l’avant pour apporter le danger dans le camp adverse.

Rossettini (5,5) : Il a livré un match correct, sans trop d’erreur défensivement, il est parvenu à tenir l’axe défensif face à l’armada offensive de la Juve.

Bani (4,5) : Malheureux sur ce but contre son camp lors d’un corner gauche pour la Juventus, offrant l’égalisation (2-2) à la Juve. Sinon son match semble correct pour une reprise, le couloir gauche prenant l’eau en première mi-temps, il a dû intervenir a de nombreuses reprises pour sauver son équipe des attaques coté droit de la vielle Dame.

Cacciatore (5) : Match honorable défensivement du latéral gauche du Chievo, toute la première mi-temps , il a vu arriver sur lui des vagues d’attaques mené par le Colombien Cuadrado. Le joueur devant lui Hetemaj est passé complètement à côté de son match, il n’a pas facilité la tâche à Cacciatore.

Rigoni (5) : Match sérieux défensivement pour ce milieu récupérateur, il n’a pas mis en danger l’équipe sur ces relances. Cependant, son apport offensif fut clairement insuffisant pour déstabiliser la Juve sur son côté.

Radovanovic (5,5) : Capitaine de l’équipe, il a su donner l’exemple au niveau de l’agressivité. Ces bonnes relances sur les cotés ont permis d’apporter quelques actions dangereuses. Le seul bémol est qu’il a pris un carton jaune en seconde mi-temps.

Hetemaj (3,5) : Passant littéralement à côté de son match, Hatemaj n’a pas rassuré d’un point de vu défensif et n’a rien apporter sur le flan de l’attaque. Il a de plus provoqué sur une action le Turinois Bernardeschi rentré en cours de match. Hetemaj n’a pas réussi à rentrer dans son match de par son attitude, il a mis son équipe en danger en laissant se développer sur son aile de nombreuses actions turinoises. Remplacé par Obi.

Depaoli (5) : L’ailier droit du Chievo à bien remplit son rôle défensif en venant protéger le flanc droit des attaques de Costa notamment. Le point négatif dans son match fut le manque d’impact offensif qu’il a pu avoir sur l’équipe adverse.

Stepinski (6) : L’ancien Nantais s’est montré décisif  en attaque, marquant le premier but de son équipe par une reprise magnifique de la tête sur un corner de son équipe. Difficilement trouvé par ses coéquipiers, la Juve a tellement eu la possession lors de la première mi-temps, qu’il fut dur d’exister dans ce match pour Stepinski, mais il a su saisir au mieux une des rares occasions de son équipe. Remplacé par Djordjevich.

Giaccherini (6,5) : Le joueur du match pour Vérone, auteur d’une passe décisive lors du premier but, il a provoqué et transformé le penalty amenant au second but de son équipe. Véritable déclencheurs des rares actions offensives du Chievo, avec son adresse technique et sa précision dans ses centres, il fut la pièce maitresse du jeu du Chievo Vérone, un joueur très précieux pour le reste de la saison.

Juventus Turin (4-2-3-1)

Szcesny (6) : Seulement 6 frappes pour l’équipe du Chievo Vérone, deux buts encaissés, malgré ces statistiques le portier turinois s’est montré concentré dans ces interventions et juste dans ces relances aux pieds. Il ne peut quasiment rien faire sur les deux buts encaissés. Auteur d’un match honorable.

Sandro (5) : Propre défensivement, Sandro n’a pas su apporter offensivement, quasiment aucune combinaison avec son ailier Costa, il n’a pas su prendre son couloir comme devrait le faire un latéral dans le football moderne.

Chiellini (6,5) : Comme à son habitude, le capitaine Turinois fut le vrai patron de la défense Turinoise. Propre dans ces relances, très solide dans les duels, il a assumé son rôle de capitaine.

Bonucci (4,5) : Match compliqué pour Bonucci, pas très à son aise dans les duels, auteurs de mauvaises relances, il n’a pas su renforcer l’axe central de la défense comme il aurait du le faire. Un ton en dessous de son coéquipier Chiellini.

Cancelo (5) : Belle première mi-temps, sérieux défensivement et très percutant dans son couloir lors de nombreuses combinaisons avec Cuadrado. Cependant il a plongé lors de la seconde période, c’est lui qui fait la faute sur le penalty, il a vraiment laissé de l’espace dans son dos. Son adversaire direct Giaccherini fut trop présent et pas assez surveillé par Cancelo, le laissant trop facilement centrer.

Pjanic (5) : Auteur d’un match moyen, péchant d’impact physique dans les duels, il n’a pas montré toute l’étendu de son talent. Toute fois il est rester sérieux dans son match et à bien bloqué le couloir gauche du Chievo Vérone surtout en première mi-temps.

Khedira (5) : Prestation très moyenne de l’Allemand Khedira, pas dans le rythme, il a loupé de nombreuses relances. Remplacé par Can (non noté).

Costa (6) : Très investi défensivement, il a très souvent aidé son latéral dans le travail défensif. Avec sa vitesse, il a déstabilisé de nombreuses fois la défense adverse, provoquant nombre de situations dangereuses. Remplacé par Mandzukich (non noté).

Dybala (5,5) : Trop irrégulier, à l’image de sa saison précédente, il est capable de fulgurances mais disparait à de nombreuses reprises dans le match. Un certaine complicité semble s’opérer avec CR7, prometteur à l’avenir.

Cuadrado (5,5) : Auteur d’une très belle première mi-temps, il a disparu en seconde période. Très dangereux offensivement, il a souvent fait la différence sur son adversaire direct amenant le péril devant le portier adverse. Manquant de justesse technique parfois dans le dernier geste. Remplacé par Bernardeschi (non noté).

Ronaldo (7) :Voir ci-dessus.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.