* Serie A (ITA) *

Serie A - 18ème j. | Les notes de Lazio - Roma (3-0)



Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)

Homme du match: Luis Alberto (8.5): la Lazio remporte ce derby et se classe temporairement à la septième place du classement, rejoignant ainsi l'Atalanta et le Napoli. Avec son doublé, l'Espagnol est l'un des protagonistes de cette victoire. Toujours dangereux, il suit parfaitement le mouvement de Lazzari en première période et double la mise alors que les hommes d'Inzaghi menaient déjà au score. Il enfonce le clou à l'heure de jeu avec une superbe frappe qui ne peut que finir au fond des filets de Pau Lopez.

Lazio (3-5-2)

Reina (6): le gardien espagnol ne sera jamais vraiment inquiété par les giallorossi.

Luiz Felipe (7.5): il anticipe parfaitement les mouvements de ses adversaires et intercepte un bon nombre de ballons. Il sort à bout de forces à la 68ème minute, remplacé par Patric.

Acerbi (6.5): solide, il ne se laisse pas dépasser par son adversaire du soir.

Radu (6): moins éclatant que ses coéquipiers, il réalise tout de même une prestation satisfaisante et limite bien les assauts des hommes de Fonseca. Il cède sa place à Hoedt à la 82ème minute.

Lazzari (8): il apporte constamment du danger sur son couloir. Il parvient à récupérer un ballon dans les pieds d'Ibanez aux abords de la surface des giallorossi, permettant ainsi à Luis Alberto de s'élancer vers le but.

Marušić (7): très attentif en phase défensive, il ne laisse pas passer Pellegrini qui a bien du mal à exister ce soir.

Milinković-Savić (7): il fait preuve d'inventivité et n'hésite pas à créer des situations intéressantes pour ses coéquipiers.

Leiva (6.5): précieux au coeur du jeu laziale, il récupère de bons ballons et apporte de la solidité au milieu de terrain. Il est remplacé par Escalante à la 65ème minute.

Luis Alberto (8.5): voir ci-dessus.

Caicedo (5.5): il touche peu de ballons et n'a pas vraiment d'impact sur le jeu. Il cède sa place à Akpa Akpro à la 68ème minute.

Immobile (7.5): il profite d'une erreur d'Ibanez pour inscrire le premier but des laziali en début de match. Par la suite, il apporte un précieux soutien à ses coéquipiers en se rendant toujours disponible. Il cède sa place à Muriqi à la 82ème minute.

Roma (3-4-2-1)

Pau Lopez (5.5): il ne peut pas grand-chose sur les buts encaissés et effectue quelques bonnes interventions face aux hommes d'Inzaghi.

Mancini (7): malgré le naufrage des giallorossi dans ce derby, le défenseur italien réalise une superbe prestation. Il ne laisse passer aucun de ses adversaires et intercepte un grand nombre de ballons. Il cède sa place à Mayoral à la 70ème minute.

Smalling (5.5): il commet quelques erreurs mais réalise globalement une prestation satisfaisante.

Ibañez (4): soirée à oublier pour le Brésilien qui, en plus de prendre de gros risques, commet deux erreurs fatales qui envoient les laziali au but.

Karsdorp (6.5): il fournit beaucoup d'efforts pour limiter le danger apporté par ses adversaires du soir et gagne la plupart de ses duels. Il a cependant peu d'impact en phase offensive, bien pris par Marusic.

Villar (6.5): il est certainement le plus solide au sein du milieu de terrain giallorosso. Tous les ballons passent par lui, et dans un match dominé de bout en bout par la Lazio, il parvient à maintenir son équipe sur les rails jusqu'à sa sortie pour Cristante à la 59ème minute.

Veretout (4.5): transparent au milieu de terrain, il touche peu de ballons et ne pèse aucunement dans le jeu des hommes de Fonseca. Il cède sa place dès la reprise à Pedro (5) qui apporte trop peu.

Spinazzola (4.5): il ne fait pas le poids ce soir face à ses adversaires et laisse notamment le champ libre à Lazzari. Il est remplacé par Bruno Peres à la 70ème minute.

Pellegrini (5): il ne manque pas d'idées mais a bien du mal à les concrétiser face à une défense laziale bien organisée.

Mkhitaryan (5): il provoque beaucoup mais a du mal à passer lui aussi.

Džeko (5.5): il est certainement le plus actif du côté des giallorossi. Il profite de quelques rares occasions pour amener du danger et, s'il ne trouve pas le chemin du but, il est celui qui aura le plus fait douter la très bonne défense de la Lazio.

Fermer
Fermer