* Serie A (ITA) *

Serie A - 16ème j. | Les notes de Milan - Torino (2-0)

Homme du match: Brahim Díaz (8): grâce à sa victoire sur le Torino, le Milan consolide sa place de leader de la Serie A. L'Espagnol est dans tous les bons coups ce soir: il combine parfaitement avec Hernandez pour permettre à Leao d'ouvrir le score en début de rencontre et gagne également le pénalty qui permettra aux hommes de Pioli de doubler la mise. Jusqu'à sa sortie sur blessure, il ne cesse de provoquer et d'apporter du danger dans la surface adverse.

Milan (4-2-3-1)

Donnarumma (6): le gardien rossonero est très peu sollicité ce soir.

Calabria (7): au bon endroit au bon moment, il défend parfaitement son couloir et ne se laisse pas dépasser par son adversaire. Il apporte également beaucoup en phase offensive.

Kjaer (6.5): le défenseur danois se montre solide et écarte le danger avec une grande sérénité.

Romagnoli (6): à l'image de son coéquipier, il contre sans forcer les assauts des hommes de Giampaolo.

Theo Hernandez (7.5): il est à l'origine de l'action qui amène le premier but des milanais. Malgré quelques difficultés en début de match face à Singo, il reste également solide sur son couloir.

Tonali (5.5): pas toujours serein au milieu de terrain, il perd beaucoup de ballons. Il fournit cependant beaucoup d'efforts mais cède sa place à la 52ème minute, victime d'une blessure. Dalot le remplace.

Kessié (6.5): il transforme le pénalty gagné par Brahim Diaz, offrant ainsi aux hommes de Pioli le doublé qui leur permet de mettre le Toro à distance. Attentif et solide au milieu de terrain, il réalise une prestation satisfaisante.

Castillejo (6): s'il court beaucoup et qu'il n'hésite pas à presser les défenseurs turinois, il propose toutefois peu de solutions.

Brahim Díaz (8): voir ci-dessus. Il cède sa place à Calhanoglu à la 60ème minute.

Hauge (5): il touche peu de ballons et n'apporte pas de réel danger sur son côté. Il cède sa place à Maldini à la 84ème minute.

Leão (7.5): il se montre une nouvelle fois décisif dans la victoire des rossoneri, puisque c'est lui qui ouvre le score en début de rencontre. Non content de cette bonne entame de match, il fera trembler l'arrière-garde turinoise à plusieurs reprises. Il sort à la 84ème minute pour Ibrahimovic.

Torino (3-5-2)

Sirigu (5): complètement battu face à Leão, il ne peut rien non plus sur le pénalty.

Izzo (4.5): pas vraiment serein, il souffre face aux offensives milanaises et commet beaucoup d'erreurs. Il est remplacé à la 64ème par Zaza.

Lyanco (5): il est souvent dépassé par ses adversaires et ne se montre pas rassurant.

Bremer (6): malgré la défaite du Torino, le Brésilien effectue quelques belles interventions pour empêcher les milanais de prendre le large.

Singo (6.5): il réalise une très bonne première période. Il tient le coup face à Hernandez et pousse également beaucoup en phase offensive. Il s'éteint un peu après l'heure de jeu, alors qu'il est contraint de prendre le poste de défenseur central après la sortie d'Izzo.

Lukić (5.5): il tente de provoquer sur son côté, sans grand succès. Pour le reste, il se montre plutôt attentif mais souffre face à la domination milanaise.

Rincón (6): malgré la défaite des siens, il réalise une prestation plutôt solide et récupère quelques bons ballons. Il cède sa place à Segre à la 75ème minute.

Gojak (4.5): il a du mal à exister tout au long de la rencontre. Il touche peu de ballons et en perd trop. Il cède sa place dès la reprise à Linetty (6) qui fait le travail et apporte un peu plus de solidité au milieu de terrain.

Rodriguez (6.5): il réalise une bonne première mi-temps et défend son couloir avec beaucoup d'application. Il apporte également quelques solutions en phase offensive. Il se heurte notamment la barre transversale après un coup franc bien tiré. Il cède sa place à Murru à la 64ème.

Verdi (5.5): malgré des efforts indiscutables, il est bien tenu par la défense rossonera et n'a pas d'impact sur le jeu.

Belotti (5): il n'apporte pas vraiment de danger dans la surface adverse et commet la faute qui amène le pénalty en faveur des hommes de Pioli. Il cède sa place à Bonazzoli à la 85ème minute.

Fermer
Fermer