* Serie A (ITA) *

Serie A - 15ème j. | Les notes d'Inter - Crotone (6-2)

Homme du match: Lautaro Martinez (9): il répond à l'ouverture du score de Zanellato, mettant fin à l'enthousiasme des calabrais en seulement quelques minutes. Il double (presque) la mise avant la fin de la première période en obligeant Marrone à pousser le ballon dans ses propres filets, avant de tuer le match avec deux buts supplémentaires. Son efficacité permet à l'Inter de se classer temporairement en tête de la Serie A.

Inter (3-5-2)

Handanovic (5): le gardien slovène ne se trompe pas de côté face à Golemic, mais il ne peut l'empêcher d'inscrire son pénalty. Il sera par la suite très peu sollicité.

Skriniar (6.5): solide, il parvient à tenir le coup face aux calabrais en première période.

De Vrij (6.5): à l'image de son coéquipier, il ne se laisse pas surprendre par son adversaire du jour.

Bastoni (5.5): il perd complètement son duel face à Zanellato qui ouvre le score en début de match. Pour le reste, il réalise un match attentif avant d'être remplacé à la 80ème minute par Kolarov.

Young (5.5): le bilan est mitigé pour l'Anglais. S'il est à l'origine de quelques bonnes actions, il a globalement du mal à prendre le dessus sur un Pereira très attentif. Il cède sa place à Darmian à la 74ème minute.

Brozovic (7.5): s'il peine à prendre le contrôle du milieu de terrain en première période, il se rattrape dès la reprise. Tous les ballons passent par lui et il apporte la sérénité qu'il manquait dans les premières minutes du match. C'est également lui qui envoie Lautaro Martinez au but pour la seconde fois.

Vidal (4.5): jamais dans le coeur du jeu, il n'a aucune influence et provoque même le pénalty en faveur des hommes de Stroppa. Il cède sa place dès la reprise à Sensi (6.5) qui participe à la remontée de l'Inter.

Barella (6): il fournit beaucoup d'efforts au milieu de terrain et ne manque pas de créativité, bien qu'il perde parfois trop de ballons. Il cède sa place à Gagliardini à la 70ème minute.

Hakimi (6.5): parfois trop léger face à Reca, il réalise tout de même une prestation satisfaisante. Il continue de lutter jusqu'à la fin du match, malgré la victoire déjà acquise de l'Inter. Son travail finit par payer et il inscrit le sixième et dernier but de la rencontre.

Lautaro Martinez (9): voir ci-dessus. Il cède sa place à Perisic à la 74ème minute.

Lukaku (8): solide comme à son habitude, il est à l'origine de l'action qui permet à Lautaro d'inscrire le troisième but avant d'enfoncer le clou à son tour.

Crotone (3-5-2)

Cordaz (4): souvent abandonné par sa défense, le capitaine de Crotone ne peut qu'assister au naufrage de son équipe.

Golemic (4.5): il frappe parfaitement le pénalty qui permet aux calabrais d'égaliser quelques instants avant la pause. En dehors de ça, il est évidemment coupable de trop d'erreurs, notamment sur le cinquième but où il perd complètement le contrôle de Lautaro. Il cède sa place à Djidji à la 85ème minute.

Marrone (4): match à oublier également pour l'ancien de la Juventus qui, sous la pression de Lautaro, pousse le ballon dans ses propres filets. Il perd également beaucoup de ses duels face aux attaquants intéristes.

Luperto (4): souvent en retard et dépassé, il est notamment coupable d'une erreur de marquage sur le quatrième but intériste. Magallan prendra sa place à la 70ème minute.

Reca (5.5): il offre un beau duel face à Hakimi qui a du mal à le dépasser.

Pereira (6): attentif face à Young, il récupère quelques bons ballons et garde le contrôle de son couloir.

Molina (6): malgré le naufrage de son équipe, il réalise très bonne première mi-temps durant laquelle il lutte sur tous les ballons. Il cède sa place à Vulic à la 85ème minute.

Henrique (5): à l'image de ses coéquipiers, il offre une première période de qualité avant de sombrer.

Zanellato (6): très intéressant au milieu de terrain, il récupère beaucoup de ballons et ouvre même le score en faveur des calabrais. Il perd de son influence au cours de la seconde période, contrôlée de bout en bout par les hommes de Conte.

Messias (6): il est l'auteur d'une très bonne première mi-temps au cours de laquelle il envoie Zanellato au but. Toujours disponible pour ses partenaires, il finit par s'éteindre au cours de la seconde période. Il cède sa place à Rojas à la 85ème minute.

Rivière (4): transparent, il touche très peu de ballons et cède sa place à Simy dès la 61ème minute.

Fermer
Fermer