Accueil * Serie A (ITA) * Serie A – 15ème j. | Les notes de Inter Milan –...

Serie A – 15ème j. | Les notes de Inter Milan – Roma (0-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Mirante (7): Dans un 0-0, il est pas toujours facile de choisir un joueur qui surperforme par rapport aux autres. Ce soir, l’Inter a plutôt déjoué par son manque d’efficacité alors que la Roma a bien défendu collectivement pour garder le point du nul face au leader du championnat. A l’image de son équipe, le remplaçant de Pau Lopez, légèrement blessé, a réalisé le match parfait avec notamment un superbe arrêt en fin de match.

INTER MILAN (3-5-2)

Handanovic (6): Face à une Roma peu précise, le gardien slovène a préservée sa cage inviolée. Le capitaine de l’Inter a assurer son rôle de dernier rempart

Godin (7): Véritable leader défensif de l’Inter dans une défense à 3 qui se connaît parfaitement et qui marche très bien depuis le début de saison. Rien à dire, les 3 défenseurs ont étés très costauds dans cette rencontre.

De Vrij (6,5): Comme l’ancien colchonero juste au dessus, le hollandais a assuré. L’ancien laziale s’est montré costaud dans les duels et a répondu présent dans l’ensemble de ses duels.

Skriniar (6,5): Lui aussi impérial dans ses duels, le slovaque prouve tout son potentiel. Même si son adversaire du pointe n’était pas un véritable 9, il a su s’adapter à ses qualités pour le contenir.

Candreva (-): Difficile également de le noter puisqu’il sort peu avant la mi-temps sur blessure. C’est le jeune autrichien Valentino Lazaro qui le remplace. Offensif, l’ancien du Hertha a montrer de bonnes qualités et reste un jeune talent très prometteur.

Vecino (5,5): Moins en vue que ses compères du milieu de terrain, l’uruguayen de 28 ans n’a pas senti plainement épanoui dans le système à 5 milanais.

Valero (6): Pas forcément habitué à être titulaire, l’espagnol a bénéficié des nombreux absents au milieux de terrain pour grapiller du temps de jeu. Il a plutôt bien jouer et a rendu service à l’équipe de Conte. Il est remplacé ensuite par le ghanéen Kwadwo Asamoah.

Brozovic (6): International croate, il est important dans le système d’Antonio Conte par ses passes et son jeu basé vers l’avant. Milieu de terrain récupérateur mais aussi relanceur, il est un des pions essentiel du milieu de terrain milanais.

Biraghi (5,5): Dans un rôle de piston dans le système à 5 milieux de terrains de l’Inter, il a apporté énormément dans son couloir par ses débordements. Pas toujours précis, il créer quand même du danger avant de céder sa place à Danilo D’Ambrosio en toute fin de rencontre.

Lukaku (6): Match compliqué pour l’international belge! S’il ne marque pas, il est néanmoins présent dans les offensives de son équipes et reste volontaire. Maladroit il ne peut ouvrir le score mais son duel avec Smalling était très intéressant.

Martinez (4): Peut être l’un de ses pires matchs de Série A de la saison. L’argentin a montrer toutes ses carences et n’a jamais été dans les bonnes dispositions pour espérer marqué. Fort de ses 8 buts cette saison en championnat, il avait un statut important qu’il n’a pas du tout honoré.

AS ROMA (4-2-3-1)

Kolarov (6): Match correct. L’ancien défenseur latéral de Manchester City très offensif, a beaucoup apporter dans le jeu collectif de la Louve.

Smalling (7): Dans la continuité de sa renaissance dans la capitale italienne. S’il avait connu ses plus belles années à Manchester United, on a l’impression depuis quelques semaines de redécouvrir un défenseur d’excellence: un véritable roc qui fait de lui l’une des belles surprises de cette première partie de saison.

Mancini (6,5): Dans ce match qui met à l’honneur les défenses des deux équipes, il a excellé dans la couverture de balles et la relance. Fort également dans les duels, l’ancien de l’Atalanta a été solide.

Santon (-): Pas grand chose à dire, il sort au bout d’un quart d’heure de jeu pour une blessure. C’est l’ancien de la Juve, Leonardo Spinazzola qui prends sa place dans un rôle qui lui convient énormément en apportant beaucoup sur l’aspect offensif.

Veretout (6): Le joueur français s’installe petit à petit dans le milieu de terrain romain. L’ancien joueur de Nantes et de Saint – Etienne a montrer toutes les qualités d’un bon milieu de terrain dans les duels et l’orientation du jeu.

Diawara (6,5): Débarqué cet été du Napoli, l’international guinéen de 22 ans a assuré le jeu romain. Très impliqué dans la récupération et la relance, il est également très fort dans les duels face au milieu de terrain adverse.

Mkhitaryan (6): L’arménien était encore une fois l’atout technique de la Roma. Souvent très juste dans ses accélérations, l’ancien d’Arsenal a su créer des opportunités pour ses coéquipiers. Il est remplacé par le romain Alessandro Florenzi en toute fin de match.

Pellegrini (6): Positionné dans un rôle de numéro 10 mais aussi capitaine romain, l’ancien de Sassuolo a été plutôt timide mais a su apporter grâce à son jeu de passe et à sa vision du jeu vers l’avant en direction de ses offensifs.

Zaniolo (6,5): Positionné en attaquant de pointe en l’absence de Dzeko, il était pas dans son rôle. On l’a vu dans une position qui n’était pas la sienne mais cela s’est vu tout au long du match. Néanmoins, il s’est démener tout au long du match pour aller chercher la défense adverse.

Perotti (5): Match très moyen pour l’argentin. Si il revient petit à petit de toutes les blessures qu’il a pu subir, il a encore du mal à vraiment peser dans le système offensif romain. Match très moyen, il est remplacé par celui qu’on annonçait titulaire Edin Dzeko à 20 minutes de la fin du match.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...