Serie A - 14ème j. | Les notes de Milan - Lazio (3-2)

Homme du match: Theo Hernandez (7.5): attentif en phase défensive, il apporte également son soutien à ses coéquipiers quand il s'agit d'agresser le but adverse. C'est lui qui inscrit le but décisif de la rencontre dans le temps additionnel, permettant ainsi aux milanais de conclure l'année 2020 en tête du classement.

Milan (4-2-3-1)

Donnarumma (6.5): malgré les deux buts encaissés, il réalise quelques parades décisives dont une sur pénalty.

Calabria (6): appliqué et bien dans son match, il réalise une prestation satisfaisante avant de laisser sa place à Dalot à la 90ème minute.

Kalulu (5): s'il réalise une bonne entame de match, se permettant même quelques montées en phase offensive, il commet par la suite trop d'erreurs dont quelques unes qui coûtent cher.

Romagnoli (5.5): pas toujours bien en place et moins serein qu'à son habitude, il réalise tout de même de précieuses interventions.

Theo Hernandez (7.5): voir ci-dessus.

Tonali (6): bilan mitigé pour le jeune italien: s'il montre fondamental en phase défensive, en récupérant de bons ballons et en réussissants quelques tacles bien sentis, il a encore beaucoup de limites et perd trop de ballons en contre.

Krunic (7): il fournit de gros efforts au milieu de terrain pour presser ses adversaires. Il récupère beaucoup de ballons et apporte de la solidité au milieu rossonero.

Saelemaekers (6.5): il réalise une bonne entame de match et propose beaucoup en phase offensive. Il est au départ de plusieurs belles actions mais a parfois du mal à conclure. Il cède sa place à Castillejo à la 64ème, qui devra quitter le terrain sur blessure en toute fin de match. Il sera remplacé par Maldini pour les quelques minutes restantes.

Calhanoglu (7): comme à son habitude, il est fondamental dans le jeu du Milan et ne manque pas de créativité pour créer du mouvement en phase offensive. C'est lui qui transforme le pénalty qui permettra aux milanais d'inscrire un doublé dans la première période.

Rebic (6.5): il inscrit le premier but de la rencontre à la suite d'une belle action collective et n'hésite pas à créer sur son côté. Cependant, il se montre parfois maladroit et ne fait pas toujours de bons choix face au but.

Leao (5.5): s'il se montre disponible pour ses coéquipiers, son obstination dans la recherche du but le pousse à commettre quelques erreurs. Il cède sa place à Hauge à la 79ème.

Lazio (3-5-2)

Reina (5.5): trois buts encaissés mais quelques arrêts non négligeables. Le gardien espagnol est loin d'être le seul responsable de la défaite des siens.

Patric (5): malgré un match attentif, c'est lui qui concède le pénalty qui permet aux hommes de Pioli de doubler la mise dans les vingt premières minutes du match.

Luiz Felipe (5.5): solide et appliqué pendant presque toute la partie, il n'a pas grand-chose à se reprocher sur la défaite des siens ce soir.

Radu (6): il réalise de nombreuses interventions qui permettent aux laziali de croire au match nul jusqu'au bout.

Lazzari (5.5): s'il tient plutôt bien le coup en phase défensive et qu'il n'hésite pas à proposer des solutions en attaque, il perd trop de ballons et rate souvent ses tentatives de centre.

Milinkovic Savic (6.5): il presse les rossoneri tout au long du match et apporte beaucoup de solidité au milieu de terrain. Il est souvent au départ d'actions dangereuses et s'il met parfois trop d'agressivité dans ses interventions, il reste l'un des joueurs les plus influents sur le jeu des hommes d'Inzaghi. Il cède sa place à la 75ème à Akpa Akpro.

Escalante (6): précieux dans ce rôle devant la défense, il récupère quelques bons ballons et limite les offensives milanaises. Il cède sa place à Cataldi (6) dès la reprise.

Luis Alberto (7): il fournit énormément d'efforts ce soir. Il réagit tout de suite à la parade de Donnarumma sur le pénalty d'Immobile et pousse le ballon au fond des filets, permettant aux siens de réduire le score avant la mi-temps. Il essaiera de créer du mouvement et de semer la panique dans les rangs milanais jusqu'à la fin du match.

Marusic (6): toujours bien appliqué et en place, il n'hésite pas à tenter la frappe dès que possible. Il est cependant coupable d'une erreur de marquage sur Rebic en début de match.

Correa (non noté): quelques actions intéressantes avant de quitter le terrain sur blessure à la 32ème minute. C'est Muriqi (4.5) qui prend sa place. L'Albanais est beaucoup trop léger et commet de nombreuses erreurs.

Immobile (7): malgré son pénalty manqué, il ne se rend pas et lutte sur tous les ballons. Il inscrit le second but en faveur de la Lazio après un travail acharné, avant de laisser sa place à la 75ème minute à Pereira.