Serie A - 13ème j. | Les notes de Lazio - Napoli (2-0)

Homme du match: Luis Alberto (8): le milieu de terrain est sous contrôle laziale du début jusqu'à la fin. Les hommes de Simone Inzaghi ont dominé la partie, notamment grâce à l'excellent travail de l'Espagnol qui double la mise, éteignant ainsi tout espoir des napolitains de revenir dans le match.

Lazio (3-5-2)

Reina (6): peu sollicité ce soir par les napolitains, il répond présent lorsqu'il le faut.

Luiz Felipe (7): très solide ce soir, il empêche les hommes de Gattuso d'apporter du danger. Il cède sa place à Patric à la 84ème minute.

Hoedt (6): un peu moins en vue que ses coéquipiers de l'arrière garde laziale, il réalise tout de même une prestation satisfaisante.

Radu (6.5): attentif et toujours bien placé, il ne se laisse pas surprendre par ses adversaires du soir.

Lazzari (5.5): il souffre face aux nombreux assauts de Lozano dans son couloir mais apporte quelques solutions en phase offensive.

Milinkovic Savic (7): grande soirée pour le Serbe qui réalise une superbe prestation. Il contrôle totalement le milieu de terrain et offre de nombreuses solutions à ses coéquipiers en phase offensive. Il cède sa place à Akpa Akpro à la 85ème minute.

Escalante (6.5): toujours au bon endroit au bon moment, son placement devant la défense permet aux laziali de renforcer leur milieu de terrain. S'il joue les hommes de l'ombre, il a un rôle fondamental dans le but de Luis Alberto qui permet aux romains de doubler la mise. Il cède sa place à Cataldi à la 80ème minute.

Luis Alberto (8): voir ci-dessus.

Marusic (7): une passe décisive pour l'ouverture du score de Ciro Immobile, des interceptions, une défense irréprochable face à Politano: le Monténégrin est dans un grand soir.

Immobile (8): le napolitain de naissance réalise ce soir une prestation XXL. Il ouvre le score dès les premiers instants du match sur une superbe frappe de la tête qui ne laisse aucune chance à son adversaire. C'est également lui qui offre la passe décisive à Luis Alberto qui doublera la mise en faveur des hommes de Simone Inzaghi. Il cède sa place à Pereira à la 80ème minute.

Caicedo (5): peu en vue ce soir, il touche très peu de ballons malgré ses efforts. Il est remplacé par Muriqi à la 66ème minute.

Napoli (4-2-3-1)

Ospina (5): il est totalement pris au dépourvu face aux laziali et ne peut pas empêcher les deux buts.

Di Lorenzo (6): il réalise un match satisfaisant. Attentif en phase défensive, l'action se déroule surtout sur le couloir opposé. Il tente également de pousser en phase offensive, avec peu de succès.

Koulibaly (5.5): en dessous de ses standards, il commet des erreurs de concentration et laisse beaucoup d'espace à ses adversaires. Il est remplacé à la 54ème minute par Manolas.

Maksimovic (7): malgré le score final, il est presque irréprochable. Immobile prend le dessus sur le premier but laziale, mais par la suite il gagne la plupart de ses duels et ferme tous les espaces disponibles aux hommes d'Inzaghi.

Mario Rui (5): il souffre face à Immobile. Il est coupable de beaucoup de déchet technique et passe à côté de son match. Il est remplacé à la 64ème minute par Ghoulam.

Fabian Ruiz (7): il apporte de la solidité à un milieu de terrain pourtant contrôlé par l'adversaire et lutte jusqu'à la fin de la rencontre. Il perd très peu de ballons et apporte également un peu de danger aux abords de la surface adverse.

Bakayoko (6): appliqué, il réalise un bon match sans commettre de grosses erreurs. Néanmoins, il apporte peu en phase offensive et a du mal à faire le lien entre le milieu et l'attaque. Il cède sa place à la 64ème minute à Lobotka.

Politano (5): il voit très peu le ballon, ses partenaires ont du mal à le trouver. Il est remplacé par Elmas à la 54ème minute.

Zielinski (7): il se démène pour apporter du danger et parvient à s'approcher de la surface adverse à plusieurs reprises, mais il se heurte à une bonne défense de la part des romains.

Lozano (7): il est également l'un des plus actif côté Napoli et lutte sur tous les ballons. Il parvient à semer le trouble dans la bonne organisation laziale, mais sans trouver le chemin du but. Il est contraint de laisser sa place à Malcuit sur blessure à la 74ème minute.

Petagna (5): seul en pointe, il est trop isolé et ses partenaires ont du mal à le servir.