Série A - 13ème j. | Les notes de Inter Milan - Napoli (3-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


L'Homme du Match : Perisic (7.5) : Toujours percutant, il a été aussi excellent sur ses centres, et a marqué encore son but, un match ou il a encore été déterminant

Inter Milan (3-5-2)

Handanovic (6) : Peu sollicité dans l'ensemble, il aurait peut-être pu intervenir avec un peu plus de réussite sur les 2 buts concédés, mais il termine sur une parade qui permet aux siens de rester devant à la fin, précieuse.

Bastoni (5.5) : Plutôt bon harceleur sur les attaquants adverses qu'il a dérangé ainsi, il a parfois un peu hésité à la relance, perdant quelques ballons dangereux

Ranocchia (5.5) : Un peu moins présent dans le jeu que ses coéquipiers, il a cependant été solide au duel notamment dans les airs

Skriniar (6.5) : Près de 60 ballons touchés et relancés avec précision, une vélléité offensive audacieuse avec des passes souvent très verticales, et particulièrement solide sur l'homme, il a fait un très bon match

Perisic (7.5) : Voir ci-dessus

Calhanoglu (7) : Même s'il a fini très vite épuisé et est sorti à l'heure de jeu, il aura fait jusque là un match de grande qualité, présent sur tous les bons coups en déviations ou tentatives de frappe, et réussissant aussi son pénalty.

Brozovic (6) : Remuant, il a beaucoup contrarié les milieux napolitains et a réussi plusieurs transmissions précieuses sur ce match

Barella (5.5) : Très disponible, il a abattu des kilomètres encore, mais a tout de même eu du déchet, plus qu'à son habitude, dans ses choix ce soir

Darmian (6) : Il a eu un apport offensif assez limité mais a été excellent défensivement, surtout sur la fin de rencontre ou la défense à souffert autour de lui, pendant qu'il repoussait de nombreuses offensives avec application

Correa (6.5) : Très inspiré en première période notamment ou il était très percutant sur son côté. Puis il délivre la passe décisive sur le troisième but, avant de sortir à l'heure de jeu, un match plein sur cette heure jouée.

Lautaro Martinez (6.5) : Efficace sur son but ou il n'a pas tergiversé,  il est monté en puissance au fil de la rencontre, et a sur rester dangereux même quand son équipe s'est un peu éteinte

Napoli (4-2-3-1)

Ospina (6.5) : Il a été très bon ce soir malgré trois buts encaissés, car il a maintenu les siens en vie avec de nombreuses interventions

Mario Rui (6) : Pas parfait en première période avec quelques replacements un peu en retard, il a ensuite été très solide en seconde période avec une audace qui a permis de redistribuer de nombreux ballons dangereux en deuxième période

Koulibaly (4) : Pas son soir, il provoque le pénalty et s'est fait bouger toute la rencontre par les bonnes combinaisons des milanais.

Rrahmani (5) : Lui aussi contrarié par la très bonne entame de match des intéristes, il a quand même ensuite su se montrer un peu plus solide avec plusieurs duels remportés

Di Lorenzo (6) : Discret en première période, il a beaucoup apporté par ses débordements et son inspiration en deuxième mi-temps, portant le ballon loin et cassant plusieurs lignes régulièrement

Fabian Ruiz (4) : Pas franchement inspiré ce soir, il a un peu traversé la rencontre sans y apporter sa patte, une soirée sans relief pour lui

Zambo Anguissa (5.5) : Après une première mi-temps ou il n'a pas forcément brillé avec quelques pertes de ballons coupables, il a été le maillon fort de l'entrejeu en seconde mi-temps, à l'origine de nombreuses situations dangereuses et excellent balle au pied.

Insigne (5.5) : Passeur décisif ce soir, il a alterné quelques moments creux ou il ne s'est pas assez montré disponible et de très bonnes interventions avec une faculté à induire en erreur l'adversaire par des déplacements très intelligents. Remplacé par un Mertens des grands soirs, buteur et détonateur de la révolte napolitaine.

Zielinski (6.5) : Le meilleur napolitain ce soir avec l'entrant Mertens, toujours remuant, plusieurs fois dangereux, buteur et très tenace sur la défense adverse

Lozano (5) : On l'a finalement peu vu, et pour le peu de ballons qu'il aura eu, il a eu le mérite d'être précis et de chercher quelques solutions en profondeur, mais un match moyen dans l'ensemble

Osimhen (4) : Très peu inspiré ce soir, il a déjà peu été servi, mais a malgré tout été aussi coupable par un jeu trop nonchalant. Blessé dans un choc en l'air, il a été remplacé dès la 54è par un Petagna trop isolé qui n'a jamais trouvé la solution