Séria A – 8èmej. | Les notes de Milan – Chievo Vérone (3-1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Suso (7.5) :  Auteur de trois passes décisives, il a dynamisé le jeu milanais. Co-meilleur passeur de la Série A avec Cristiano Ronaldo, il a encore démontré cet après-midi qu’il était indispensable dans les plans de Gattuso. 

Milan (4-3-3)

Donnarumma (5) : Le portier italien n’a pas eu beaucoup à s’employer tant les attaques du Chievo étaient inoffensives. Il s’est montré présent quand il le fallait sur des centres et des corners mais il se troue sur le but de Pellissier.

Rodriguez (5.5) : Bien en jambe, l’international suisse a su proposer des solutions offensives sur son côté gauche et a été sérieux défensivement. Il a cependant perdu quelques ballons au milieu de terrain, ce qui aurait pu coûter cher à son équipe. Remplacé par Laxalt (87e)

Zapata (6) : Il a été solide et a rempli son rôle de défenseur central. Le Colombien a contré plusieurs frappes et s’est même permis de remonter le ballon vers l’avant. Peu sollicité, il a su répondre présent aux bons moments.

Musacchio (6.5) : Même s’il n’est pas là quand il faut défendre sur le but de Pellissier, le défenseur a livré une copie presque parfaite. Imperturbable dans le domaine aérien, il a rassuré sa défense à de nombreuses reprises.

Abate (6) :  Le capitaine rossonero a surpris son gardien en début de match quand sa remise approximative de la tête oblige Donnarumma à sortir le ballon en corner (6e). En-dehors de ça, il a souvent mené des offensives et a pu combiner avec Kessie sur le côté droit. Le gardien véronais du sortir une superbe parade sur sa frappe puissante à la 50e.

Bonaventura (7) : Pour son 150e match sous le maillot rouge et noir, le milieu de terrain s’est montré très dangereux. Il a totalement manqué sa reprise alors qu’il était face au but à la 26e mais il a continué à frapper plusieurs fois au but. Il est récompensé par son but à la 56e minute. Remplacé par Cutrone (76e)

Biglia (6) : Discret, l’Argentin a récupéré de nombreux ballons dans les pieds des joueurs de Vérone. Il a également apporté de sa patte dans le jeu offensif de Milan. Un match sérieux mais sans éclat.

Kessie (5.5) : Il aurait pu ouvrir le score dès la 3e minute si Sorrentino n’en avait pas décidé autrement. Très en jambe, l’Ivoirien a effectué quelques une-deux ravageurs avec ses coéquipiers. Sa prestation est entachée par sa perte de balle et le but du Chievo qui s’en suit.

Calhanoglu (6) : Lui aussi aurait pu marquer, et pas qu’une fois. L’attaquant turc a souvent semé le trouble dans une défense véronaise très statique. Dans les arrêts de jeu de la deuxième période, il aurait pu porter le score à 4-1 mais il a été signalé en position de hors-jeu.

Higuain (7) :  Auteur d’un doublé, Pipita a une nouvelle fois démontré son efficacité devant le but. Même si dans le reste du match il est resté un peu en retrait, c’est grâce à lui que le match s’est lancé. Il écopera d’un carton jaune à la 70e après une faute sur Bani.

Suso : Voir ci-dessus. Remplacé par Castillejo (90e)

Chievo Vérone (4-4-2)

Sorrentino (4): Trois buts encaissés, c’est de trop. Le vétéran de l’équipe (39 ans) n’a pas été à la hauteur, même s’il ne peut pas grand-chose sur le but de Bonaventura, son défenseur ayant contré le ballon. On notera son bel arrêt sur une frappe d’Abate (50e).

Barba (3.5) : Le défenseur italien a commis trop de fautes inutiles, ce qui lui valu un carton jaune. Peu incisif, il s’est souvent fait déborder sur son côté par Suso, en feu cet après-midi.

Bani (3) : Il est à l’origine du second but d’Higuain. A la suite d’une mésentente entre lui et son gardien, le Milan porte le score à 2-0. Le reste du match, il n’a pas réussi à s’imposer et a commis des fautes peu appréciables.

Rossettini (3) : Tout comme son partenaire en défense centrale, il a n’a pas réussi à défendre comme il le voulait sur les attaquants milanais. Il contre la frappe de Bonaventura qui a permis au Milan de mener 3-0.

Depaoli (5) :  Il est le meilleur Véronais du match. Même si son équipe a montré un mauvais visage, il a été le seul à y croire jusqu’au bout. Il a multiplié les percées sur son côté droit et a été très solide en défense en mettant plusieurs ballons en corner.

Leris (4.5) : Le jeune français a eu de belles intentions, mais il n’a pas pu transpercer la défense milanaise. Il a tout de même fait un joli numéro de soliste sur son côté gauche avant de centrer pour Stepinski (39e). Remplacé par Jaroszynski (78e)

Radovanovic (4) : Le Chievo Vérone n’ayant pas la balle du match, surtout en première période, le Slovène n’a pas eu beaucoup l’occasion de se montrer. On notera une belle frappe lointaine mais contrée et quelques centres inoffensifs.

Rigoni (3) : Totalement à côté de son match, Rigoni ne savait pas quoi faire du ballon quand il l’avait. Entre passes dans les pieds des milanais et en touche, l’Italien a vu ses souffrances s’abréger quand d’Anna le remplace par le belge Kiyine à la 69e.

Birsa (3.5) : L’ancien pensionnaire de Ligue 1, passé par Sochaux et Auxerre, a lui aussi manqué son match. Seul occasion à son actif, une frappe surpuissante juste avant la mi-temps qui aurait pu faire douter les Milanais avant de retourner aux vestiaires. A part ça, rien à se mettre sous la dent.

Pellissier (4.5) : C’est grâce à lui que le Chievo a pu y croire quelques minutes. Opportuniste suite à la perte de balle de Kessie, il en a profité pour réduire l’écart à la 63e. Mais il a été incapable de conclure la moindre action lancée par ses coéquipiers. Remplacé par Pucciarelli (67e)

Stepinski (4) : Il a tenté et encore tenté, mais impossible de marquer. L’anciens Nantais a cru jusqu’au bout que son équipe pourrait revenir, mais il lui a manqué des qualités techniques évidentes pour mettre à mal les rossoneri.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.