Roma - Venezia (1-1) : Les notes complètes [Serie A - 37ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Maenpaa (6.5): les vénitiens repartent ce soir avec un bon point face à la Roma qu'ils doivent en grande partie à leur gardien qui mutiplie les arrêts réflexes pour garder son équipe en infériorité numérique dans le match et assurer le nul.

Roma (3-4-2-1)

Rui Patricio (5.5): il ne peut pas grand-chose sur le but vénitien et passe ensuite une soirée plutôt tranquille.

Kumbulla (6): il fait le travail nécessaire pour limiter les rares offensives vénitiennes. Il cède sa place à El Shaarawy (6.5) dès la reprise, qui d'entrée de jeu propose beaucoup.

Smalling (6): il est en retard sur le but d'Okereke mais se rattrape bien vite avec une prestation solide et un bon nombre de ballons récupérés dans les pieds de son adversaire du soir.

Ibanez (5.5): lui non plus n'est pas au rendez-vous face à l'attaquant vénitien qui ouvre le score en tout début de match, mais réalise pour le reste un travail satisfaisant.

Maitland Niles (5): il manque décidément d'impact dans cette première partie de match. Il cède sa place dès la reprise à Karsdorp (6.5) qui, dès les premières minutes, fait déjà la différence avec de très bons ballons distribués.

Cristante (6): il réalise un très gros travail défensif au milieu de terrain et est à l'origine de l'action qui amène le but de l'égalisation. Cependant, il perd trop de duels ce soir et se montre parfois trop léger dans une partie qui n'aurait pas du être si compliquée.

Veretout (5.5): il réalise une prestation satisfaisante ce soir, tout en sobriété. Il manque cependant un peu de poids en phase offensive et finit par céder sa place à la 60ème minute à Shomurodov (6.5) qui inscrit le but de l'égalisation.

Spinazzola (6.5): pour son grand retour après des mois de blessure, il réalise une prestation plus que satisfaisante avec quelques bonnes propositions en phase offensive. Il cède sa place à Zalewski (6.5) dès la reprise.

Carles Perez (5): quelques tentatives qui ne trouvent pas le chemin des filets, et rien de plus. Sa prestation est tout juste satisfaisante. Il cède sa place à la 83ème minute à Volpato.

Pellegrini (6.5): il multiplie les bonnes idées en phase offensive et crée beaucoup de danger. A noter un coup franc qui s'écrase sur la barre transversale.

Abraham (5.5): malgré une volonté indiscutable, il ne trouve pas le chemin des filets ce soir et a tendance à trop s'obstiner, quitte à se heurter à la solide défense vénitienne au lieu de temporiser.

Venezia (3-4-2-1)

Maenpaa (6.5): voir ci-dessus.

Mateju (6): il fait le travail en phase défensive pour empêcher les romains de revenir dans le match. C'est Svoboda qui prend sa place à la 66ème minute.

Caldara (6.5): il parvient avec brio à limiter les incursions d'Abraham dans la surface.

Ceccaroni (6.5): il se trouve toujours sur la trajectoire des tirs romains. La Roma a du mal à trouver le cadre ce soir, en partie grâce à son bon travail.

Ampadu (6.5): difficile de contenir des adversaires qui proposent beaucoup en phase offensive, Spinazzola d'abord, Zalewski ensuite. Ampadu se montre pourtant très convaincant ce soir.

Crnigoj (6): il se défend bien face au milieu romain et parvient à trouver de l'espace pour s'exprimer. Il cède sa place à Ebuhei à la 80ème minute.

Vacca (non noté): à cause un mauvais coup sur le visage, il cède sa place à Fiordilino (5.5) dès la 25ème minute.

Haps (5): malgré une générosité indiscutable en phase défensive, il est trop léger face à une Roma agressive et finit par être complètement dépassé.

Kiyine (3): il commet une faute complètement inutile sur Pellegrini alors que Venise mène d'un but. Il laisse les siens en infériorité numérique dès la première demi-heure de jeu.

Aramu (6.5): il entre bien dans le match et est l'auteur de la très bonne passe à l'origine du premier but. Il cède sa place à la 66ème minute à Peretz.

Okereke (6): son bon placement et son sens du but lui permettent d'ouvrir le score en tout début de match. Il s'éteint ensuite au fur et à mesure de la rencontre avant de laisser sa place à Johnsen à la 80ème minute.

Lire plus