Lazio - Milan (1-2) : Les notes complètes [Serie A - 34ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Tonali (7): il réalise une prestation de très grande qualité ce soir avec de nombreux ballons récupérés et des duels gagnés face à un adversaire qui finit par être complètement étouffé. Il termine en beauté avec un but à la dernière minute pour offrir une victoire à un Milan qui ne doit perdre aucun point dans cette fin de course au Scudetto.

Lazio (4-3-3)

Strakosha (6): il intervient sur quelques occasions dangereuses initiées par le Milan, permettant aux siens de maintenir le résultat nul jusqu'au but de Tonali.

Lazzari (5): il connait des hauts et des bas au cours de la rencontre. S'il fait beaucoup d'efforts, il perd encore trop de duels et manque de précision. Hysaj prend sa place à la 80ème minute.

Patric (5.5): il prend quelques risques face à un Giroud toujours aux aguets, mais réalise globalement un match correct. C'est Luiz Felipe qui le remplace à la 80ème minute.

Acerbi (5): son expérience lui permet de contenir pendant un moment les assauts des hommes de Pioli, mais il commet une erreur qui coute cher face à Tonali en toute fin de match.

Radu (6): il réalise un match satisfaisant et se montre attentif face aux nombreuses offensives milanaises. Il est remplacé à la 63ème minute par Marusic.

Milinkovic (6): il trouve de très bons espaces pour servir ses coéquipiers et créer du danger dans la surface adverse.

Leiva (5.5): il dicte le rythme en première période mais connait une baisse de rythme après le but du Milan. Il cède sa place à la 60ème minute à Basic. 

Luis Alberto (4.5): il est très loin d'apporter son influence habituelle dans le jeu de la Lazio et cède sa place dès la 60ème minute à Cataldi.

Felipe Anderson (6.5): en plus d'une grande générosité en phase défensive, il propose quelques très bonne choses lorsque la Lazio est en possession du ballon, notamment une superbe passe pour Immobile.

Immobile (6.5): il ouvre très vite le score en faveur des siens et continue jusqu'au bout de faire planer le danger dans la surface adverse, mais sans conclure.

Zaccagni (6): il est précieux sur son couloir en phase offensive, où il pousse beaucoup, du moins en première période. Il perd un peu son rythme au fil de la rencontre.

Milan (4-2-3-1)

Maignan (6): ses interventions propres et précises apportent de la sérénité au secteur défensif rossonero.

Calabria (6.5): il doit faire beaucoup d'efforts pour contenir les offensives de Zaccagni, et le fait avec succès.

Kalulu (5.5): il est en retard sur le but d'Immobile. Pour le reste, il est comme à son habitude attentif et précis.

Tomori (5.5): lui aussi a quelques responsabilités sur le but de la Lazio, mais se rattrape bien vite avec de bons ballons récupérés dans les pieds de son adversaire du soir.

Hernandez (6.5): il apporte beaucoup sur son couloir, aussi bien en phase défensive qu'il maîtrise parfaitement qu'en phase offensive, durant laquelle il propose de nombreuses actions dangereuses.

Tonali (7): voir ci-dessus.

Kessié (5.5): sa prestation est satisfaisante, mais il est moins incisif par rapport à son coéquipier au milieu de terrain et manque de précision lorsqu'il propose des choses en phase offensive.

Messias (5.5): il fait beaucoup d'efforts mais manque de précision dans le geste final pour pouvoir faire une vraie différence. Krunic le remplace à la 70ème minute.

Diaz (6): il réalise un match plutôt intéressant avec quelques bonnes idées en phase offensive. C'est Rebic qui prend sa place à la 67ème minute.

Leao (6.5): il fait face à une défense de la Lazio bien concentrée mais ne ménage pas ses efforts. Il est à l'origine de l'action qui amène Giroud au but. C'est Saelemaekers qui entre à sa place à la 85ème minute.

Giroud (6.5): il se montre toujours disponible pour ses coéquipiers mais est finalement très peu servi. Il lui en faut cependant peu pour faire la différence et c'est sur une belle action de Leao qu'il trouve le but de l'égalisation. Ibrahimovic le remplace à la 67ème minute.

Lire plus