Inter - Roma (3-1) : Les notes complètes [Serie A - 34ème]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Brozovic (8) : Décisif tant par son but splendide que par son intelligence de jeu et son placement toujours merveilleux, son équipe a souffert dès sa sortie. L'Inter a très bien fait de le prolonger.

Internazionale (3-5-2)

Handanovič (6) : match plus que correct du gardien interiste qui a sorti les arrêts qu'il faut sur les quelques tentatives romaines. Battu en toute fin de match sur une frappe de Mkhitaryan.

Skriniar (6.5) : a usé de son physique pour bouger les Romains. Précieux.

De Vrij (6) : Sobre et peu sollicité.

Di Marco (7) : De la rigueur défensive et beaucoup d'implication dans la relance. Du très bon Di Marco. Remplacé par Bastoni (63').

Dumfries (7.5) : Premier buteur de la partie, le néerlandais en aura fait voir une nouvelle fois de toutes les couleurs sur les transitions.

Barella (5.5) : Peu inspiré aujourd'hui si ce n'est pas quelques passes bien ajustées, il n'a que trop peu pesé sur la rencontre.

Brozovic (8) : Décisif tant par son but splendide que par son intelligence de jeu et son placement toujours merveilleux, son équipe a souffert dès sa sortie. L'Inter a très bien fait de le prolonger. Remplacé par Gagliardini (72').

Çalhanoğlu (7.5) : Double passeur décisif et auteur de frappes très dangereuses, il a toujours su jouer juste vers l'avant et a été difficile à maîtriser dans l'entrejeu.

Perišić (5.5) : Moins en vue que son pendant droit, il a beaucoup couru mais n'a pas été tranchant avec le ballon sur son aile. Remplacé par Gosens (72').

Dzeko (5.5) : Pas de but pour lui aujourd'hui mais un travail de fond toujours appréciable et apprécié. Remplacé par Correa (63').

Lautaro (6.5) : Très remuant par ses appels incessants, il y va de nouveau de son but sur une tête ultra-précise. Remplacé par Alexis Sánchez (82').

 

Roma (3-4-2-1)

Rui Patricio (6.5) : En a pris trois mais aurait pu en encaisser davantage s'il n'avait pas rattrapé de nombreuses erreurs de sa défense.

Mancini (5) : Son placement laisse toujours autant à désirer et ses interventions toujours aussi peu maîtrisées.

Smalling (5) : Du leadership et de l'assurance balle aux pieds, mais une lenteur qui met constamment en danger ses coéquipiers sur les contres adverses. Surtout qu'il a la fâcheuse tendance à délaisser son poste.

Roger Ibáñez (4.5) : Encore une prestation plus que mitigée du chouchou de Mourinho qui ne respire toujours pas la sérénité.

Karsdorp (4.5) : Discret offensivement si ce n'est sur un ou deux centre et cette feinte sur le but romain, il a par contre constamment été absent sur le plan défensif et mets même en danger son propre gardien sur une remise peu adéquate.

Mkhitaryan (5.5) : Une nouvelle fois aligné au sein du milieu de terrain aux côtés de Sergio Oliveira, il marque certes mais il délaisse souvent son nouveau rôle en ne pressant pas ses adversaires directs et en laissant jouer les interistes.

Sergio Oliveira (7) : Grosse prestation du portugais qui a récupéré un nombre incalculable de ballons et a fait le travail pour deux aujourd'hui. Remplacé par Bove (80').

Zalewski (5.5) : Des relances propres mais constamment mis en danger défensivement, notamment par son alignement douteux. À sa décharge, il n'est pas latéral de formation et est plus à l'aise lorsque son équipe a le ballon. Remplacé par Viña (78').

Pellegrini (5) : Beaucoup de mauvais choix, notamment dans des zones de décision. Remplacé par Carles Pérez (64').

El Shaarawy (4) : Transparent, l'ancien milanais confirme qu'il est bien plus intéressant lorsqu'il sort du banc. Remplacé par Veretout (64').

Abraham (6) : Travailleur en tant que point d'appui, il a malheureusement trop peu été servi dans de bonnes conditions pour faire la différence. Remplacé par Shomurodov (78').

Lire plus