Homme du match : Perotti (7,5) : Incisif, inspiré, il a été le principal danger pour la défense parmesane. Il a sans cesse provoqué, tenté sa chance et créé des brèches dans la défense adverse. C'est ainsi qu'il est impliqué sur le premier but puis qu'il inscrit le second but (89') qui a permis aux siens de l'emporter. AS Roma (4-2-3-1) Mirante (6) : Il a réalisé quelques beaux arrêts, remportant notamment un duel important face à Gervinho en première période. La deuxième période fut plus calme pour lui à part le but de l'ivoirien qu'il a concédé (86'). Kolarov (6) : Propre...

Homme du match (7): le gardien slovène sauve une nouvelle fois son équipe. Alors qu'Empoli devait multiplier les assauts pour égaliser et assurer ainsi son maintien en Serie A, l'Inter avait elle pour objectif de gagner le match, et par la même occasion sa place en Ligue des champions. C'est grâce aux excellentes interventions d'Handanovic que les nerazzurri conservent leur avantage et assurent de justesse leur quatrième place au classement. Inter (4-2-3-1) Handanovic (7): voire ci-dessus. D'Ambrosio (6.5): lors de la première période, il pousse beaucoup vers l'avant. En fin de match, il dévie un ballon sur sa ligne, ce qui changera complètement le...

  L'homme du match : Kessie (8) : Un match magistral, une passe décisive et deux buts, avec toujours une sérénité exceptionnelle, un placement au millimètre pour être dangereux sur tous les ballons. Un match digne d'un grand attaquant sur la scène européenne ! Spal (3-5-2) Viviano (5,5) : Ni mauvais, ni exceptionnel. Il ne peut rien sur les buts Milanais, mais n'a pas non plus accompli d'exploits ce soir Cionek (4,5) : Plutôt en place dans l'ensemble, il est coupable de la faute qui entraîne le pénalty victorieux pour Milan. Vicari (5) : Il a parfois fait preuve d'un peu de fébrilité, donnant...

L'Homme du match : Callejon (7,5) : Aussi doué en travailleur de l'ombre que dans les derniers gestes, il est l'artisan de la montée en puissance de l'équipe au fil du match, assurant tous les relais de manière millimétrée, et délivrant notamment un caviar sur la tête de Mertens pour le 2ème But. Joueur indispensable ! NAPLES (4-4-2) Kamezis (6,5) : A l'image de la solidité de toute la formation Napolitaine, il a été à la hauteur, serein et percutant dans ses interventions. Malcuit (7,5) : Omniprésent et avec une énergie à donner la migraine, il a participé à tous les bons coups,...

Homme du match: Politano (7): dès le début du match, il s'impose comme l'homme le plus dangereux côté Inter. Il parvient à faire de belles combinaisons avec ses partenaires pour transpercer la défense véronaise, et c'est lui qui trouvera le chemin du but palliant ainsi le manque d'efficacité de ses partenaires. Son but permet à l'Inter de continuer le match sereinement et de ne pas se précipiter après ses nombreux échecs devant le but dus à un manque de précision. Les trois points sont acquis, ce qui permet à l'Inter de consolider un peu plus sa troisième place au classement....

Homme du match : A. Florenzi (7,5) : gros travail défensif du latéral droit de la Roma, capitaine en l'absence de De Rossi ; il est aussi très actif offensivement, en combinant notamment en fin de match avec Dzeko. Il est récompensé par un but à la 78ème qui vient d'une balle perdue par Chiellini, récupérée par Under, rentré juste à l'instant. AS Roma (4-3-3) A. Mirante (7) : il a beaucoup aidé son équipe en étant décisif, surtout en première mi-temps ; il bénéficie d'un peu de réussite en déviant la balle sur le poteau, sur un tir de Dybala à...

Homme du match : Suso (7,5) : Encore une belle performance de l'espagnol ! Il a mis le feu dans la défense de la Viola avec ses courses et ses appels dans le dos. Il s'est créé plusieurs occasions mais a manqué de réussite et de précision pour inscrire un but. Par contre, il a délivré une superbe passe à Çalhanoglu pour le but de ce dernier. Cède sa place à Castillejo (81'). Fiorentina (4-4-3) Lafont (6,5) : Solide ! Le jeune portier français a tout sorti...Tout sauf une fois. À part sur le but de Çalhanoglu, il a été très propre...

Homme du match : Suso (7,5) : Souvent intenable pendant une heure ! Ses accélérations ont été un poison pour la défense de Bologne, et ce dès le début du match. Il a délivré Milan grâce à une superbe action individuelle (37'). Castillejo le remplace. Milan AC (4-4-3) Donnarumma (6) : Bon match même si il a parfois été imprécis. Quelques mauvaises relances, des ballons aux trajectoires mal appréciées. Toutefois, il a réalisé quelques arrêts déterminants, notamment dans deux face-à-face. Rodriguez (5,5) : Pris de vitesse un peu trop souvent dans son dos, il a concédé plusieurs occasions à l'équipe de Bologne,...

Homme du match: Mertens (6.5): l'enjeu du match est presque inexistant, et la victoire anecdotique. Cependant le Belge est l'un des seuls à ne pas économiser ses forces, et ce dès le début du match. Si ses tirs sont parfois trop forcés, ses ouvertures en direction de ses coéquipiers sont intéressantes et il ne compte jamais ses efforts. Son travail paye, et c'est lui qui égalisera en fin de match. Grâce à son but et à un pénalty transformé par Lorenzo Insigne, les Napolitains assurent définitivement leur seconde place au classement. Napoli (4-4-2)  Meret (5.5): surpris sur le but du 1-0, il n'aura...

Homme du match: Ronaldo (7):La Juve peut encore une fois remercier son quintuple ballon d’or! Auteur du but de l’égalisation, le portugais était partout sur le terrain. A la passe, à la finition, parfois également en défense, Cristiano Ronaldo est tout simplement un modèle d’efficacité indispensable à cette équipe de la Vieille Dame!   JUVENTUS 4-4-2   Szczeny (6): Il ne peut rien faire sur le but du Torino, lâché par ses coéquipiers. Sinon, dans l’ensemble, il a un match assez calme et n’est que très peu inquiété. Cancelo (6,5):  Très bon dans son couloir, le portugais livre encore une fois une très bonne...