Hors rubrique

Bundesliga 2 - 26ème j. | Les notes de Aue - Sandhausen (3-1)

Homme du match: John-Patrick Strauss (7,5): Aligné sur le côté droit, au sein d’un milieu de terrain à quatre, Strauss a réalisé un très bon match. En bonne forme physique malgré cet arrêt des compétitions, Strauss a, beaucoup couru durant cette rencontre. Cela lui a permis, de déborder très souvent sur son côté droit, pour adresser de nombreux centres à ses attaquants dans la surface de réparation. En seconde mi-temps, il a su améliorer la précision de ses centres et, de ce fait, il est devenu décisif. Ainsi, à la 64’, il adresse un nouveau centre de son côté gauche, vers la surface de réparation. Précis, il trouve Kruger qui marque. Une belle action, qui démontre la belle qualité de centre de ce jeune joueur de 24 ans.

Erzgebirge Aue (3-4-1-2)

M. Männel (6) : Le goal allemand de cette formation de Aue a effectué une bonne première mi-temps, où il fut assez tranquille. Ses longues et rapides relances à la main, ont apporté beaucoup de fluidité au jeu de son équipe. En seconde mi-temps, excepté ce but qu’il encaisse, suite à une faute de relance d’un de ses coéquipiers, il n’a pas eu à s’employer.

D. Kempe (5) : Un match assez timide, où le numéro 15 a eu du mal à s’insérer dans le jeu de son équipe. A noter, cependant, une bonne entente avec ses coéquipiers de la défense.

L. Samson (7) : Le milieu de terrain, était, sur ce match, aligné au sein de la défense de son équipe. Il est l’auteur d’une très bonne prestation défensive, tant dans les aires, que sur terre, avec de nombreux tacles très bien effectués. Un match complet.

S. Gonther (6) : Le défenseur central de cette formation de deuxième division, était aligné au centre d’une défense à trois. Cependant, il est plus apparu dans un rôle de défenseur de côté. Ainsi, il s’est surtout signalé sur le côté droit, où il a participé, activement, à la construction du jeu. Il fut toujours très juste dans ses actions. Remplacé dès le début de la seconde mi-temps par M. Cacutalua , qui va inscrire, peu de temps après, le but du break pour son équipe à la 69’. Une belle entrée pour ce joueur qui a montré son excellent sens du but.

J. Rasmussen (6) : Le jeune défenseur danois de 22 ans est apparu très à l’aise lors de ce match de reprise. Il a beaucoup combiné avec ses comparses de la défense, tout en distribuant de bons ballons à Kempe ou Riese, dans le couloir gauche.

J-P. Strauss: Voir ci-dessus.

C. Fandrich (5,5) : Très sérieux tout au long du match, l’expérimenté milieu de terrain allemand est l’auteur d’une grosse faute de relance en fin de match. A la 80’, il adresse à son gardien un ballon en retrait. Trop peu appuyée, cette passe est interceptée par Biada qui, seul face au gardien, la pousse au fond des filets. Cette action, démontre, qu’après un arrêt des compétitions aussi long, les joueurs ont du mal à rester concentré, dès que l’heure de jeu est passée.

P. Riese (6) : Aligné aux côtés de Frandrich, au sein du milieu de terrain, Riese a réalisé un bon match. Concentré et appliqué, Riese a participé activement à la construction du jeu de son équipe. Il a notamment trouvé de nombreux relais avec Nazarov pour aller de l’avant.

F. Krüger (6,5) : L’avant-centre de cette formation de Aue a réalisé un bon match. Timide en première mi-temps et touchant peu de ballons, Krüger s’est montré bien plus actif dans le second acte. Ainsi, à la 64’, suite à un excellent centre de Strauss, Krüger marque d’une magnifique tête plongeante au premier poteau. Un véritable but d’avant-centre qui va, sans doute, donner de la confiance à ce joueur, pour les prochains rendez-vous.

D. Nazarov (6) : L’expérimenté attaquant de 30 ans a très bien débuté cette rencontre. A la 4’ minute de jeu, il remporte, sur pénalty, son duel face au gardien. Il lance, ainsi, son équipe vers une victoire tranquille. On peut, cependant, regretter une petite baisse de régime au début de la seconde mi-temps, mais Nazarov a, dans l’ensemble, réalisé une prestation sérieuse où il a oeuvré pour le collectif. Remplacé par P. Zulechner (69’).

J. Hochscheidt (5) : Le second avant-centre de cette équipe de Aue a touché moins de ballons durant cette partie. Il a donc vécu un match plus compliqué, où il s’est moins signalé que son comparse de l’attaque.

SV Sandhausen (4-2-3-1)

M. Fraisal (5) : Le goal de cette formation visiteuse de Sandhausen a réalisé une bonne première mi-temps. Après avoir encaissé un but, où il n’est pas fautif, un pénalty dès la quatrième minute de jeu, Frasial va réellement monté en puissance. Face à une équipe de Aue très entreprenante, offensivement parlant, le goal de Sandhausen va se montrer décisif à plusieurs reprises. Ainsi, à la 30’, il est l’auteur d’un superbe arrêt, en repoussant une frappe pleine lucarne, de Kruger. Malheureusement, en seconde mi-temps, il va commettre plusieurs erreurs, et laisse ainsi, s’échapper l’équipe adverse au tableau d’affichage.

D. Diekmeier (non noté) : Jour de reprise pour la deuxième division allemande, le capitaine de cette formation Sandhausen semblait heureux et très enthousiaste à l’idée de reprendre. Un enthousiasme un peu trop grand... qui lui a valu une expulsion suite à une très vilaine faute dans la surface de réparation. Il laisse, ainsi, son équipe à 10 contre 11 dès la quatrième minute de jeu! Son expulsion, synonyme de pénalty a coûté cher à son équipe: un joueur en moins ainsi qu’un but.

G. Nauber (4) : Après l’expulsion rapide de son coéquipier et capitaine, Diekmeier, Nauber a donc dû revoir son placement sur le terrain. Nauber a semblé perdu après cette expulsion. Il s’est montré très imprécis dans ses actions défensives et fut, de nombreuses fois, en retard. Un mauvais match pour l’expérimenté défenseur allemand.

A. Zhirov (4,5) : Le défenseur central, aligné au côté de Nauber, est apparu, à l’instar de son coéquipier, en difficulté. Il a trop souvent laissé des espaces dans son dos, ce qui a permis à Strauss de trouver des relais.

L. Paqarda (6) : Le latéral gauche de cette formation de Sandhausen, a, sans doute, été le meilleur élément de son équipe, sur ce match. A l’aise dans son couloir, il a su déborder sur son côté pour aller trouver ses coéquipiers aux avants-postes. Ses actions ont toujours été dangereuses, comme ses tentatives lointaines (83’). A noter qu’il s’est également chargé de l’ensemble des coups de pieds arrêtés de son équipe, avec, plus ou moins de réussite.

E. Taffertshofer (5) : Aligné au sein de l’entre jeu, Taffertshofer a eu du mal à se mettre dans le rythme du match. Nerveux, il commet une faute et est averti à la 23’. Remplacé par P. Turpiz (65’).

I. Paurevic (4,5) : Le numéro 29 de cette formation, aligné comme soutien de l’attaquant, n’a pas réalisé un bon match. Noyé au sein du milieu de terrain de son équipe, Paurevic n’a pas réussi à se démarquer pour servir son coéquipier de l’attaque.

R. Scheu (4,5) : Aligné sur le côté droit du milieu de terrain, Scheu s’est efforcé de faire bonne figure dans ce match. Il a trouvé quelques relais intéressants avec ses coéquipiers de l’entre jeu. Cependant, sa faiblesse technique, l’a empêché de servir correctement ses coéquipiers.

J. Biada (5,5) : Attentif et remuant, Biada est apparu très en jambes lors de ce match de reprise. Il a souffert de la domination adverse mais, ce but opportun (80’), marqué suite à une erreur de relance, le récompense de son engagement sur ce match. Ce but permet également de sauver l’honneur, au cœur d’une après-midi noire pour la formation de Sandhausen.

A. Bouhaddouz (4) : L’avant-centre du SVS a, lui aussi, souffert de la domination adverse. Il a touché trop peu de ballons et n’a pas réellement cherché à décrocher pour tenter de se rendre disponible vis à vis de ses coéquipiers. Il a manqué d’engagement et d’envie sur ce match.

Gabriel Moser

Fermer
Fermer