Homme du match : Moutoussamy (7) : Auteur de l'ouverture du score à la 22ème minute qui profite d'une mauvaise relance marseillaise pour placer une frappe enroulée du droit imparable pour Mandanda. Il a fait un match d'une incroyable intensité aussi bien défensivement qu'offensivement. Remplacé par Limbombe à la 90ème minute.   OM (4-4-2)   Mandanda (4) : Sollicité très tôt dans le match sur une frappe de Coulibaly (2ème minute), il doit s'incliner à la 22ème minute sur la frappe de Moutoussamy puis à la 50ème sur une reprise à bout portant de Girotto. Sarr (3) : En difficulté tout au long de la rencontre,...

Homme du match : Saliba (7.5) : un peu brouillon en début de match, il livre néanmoins une nouvelle très bonne prestation. Sûr de lui, il est appliqué à la relance et se place toujours intelligemment. Un poison pour les attaquants adverses à qui il n’a pas laissé une seconde de répit. Une fin de match impressionnante où il a posé de gros problèmes à Gradel et à Sanogo.   Saint Etienne (4-2-3-1) Ruffier (7.5) : peu inspiré lorsqu’il récupère à la main une passe en retrait de Saliba, il offre un coup franc indirect à l’adversaire. Le reste du match fut parfait, présent...

Homme du match: Youcef Atal (8,5): C'est l'un des hommes forts du Gym cette saison, et l'une des révélations du Championnat. Encore omniprésent, il a encore une fois montré toutes ses qualités à un poste qui n'est pas le sien. Débordant d'envie, il a inscrit son premier triplé: tout d'abord avec une superbe volée croisée du gauche, ensuite après un magnifique slalom et enfin en profitant d'un beau travail de son coéquipier Sacko. Un vrai phénomène ! Remplacé par Ignatius Ganago (76'), qui n'a pas été à son avantage, plutôt discret dans le dernier quart d'heure. Nice (4-3-3):   Benitez (5): On...

Homme du match : Abdelhamid (7) : Au coeur d'un match très brouillon à dominante légèrement angevine, l'international Marocain s'est illustré par des interventions autoritaires et une bonne lecture des trajectoires de passes. Angers (4-1-4-1) Butelle (5) : Face à une équipe rémoise très peu inspirée pour le mettre en danger, il n'aura eu aucun arrêt déterminant à effectuer et reste irréprochable sur le but. Pellenard (4) : Très peu utilisé offensivement, il se sera contenté de faire circuler le jeu sans tenter de faire des différences par le centre ou le dribble. Il laisse Cafaro libre de tout marquage sur le but. Thomas (5) : Le...

Homme du match: Depay (7,5): Seulement 10 secondes de jeu permettaient de connaître l'homme du match de ce soir. Memphis a sorti ses plus belles chaussettes courtes et à mis la main au charbon. Incessant au pressing, leader et râleur positif, des prises d'initiatives responsables, un jeu en une touche altruiste d'une grande qualité et certaines percussions dont lui seul a le secret. Surement le match le plus réussi de sa saison, avec celui réalisé à Guingamp, avec en prime son 8ème but de la saison à la réception d'un centre de Maxwel Cornet.   Les notes de Bordeaux:   Costil (5): 3...

L'homme du match : Mbappé (9) : Il y a quelques mois je m'estimais extrêmement chanceux d'avoir la chance de vivre une période où la France a déjà gagnée deux coupes du monde. Pour moi, un amoureux du foot, je croyais connaître l'apothéose, mais je viens de réaliser que je vais vivre quelque chose d'encore plus fabuleux...... La carrière de Kilyan Mbappé. Avec son triplé 15', 38' et 55' il a égalisé le record de 30 buts en championnat par un joueur Français, jusque là détenu par Papin. Rien que cela et.... à 20 ans (à 5 matchs de...

Homme du match: Coulibaly (7,5): Il n'a rien eu à se mettre sous la dent en 1ère mi-temps, mis à part une frappe dans les nuages, puis il s'est illustré au retour des vestiaires en signant l'ouverture du score sur une magnifique prise de balle et frappe enchaînée (49'). Il double la mise cinq minutes plus tard en étant à la réception d'un corner pour ajuster une tête. Par sa  présence, sa vitesse  et son efficacité, il devient indispensable à son équipe.    FCN (4-3-3) Dupé (5): Il n'a rien eu à faire en 1ère période, puis il encaisse deux buts, dont...

Homme du match : Shoji (7) : Excellente copie rendue par le défenseur central japonais, arrivé cet hiver. Il a réalisé plusieurs interventions décisives, qui plus est face à Pépé notamment.       TOULOUSE (3-4-3)   Reynet (7) : Le gardien du TFC s'est montré décisif à plusieurs reprises sur sa ligne, grâce à de bonnes prises de balle. Il a également montré son habilité en dehors de la surface sur quelques ballons chauds. Jullien (6) : Le défenseur toulousain a été inspiré dans son jeu de couverture, mais a eu tendance à se débarrasser trop facilement du ballon, sur de nombreux dégagements. Shoji (7) : voir ci-dessus Moubandje (5)...

Homme du match : Andy Delort (7,5) : L'attaquant montpelliérain était de tous les bons coups de son équipe aujourd'hui. Il ouvre le score dès la 22ème minute en renard des surfaces. Bien placé au second poteau, il n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets suite à une bonne frappe de Mollet mal repoussé par le portier alsacien. Très mobile, il fut très mobile autour de Laborde tout au long de ce match causant bien des difficultés à Mitrovic en 1 contre 1. Sa 2ème mi-temps est du même acabit et c'est en toute logique qu'il...

Homme du match: Brice Samba (8): Déjà auteur d'un énorme match à Monaco quelques semaines auparavant, le gardien caennais a récidivé. Il a stoppé le penalty de Rémi Walter avant de multiplier les interventions décisives en seconde période. Si Caen est encore en course pour le maintien, il le doit à son excellent dernier rempart.   Nice (4-3-3):   Benitez (5): Comme souvent, il n'a pas eu grand chose à faire. A la différence que cette fois il a concédé un but. Il ne peut rien sur la réalisation de Alexander Djiku. C'est toujours frustrant pour un portier dans ce genre de situations. Sarr...