Accueil * Ligue 1 (FRA) *

Homme du match : Benjamin André (7) : Au terme d’une rencontre insipide, le natif de Nice fait partie de ses rares acteurs à s’être mis en en évidence. Juste pour compenser les déséquilibres, il a également brillé par ses orientations. Il s’est même permis une frappe qui aurait pu faire mouche. Encore une belle copie rendue par celui qui évoluait dans le camp d’en face il y a encore quelques mois.   LILLE OLYMPIQUE SC (4-4-2) M. Maignan (6) : Peu sollicité du fait du jeu adverse indigent, le portier international n’en pas moins bien fait ce qu’il avait à réaliser. On peut...

Homme du match : Basic (6) : Le meilleur bordelais sur le terrain ce soir, il a également été le plus dangeureux en s'essayant à la frappe de loin qui lui a permis de trouver la transversale de Mandanda. Il est remplacé par Aït Bennasser à la 83ème minute.   Bordeaux (4-2-3-1)   Costil (5) : Très peu sollicité dans ce match, un seul réel arrêt à réaliser face à Radonjic. Kwateng (5) : Malgré une grosse baisse physique en deuxième période, il a bien tenu son couloir face à Payet et Sakai. Il est remplacé par Mexer à la 76ème minute. Koscielny (6) : Solide dans les...

  L'Homme du match : H.Diallo (8,5) : Le talent de cet attaquant se dévoile saison après saison, et il a ce soir été totalement irréprochable. Double Passeur décisif, et buteur inspiré, il est un dynamiteur de surface car il a toujours l'explosivité et le placement intelligent. Il s'est aussi offert une talonnade sublime sur le 3 ème but. Un match de haut vol ! Metz (4-3-3) Oukidja (7) : Quel gardien, sur l'ensemble de la saison je pense qu'il est un des plus réguliers et décisifs. Encore très bon ce soir notamment sur ses parades au sol avec les pieds toujours...

Homme du match: Hicham Boudaoui (8): Le jeune champion d'Afrique a réalisé un match exceptionnel face au club contre lequel il avait vécu sa première titularisation au match aller. Dans tous les bons coups, il sent bien le jeu et a montré toute sa technique. C'est d'abord lui qui provoque le carton rouge de Marçal, puis il s'est offert une passe décisive pour Dolberg d'un centre dans les six mètres lyonnais au-delà de son talent indéniable qu'il rend au service du collectif. Il risque de se mettre rapidement les supporters niçois dans la poche avec des performances comme telles.     Nice...

Homme du match : Osimhen (7) : Le numéro 9 lillois est le joueur décisif pour son équipe et il l'a encore prouvé ce soir. Très intéressant dans son jeu dos au but, il a fait mal à La la défense alsacienne par sa puissance et sa vivacité. Également juste techniquement, il est l'auteur d'un magnifique enchainement à la demi-heure de jeu mais il trouve la barre transversale. Décisif, il transforme le penalty synonyme de victoire pour les siens. Racing Club de Strasbourg (4-1-2-1-2) : Sels (5) : Match frustrant pour le portier belge. Il n'a pas eu de parade...

  L'homme du match : Neymar (7) : Toujours aussi lumineux balle au pied, il a tenté énormément de choses, dans la quête de son but, il a réalisé de nombreux dribbles, agaçants pour ses adversaires, qui lui ont fait payer par un nombre de fautes impressionnant. Tous ses efforts et son talent n'ont pas payé pour lui, mais il offre une passe décisive à Mbappé et a été dans tous les bons coups du PSG. PSG (4-2-3-1)   Navas (6) : Il n'a absolument rien eu à faire, sauf une belle parade en fin de match.   Kimpembe (6) : Beaucoup d'autorité à tous...

Homme du match  :  Raphinha (8) : Auteur d'une passe décisive à destination de Hunou (33e), d'un "doublé" aux 71 ème et 90 ème + 7 minutes, le véloce brésilien a souvent débordé sur le flan droit de l'attaque des "rouges et noirs". Il tira tous les coups de pied arrêtés de son équipe. Il fut intenable pour ceux qui étaient chargés de le neutraliser ce soir. Ses dribbles furent percutants, comme ceux qu'il réalisa à la 43 ème minute et surtout dans les arrêts de jeu (90e + 2) et sur un "missile venu de nulle part (90e +...

Homme du match : Sarr (7) : Une très belle partie pour la latéral marseillais ce soir. Très en jambes, il a arpenté son couloir en multipliant les allers retours. Auteur d'un but incroyable après avoir passé en revue toute la défense alsacienne sur l'ouverture du score des siens, il s'est également distingué par quelques retours défensifs précieux. Olympique de Marseille (4-3-3) Mandanda (6) : Il réalise une première parade à la 25ème minute suite à une belle reprise de Sissoko. Il récidive face à Waris en milieu de seconde période mais Corgnet avait bien suivi pour réduire la marque. Très présent...

L'Homme du match : Neymar (8,5) : Comme à chaque match de Paris depuis plusieurs semaines, il montre que le patron de ce PSG, le meilleur joueur du club, c'est bien lui, et ce soir encore il a été étincelant, non seulement en inscrivant un but superbe et un pénalty offert par la Var, mais aussi en étant disponible à tout moment, rapide dans ses relais, brillant par ses inspirations… Neymar taille patron ce soir encore ! Lille (4-2-3-1) Maignan (6) : Inspiré sur le pénalty qu'il touche avant de le concéder, il a ensuite à la 89ème effectué un superbe...

Homme du match : Maxwell Cornet (7) : Auteur d’un beau but qu’il s’amène tout seul et permet d’ouvrir la marque, il a soulagé les rhodaniens qui rencontraient des difficultés à percer l’épais verrou adverse. Constamment disponible, il n’a pas tout bien fait mais il a proposé. Dans la lignée de ses bonnes dernières semaines. B. Traoré (79’) a terminé la partie.   OLYMPIQUE LYONNAIS (4-3-3) C. Tatarusanu (5) : Rassurant dans le domaine aérien, le portier roumain a aussi initié des relances rapides. Mais il a dû se sentir seul tant les haut-garonnais ont été inoffensifs. Rafael (4) : Trop d’initiatives frileuses, ou des centres...