Ligue 1 – 35ème j. | Les notes de Strasbourg – Nice (1-1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Oukidja (7) : Le point du match nul a été sauvé par le portier strasbourgeois ce soir. Peu inquiété en début de match, il livre ensuite un récital avec de nombreuses parades décisives (43′, 52′, 76′, 89′). Que ce soit sur des frappes lointaines ou à bout portant, il aura tout sorti excepté le pénalty de Balotelli qu’on ne peut lui incomber.

Strasbourg

Oukidja (7) : Voir ci-dessus.

Foulquier (5) : Du bon et du bon moins bon pour le latéral du Racing. Il a perdu des ballons en phases offensives mais son dynamisme et sa solidité défensive rendent finalement son match correct.

Koné (5) : Assez fébrile durant la majorité de la rencontre, il a néanmoins réalisé quelques interventions importantes en fin de match qui ont permis au Racing d’éviter la défaite.

Martinez (6) : De retour de suspension, il a rassuré sa défense par ses duels remportés et son calme avec le ballon. Il a également fait quelques montées qui aurait pu changer la donne avec un brin de réussite supplémentaire.

Seka (5) : Impeccable sur le plan défensif, sa principale mission puisque défenseur, il a en revanche commis trop d’erreurs techniques avec le ballon qui viennent malgré tout ternir son match.

Aholou (6) : Rayonnant en première période, il s’est imposé physiquement et techniquement au milieu de terrain. Il a ensuite légèrement baissé de pied après la pause mais fut important pour l’équilibre de son équipe.

Martin (6) : En forme depuis quelques matchs, l’ancien du Betis Séville a continué sur sa lancée ce soir. Il a touché beaucoup de ballons et a fait preuve d’agressivité sur le porteur de balle. Il a également délivré de bons ballons à ses attaquants. Remplacé par Gonçalves (78′).

Liénard (5) : Beaucoup d’activité comme à son habitude sur le flanc gauche du milieu strasbourgeois, mais il a manqué de  précisions dans ses transmissions et a perdu de son influence au fil du match.

Corgnet (4) : Quelques inspirations dans le domaine offensif, mais ce fut globalement trop peu pour l’ancien Stéphanois dont on attend plus. Il a eu du mal à se mettre dans des positions de frappes et à se situer face aux milieux niçois.

Bahoken (4) : C’est lui qui offre un ballon parfait à Saadi sur le but strasbourgeois (21′), mais c’est aussi lui qui manque une énorme occasion en début de match (16′), et qui commet une faute évitable dans sa surface, qui amène le but de Balotelli sur pénalty (59′).

Saadi (6) : Titulaire surprise ce soir, il aura largement justifié le choix de son coach. Auteur d’une superbe tête au premier poteau (21′), il a été généreux dans les efforts et a affiché un état d’esprit irréprochable. Utile pour son équipe sur le front de l’attaque. Remplacé par Blayac (80′).

Nice

Benitez (5) : Pas fautif sur le but de Saadi, il n’aura pas vraiment eu d’autres opportunités de se signaler.

Souquet (4) : Le latéral niçois a souffert en première période face à l’activité des attaquants strasbourgeois. Plus tranquille après la pause, il n’a toutefois pas pesé dans l’aspect offensif et a commis quelques erreurs techniques.

Dante (7) : Le capitaine du Gym fut impérial en défense centrale. S’il fut légèrement en difficulté dans les premières minutes, il fut ensuite parfait dans chacune de ses interventions et a annihilé de nombreuses occasions strasbourgeoises. Excellent dans le jeu long également.

Marlon (3) : Il a symbolisé la fragilité niçoise lors de la première mi-temps. En retard dans ses interventions et averti pour un tacle dangereux sur Corgnet, il est remplacé à la pause par Sarr (5). Le jeune défenseur de 19 ans fut, quant à lui, beaucoup plus sobre.

Le Marchand (5) : Souvent pris de vitesse sur son côté gauche, il a mis du temps à rentrer dans son match mais fut ensuite plus juste défensivement et avec le ballon. Quelques montées intéressantes sont à mettre à son actif.

Seri (6) : Il a dirigé le jeu niçois avec beaucoup de calme et de sérénité au milieu de terrain. Impressionnant techniquement, il n’a perdu que très peu de ballons et a brillé par ses passes en profondeurs toujours bien dosées.

Tameze (6) : Son impact physique et son jeu vers l’avant ont fait du bien à ses partenaires. Il a gratté des ballons dans les pieds strasbourgeois et les a souvent bien distribués par la suite.

Lees-Melou (5) : Légèrement en dessous de ses partenaires du milieu de terrain ce soir. Son activité et ses nombreuses courses dans l’entrejeu viennent compenser les quelques actions mal négociées qu’il avait à se mettre sous la dent.

Saint-Maximin (4) : Le feu follet niçois a montré qu’il pouvait apporter le danger sur certaines séquences, mais ses actions n’ont jamais débouché sur une situation intéressante pour son équipe. Il a connu trop de déchets dans son jeu. Remplacé par Cyprien (77′).

Balotelli (6) : L’attaquant a été fidèle à sa réputation. Très bon avec le ballon et dans le jeu dos au but, il a initié de nombreuses actions niçoises. Buteur sur pénalty, il a aussi manqué des occasions et fut très nerveux tout au long du match. Il rapporte un point à son équipe au final.

Sacko (4) : Titulaire en l’absence de Pléa, le jeune attaquant n’a pas fêté son retour dans son ancien club comme il l’aurait souhaité. Très esseulé, il a d’abord perdu beaucoup de ballons avant de se blesser au genou et de céder sa place à Le Bihan (59′).

Lucas Schlecht

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.