Ligue 1 - 9ème j. | Les notes de OGC Nice - Stade Brestois (2-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Melvin Bard (7,5): Impliqué sur les deux buts, avec un centre qui a provoqué la mésentente entre Bain et Bizot, et une réalisation après une action qu'il avait lui-même initiée. Au-delà de cela, son implication et son activité furent énormes, avec de la générosité pour apporter ses qualités dans les deux surfaces, et au final très peu de mauvais choix. Remplacé par Lucas Da Cunha (87'). 

 

Nice (4-4-2):

 

Benitez (5): Il n'a absolument rien eu à faire dans cette rencontre, mais a malgré tout concédé un but dans le temps additionnel qui le prive d'un nouveau clean-sheet.

Bard (7,5): Voir ci-dessus. 

Dante (6,5): Pas véritablement inquiété dans cette partie en dépit du but concédé en toute fin de match par l'OGC Nice. Il est le véritable patron de cette équipe et le démontre même à bientôt 38 ans.

Todibo (6,5): Il ouvre le score sur un coup du sort en toute fin de première mi-temps, opportuniste sur le centre de Bard. Défensivement, il a très bien géré ses efforts et ne s'est jamais déconcentré. Une rencontre très sérieuse.

Lotomba (7): Gros match du latéral suisse, très percutant et qui aura fait vivre un calvaire à Duverne et plus globalement à l'arrière-garde brestoise. Il a proposé des montées très intéressantes et n'a pas connu de baisse physique malgré toute l'énergie dépensée. Remplacé par Flavius Daniliuc (90'+4). 

Kamara (6,5): Une activité incessante pour l'ancien Rémois qui enchaîne une deuxième titularisation de suite. Il offre un centre parfait à Delort qui ne cadre pas sa tête, et il a également été l'auteur de très bons retours défensifs pour venir épauler Bard.

Lemina (7,5): Quelle prestation du milieu Gabonais ! L'ancien joueur de Southampton a été époustouflant avec une grosse centaine de ballons touchés, des tacles qui ont énormément plu aux spectateurs et une activité incroyable de la première à la dernière minute. Chapeau.

Rosario (7): Encore une prestation de très haut vol pour le nouvel Aiglon, exemplaire dans l'attitude et dont la complémentarité avec Lemina est devenue essentielle pour le Gym. Il a été très présent physiquement et a été très propre dans la relance. Remplacé par Khephren Thuram (79'). 

Stengs (6): Il aura eu un nombre incalculable d'occasions et aura raté l'immanquable en première période à bout portant. Il trouve ensuite la transversale de Bizot. Globalement, il monte en puissance au fur et à mesure.

Delort (6): Il a énormément donné pour le collectif, il a donné des bons ballons de but à Stengs et a participé à pas mal d'occasions de son équipe. Il pourra regretter son manque d'efficacité, avec trois grosses occasions de la tête.

Gouiri (5,5): L'attaquant niçois n'a pas été dans son meilleur jour, il a été très peu en réussite dans le dernier geste et a eu du mal à combiner avec ses partenaires. Finalement, il est auteur d'une passe décisive pour Melvin Bard. Remplacé par Kasper Dolberg (78'), qui se procure une occasion de but non cadrée.

 

Brest (4-2-3-1):

 

Bizot (7): Malgré la défaite de Brest, il a réalisé un joli total de six arrêts qui ont contribué à retarder l'échéance pour son équipe. Des interventions devant Delort, puis Gouiri ou encore Stengs. Malheureux sur le premier but, puisqu'il entraîne Bain dans sa chute.

Duverne (4): Il a laissé des boulevards à Lotomba et à Stengs dans le premier acte. Ces derniers se sont régalés dans son dos et malgré un léger sursaut après la pause et quelques bonnes relances, il a pris le bouillon.

Bain (5): Il s'est bien battu, a sorti quelques ballons chauds aux alentours de la zone dangereuse, mais son match est terni par le choc avec Bizot qui le fait tomber, ce qui profite à Todibo pour ouvrir le score.

Chardonnet (4,5): Il a fait comme il a pu, et a toujours été sous pression. Trop court sur le centre de Bard sur le premier but, il gère mal l'alignement avec les autres défenseurs et remet Gouiri en jeu sur la réalisation du latéral niçois.

Pierre-Gabriel (4): Lui aussi a beaucoup souffert aujourd'hui, il n'a pas eu énormément de moments pour souffler. Il a fourni des efforts, mais ils étaient trop souvent infructueux et il a défendu tout le long du match. Remplacé par Julien Faussurier (72'). 

Belkebla (4): Rencontre compliquée pour le milieu algérien à l'instar de son compère du milieu Agoumé. Il a eu du mal à se sortir du pressing azuréen et a passé la majorité de son temps à courir dans le vide. Remplacé par Hugo Magnetti (76'). 

Agoumé (4): Titulaire dans l'entrejeu breton, il a été mangé par la pression mise par le collectif azuréen, et dans la relance il s'est heurté au mur de récupérateurs Rosario - Lemina, intraitables ce soir. Remplacé par Hianga'a Mbock (72'). 

Cardona (3,5): Il a été totalement transparent dans le premier acte, inexistant dans le jeu de Brest et acculé dans son camp à défendre. Remplacé par Jérémy Le Douaron (46', 5), qui a apporté plus de calme et d'énergie offensivement. Il a eu quelques bons ballons à négocier dans le dos de Bard.

Faivre (4): Il termine sa rencontre avec une passe décisive involontaire pour Honorat alors qu'il veut tirer. Mis à part cela, il n'a pas eu énormément d'occasions de se montrer dangereux en phase offensive.

Honorat (5): Le meilleur élément brestois dans une rencontre bien terne pour son équipe. Il a réalisé des efforts défensifs et a marqué le but qui a donné un petit peu d'espoir aux siens dans le temps additionnel.

Mounié (4): L'attaquant béninois a été en difficulté ce soir, très peu de ballons touchés et cantonné à défendre pendant la quasi-totalité de la rencontre. Remplacé par Youssouph Badji (76').