Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 9ème j. | Les notes de Lille – Nîmes...

Ligue 1 – 9ème j. | Les notes de Lille – Nîmes (2-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Ripart (8) : Un but et une passe décisive pour le pur produit nîmois ! D’abord, il égalise sur un pénalty parfaitement frappé face à un gardien spécialiste de l’exercice. Ensuite, il amène beaucoup de danger et sert parfaitement Denkey, d’un centre sublime afin de permettre aux nîmois de mener au score à Lille. Finalement, il cède sa place à Lamine Fomba à moins d’un quart d’heure de la fin du match après un match exceptionnel de sa part !

LILLE (4-4-2)

Maignan (5) : Une après midi pas facile pour celui qui remplace Hugo Lloris en équipe de France. Il encaisse deux buts sans faire trop d’arrêts dans cette partie.

Celik (5,5) : Offensivement, le turc a eu du mal à peser sur la défense nîmoise et défensivement, il a été vraiment malmené par son adversaire direct, Romain Philippoteaux.

Fonte (4) : Alors que son équipe avait globalement arrêté de jouer en première mi-temps après le but, il réveille le match et permet aux nîmois, sur le penalty qu’il provoque, de concrétiser une très bonne première période. En seconde période, il est battu sur le but de Denkey et était souvent battu dans les duels.

Soumaoro (6) : Plus solide que son coéquipier portugais de la défense centrale, il s’est montrer important dans l’assise défensive de l’équipe dirigée par Christophe Galtier.

Bradaric (4) : Une catastrophe pour le jeune croate ! Que d’erreurs et d’approximations ! Il a tout simplement raté tout ce qu’il a tenté.

André (7) : Beaucoup d’abnégation et de très bonnes choses pour l’ancien rennais. Il a mener le milieu de terrain lillois et ce même lorsque son équipe avait un peu du mal à construire son jeu.

Xeka (6) : Il a beaucoup œuvrer dans la construction offensive avec une superbe passe sur l’action du but de Loïc Rémy. Cependant, c’est pas suffisant pour espérer une meilleure note. C’est Boubakar Soumaré qui le remplace dans le dernier quart d’heure.

Rémy (6,5) : Premier buteur de la partie dès la 12ème minute, il a excellé par son placement et son rôle de pivot. Il démontre encore une fois de la réussite de son association avec le nigérian Osimhen.

Ikoné (4) : Tout simplement absent tout au long de cette rencontre. Très peu de bons ballons, de décalages et beaucoup trop de déchets dans son jeu. Un match à oublier pour l’international français, remplacé par Luiz Araujo à l’heure de jeu.

Bamba (5) : Il a beaucoup touché le ballons et beaucoup tenté de marquer. Mais il y a, et ce depuis quelques matchs, un manque cruel d’efficacité dans son jeu. Il tente beaucoup et ne marque pas sur ce match. Il est remplacé par le turc Yusuf Yazici à l’heure de jeu.

Osimhen (7) : Il sauve l’après-midi des supporters lillois ! Il égalise en fin de match après avoir buter deux fois sur le gardien adverse. Outre son but, son match reste timide mais voilà le nigérien est le meilleur buteur du championnat avec 7 buts.

NÎMES (4-4-2)

Bernardoni : Compliqué de lui attribuer une note puisqu’il se blesse très tôt dans le match. Il veut continuer la partie mais sera rattrapé par sa blessure. Il est remplacé par Lucas Dias peu avant la mi-temps. Notons tout de même une superbe double parade avant de s’incliner sur le premier but lillois.

Miguel (5) : Il a vraiment eu du mal à occuper son couloir avec souvent quelques approximations. Un match plus que moyen défensivement comme offensivement.

Martinez (6,5) : Quelques petites erreurs notamment en fin de match, mais globalement un bon match de sa part. L’ancien strasbourgeois démontre encore une fois de sa solidité dans les duels et de sa rigueur dans le placement défensif.

Briancon (7) : Très solide tout au long du match, le capitaine des crocos nîmois a tenu longtemps les attaquants lillois. Malgré les deux buts encaissés, il est toujours bien placé pour empêcher les offensives lilloises.

Paquiez (6) : Un match intéressant pour le joueur de 25 ans. Il amène sa combativité et son envie que ce soit dans les phases défensives ou offensives.

Philippoteaux (6,5) : En première mi-temps, il a amener beaucoup de danger par sa technique et sa vitesse. Il provoque le penalty nîmois avec une de ses superbes courses vers l’avant. En deuxième période, il a eu beaucoup plus de mal à faire des différences comme il l’avait fait en première période.

Valls (6) : Influent, il a beaucoup donné pour son équipe dans l’entre-jeu. Quelque peu imprécis avec quelques pertes de balles, le joueur de 23 ans conclut un bon match face à une grosse écurie du championnat de France de Ligue 1. C’est finalement le jeune Sidy Sarr qui prends sa place en fin de match.

Deaux (7) : Très important au milieu de terrain, il récupère un nombre de ballons important et remporte la plupart de ses duels. Il est le leader du milieu de terrain de son équipe comme si il était au club depuis longtemps alors qu’il est là depuis août.

Ferhat (6,5) : L’ancien havrais témoigne, et ce depuis le début de saison, de sa technique et de sa vitesse pour mettre en danger la défense adverse. Déjà la semaine dernière face à Saint-Étienne, il récidive une prestation vraiment intéressante même si il n’est pas décisif.

Denkey (7) : Et voilà son troisième but de la saison alors qu’il honorait sa première titularisation cet après-midi ! Dans un système où il doit tourner autour de Ripart, il le fait à merveille et profite de chaque espace pour tenter un maximum d’amener du danger.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Loading...