Ligue 1 - 9ème j. | Les notes de ASSE - OL (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Green (7.5) : Durant les quarante premières minutes de ce 123ème derby, le portier anglais a martyrisé l'attaque lyonnaise en réalisant des parades exceptionnelles. Il  a stoppé de nombreuses tentatives adverses en étant irréprochable sur sa ligne à l'image de la tête d'Aouar en première période. Il ne pourra cependant rien faire sur l'unique but adverse de la partie et vivra ensuite une deuxième période tranquille puisque l'OL ne cadrera pas la moindre frappe. Pour son premier derby, le Stéphanois a réalisé une magnifique rencontre qui lui vaut le titre d'Homme Du Match.

ASSE : 4-2-3-1

Green : voir ci-dessus.

Camara (7) : Le capitaine des Verts avait à cœur de se racheter après un début de saison mitigée sur le plan individuel et quoi de mieux qu'un Derby ? En effet, le milieu français a énormément apporté dans le jeu stéphanois que ce soit défensivement et offensivement.

Moukoudi (6) : Solide défensivement, le Sergent Moukoudi a stoppé plusieurs opportunités adverses avec son très bon retour sur Aouar qui s'emmène mal le ballon en première période. Néanmoins, ses relances balles aux pieds ont été mauvaises à certaines reprises comme sur le but de Shaqiri (refusé pour un hors-jeu) où il adressera une passe à Youssouf qui ne regardait pas le ballon. 

Kolodziejczak (4) : Mis en difficulté contre un remuant Paqueta, le défenseur des Verts aura été maladroit dans plusieurs situations à l'image de sa grosse boulette sur une protection de balle qui a amené le but hors-jeu d'Aouar. En seconde période, il a pu se libérer de Paqueta grâce à la domination de son équipe.

Trauco (6) : Le péruvien a participé au jeu offensif de son club avec ses nombreux centres.

Neyou (5.5) : Présent offensivement, le camerounais s'est offert la première situation stéphanoise du match avec une tentative arrêtée en deux temps par Lopes. Outre son occasion en début de match, il a réalisé un match assez bon dans le milieu de terrain avec de nombreux duels remportés. Remplacé par Hamouma.

Youssouf (7) : Une grosse performance de l'ancien bordelais avec une grosse activité sur l'intégralité de la rencontre. Précis dans ses passes, parfait dans ses dribbles et adroit devant le but à l'instar de sa tentative à 25 mètres arrêté par une claquette de Pollersbeck, le milieu stéphanois a réussi son Derby.

Nordin (6) :  Balle aux pieds, l'international espoir aura été un véritable poison pour la défense adverse. Très bon techniquement, il a su apporter du danger dans les trente-cinq derniers mètres adverses à l'image de sa frappe flottante boxée par le portier lyonnais en première période. Remplacé par Gourna.

Boudebouz (6.5) : Il aura participé à de nombreuses situations de son équipe en étant à l'origine grâce à sa qualité de transmission et de centre. Remplacé par Aouchiche.

Khazri (7) : Un début de match marqué par son incroyable manqué à deux mètres du but où il place une tête sur le poteau alors que Lopes n'était pas dans ses cages. Néanmoins, le tunisien n'a rien lâché et n'a pas cessé de faire des efforts. Présent dans la quasi-totalité des occasions du club du Forez, il fera chavirer un Chaudron en fusion dans les derniers instants du match grâce à un pénalty qu'il transformera sans problème. 

Bouanga (6.5) : Comme depuis le début de la saison, le Gabonais ne s'arrête jamais. Présent dans le repli défensif de son équipe, il a pu aider Trauco dans certaines situations chaudes durant le premier acte. Ensuite, grâce à sa qualité technique, il a mis le feu à la défense adverse mais à manqué de finition à l'image de face à face perdu contre Lopes. Remplacé par Krasso.

OL : 4-2-3-1

Lopes (4) : Après un premier acte où il aura été sauvé par un hors-jeu et un poteau de Khazri, le portier portugais a ensuite été mis à contribution en seconde période avant d'être expulsé logiquement en commettant  une main à l'extérieur de sa surface.

Dubois (4) : Inexistant défensivement, le capitaine des Gones a pris le bouillon durant la quasi-totalité de la rencontre face à Denis Bouanga. De plus, il a commis plusieurs erreurs à l'image de sa relance dans l'axe à la suite du face à face entre Bouanga et Lopes qui offre la possibilité à Nordin de marquer, sans résultat.

Boateng (6) : L'ancien bavarois s'est servi de son expérience pour assurer défensivement. Effectivement, l'allemand s'est montré solide dans ses duels face aux Stéphanois. Remplacé par Denayer. 

Diomandé (6.5) : Très gros match de la part de ce dernier avec de la précision dans ses transmissions et de la domination dans ses duels.

Henrique (5) : A l'instar de Dubois, il a subi dans son couloir sur les accélérations de Nordin.

Caqueret (7) : Très bon match du français qui aura été le maître d'orchestre du milieu lyonnais. Il a su apporter de la stabilité aux gones et notamment en seconde période lorsque les verts poussaient pour égaliser.

Guimaraes (6) : Auteur d'une bonne première période, le milieu brésilien a disparu des radars durant le second acte. Remplacé par Mendes.

Shaqiri (4) : Le suisse n'a pas réussi grand chose durant ce derby. En effet, il a manqué ses tentatives de dribbles, n'a pas su trouver le cadre sur ses deux tentatives et aura perdu dix ballons. Remplacé par Pollersbeck.

Aouar (7) : Omniprésent offensivement en première période, le milieu français a dû attendre sa septième tentative pour enfin débloquer la rencontre sur une frappe enroulée dans le petit filet opposé. Néanmoins, le Français a été totalement dépassé dans ses duels (0 gagné sur 11). Remplacé par Gusto.

Toko Ekambi (6.5) : 45 bonnes premières minutes avec une très bonne qualité de centre qui ont su mettre du danger à la défense stéphanoise avant d'être bien moins présent sur le reste de la partie.

Paqueta (6.5) : Placé en position de 9, le brésilien a distribué de nombreux ballons à ses coéquipiers à l'image de sa petite louche pour Aouar qui enchaînera en demi-volée sans trouver le chemin des filets cependant. En tout début de rencontre, il a su profiter de l'erreur de Kolodziejczak pour faire la différence et servir Aouar pour le 1-0, néanmoins le but sera refusé pour un hors-jeu.