Ligue 1 – 8ème j. | Les notes de Clermont Foot – Monaco (1-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


HOMME DU MATCH : SOFIANE DIOP (7) :  Pas dans le 11 de départ, il avait une revanche prendre et lorsque Niko Kovac a fait appel à lui, il a fait plus que répondre présent. Il a littéralement tout changé dans le jeu monégasque tranchant encore plus avec la pale copie d’un Golovin fantomatique avant d'être remplacé. Ses accélérations et son pressing constant dans sa zone ont redonné de la consistance au jeu de son équipe, et il reste impliqué sur le deuxième but et inscrira le troisième but de Monaco, d’une somptueuse talonnade. Un match très abouti pour l'ancien Rennais.

 

Clermont Foot (4-5-1)

Desmas (4) : Complètement effacé par Ben Yedder qui marque dans un fauteuil, une cagade sur la talonnade de Diop, pas une après-midi idéale pour le portier clermontois.

Zedadaka (5) : Un engagement franc à souligner mais une certaine naïveté en défense où il est impliqué sur au moins deux buts.

Houtoundji (5) : Trop fébrile en première mi-temps, caractérisé par son intervention manquée sur le but de Volland.

Ogier (5) : Souvent en retard, il est fautif de ne pas intervenir sur Ben Yedder pour le premier but monégasque. Mais il a une bonne lecture du jeu et son aspect grognard remobilise les troupes.

Nsimba (5,5) : Passeur décisif sur le but de Bayo, il a effectué un gros travail sur son côté en défense, mais ses limites techniques ont souvent tout gâcher.

Abdul Samed (5) : Avec Fofana dans sa zone il avait un sacré client. Et pourtant il a tenu la dragée haute au milieu d’en face surtout lors du temps fort de l’ASSE. Il perdu de l’influence au fil de la seconde période.

Gastien (6) : Une partie solide. Pressing et harcèlement, récupération haute, il a été l’un des principaux aboyeurs de l’équipe en replaçant constamment ses troupes et en étant la première rampe de lancement.

Dossou (5) : Virevoltant en début de match, il n’a pas ménagé ses efforts. Auteur de belles courses dans la profondeur. Il ne lui a manqué que la finition. Remplacé par Khaoui (66ème).

Berthomier (6) : Un gros début d’entame notamment avec la superbe passe qui lance Nsimba. Grand animateur du jeu clermontois, il s’est éteint au fil du match. Remplacé par Hamel (66ème).

Rashani (4,5) :  Il n’a pas brillé dans cette rencontre et semble marquer le pas depuis son excellent début de saison. Remplacé par Allevinah (78ème).

Bayo (6) : De la vitesse, de la technique en mouvement et de la provocation balle au pied, récompensés par un but tout en puissance et d’instinct de vrai numéro 9. Mais il a manqué de réalisme et doit finir sur un triplé.

 

 

AS Monaco (3-4-3)

Nübel (5,5) : Encore impuissant et trop attentiste sur l’ouverture du score clermontoise, il a enfin sorti une parade de grande classe sur un missile de Dossou.

Caio Henrique (7) : Après un match précédent plutôt mauvais face à Saint-Etienne, il a largement corrigé le tir avec deux passes décisives à la clef aujourd’hui.

Sidibe (7) : Il a failli coûter un pénalty à son club, coupable d’une faute sur Bertholmier. Souvent à la limite, il sort tout de même une grosse prestation défensive.

Maripan (5,5) : La répétition des matchs entre ligue 1 et les qualifs de la zone Amsud commence à se faire sentir. Il est moins serein et pêche physiquement. Une belle passe en profondeur pour Caio. sur le but de Volland.

Pavlovic (4) : il montre beaucoup d’envie mais sa lenteur sur ses premiers pas est un vrai handicap. Trop souvent pris de vitesse.

Fofana (3) : Il a complètement raté son match. Passes mal assurées, pertes de balles dangereuses, mauvais placement. Méconnaissable. Remplacement sanction de Kovac, agacé, par Matazo seulement à la 36ème !

Tchouaméni (6) : Émoussé physiquement, il a eu peu d’impact sur le match. Des ballons simples anormalement perdu lui qui d’habitude en récupère à la pelle.

Gelson (6,5) : Très remuant, il a beaucoup tenté notamment sur deux grosses frappes hors cadre Remplacé par Boadu (61ème) passeur décisif.

Ben Yedder (6,5) : Il est définitivement de retour en étant buteur sur les trois derniers matchs de Monaco. Remplacé par Badiashile (84ème).

Volland (5,5) : Pas grand-chose de positif pour l’Allemand qui n’a pas pesé sur le match, mais il a su être là pour inscrire le second but. Remplacé par Aguilar (89ème).