Ligue 1 – 8ème j. | Les notes de Caen – Amiens (1-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Djiku (7) : De retour ce soir, le défenseur caennais a été l’un des grands artisans de la victoire du Stade Malherbe. Solide avec un sens de l’anticipation incroyable, il était impossible pour Konaté et ses coéquipiers de le devancer ce soir. Il s’est engagé dans quelques sorties de balles qui ont permis de voir toute sa puissance. Match plein.

Caen (4-4-2) :

Samba (7) : Peu de travail en première mi temps, il a pu montrer la qualité de son jeu au pied. En seconde, par contre, il est décisif à deux reprises sur une frappe lointaine de Gnahoré et surtout sur une tête de Konaté. Grosse prestation!

Arnougom (5) : Un peu plus à l’aise à gauche qu’à droite où il avait effectué ses deux premières titularisations de la saison. Il reste encore timide offensivement dans ce match.

Guilbert (6) : Offensivement présent avec de nombreux centres en première mi temps. Le recul caennais de la seconde période l’a obligé à fermé son côté droit, il l’a très bien fait.Techniquement toujours propre et physiquement accrocheur, le latéral moderne.

Baysse (6) : Ce n’est certainement pas le meilleur relanceur de ligue 1, adepte du dégagement au loin, il en un peu abusé ce soir. Mais défensivement, il est sur toutes les trajectoires. Comme son compère Djiku, il a écœuré les amiénois.

Djiku(7) : Voir ci dessus.

Oniangué (6) : Intéressant dans ses remontées de balles et ses récupérations. Il a perdu un peu plus de ballons qu’à l’habitude au milieu. Important pour son équipe.

Fajr (6,5) : Plaque tournante du Stade Malherbe depuis le début de saison, un nombre incalculable de ballons touchés et très peu de perdus. Techniquement très fort et toujours dangereux sur coup de pied arrêtés.

Bammou (6) : Bon match de l’ancien nantais, dangereux à plusieurs reprises en première mi-temps, il a manqué de réussite. Plus en difficulté à l’image de son équipe en seconde. Quand même l’un de ses meilleurs matchs sous les couleurs caennaises.

Ninga (6) : Le rapide attaquant avait à cœur de marquer, c’est chose faite! Auteur du seul but de la soirée sur un penalty qu’il n’aurait pas du tirer. Si non, toujours remuant et dangereux mais un peu brouillon dans les derniers gestes. Remplacé par Peeters en fin de match.

Beauvue (5) : Moins à l’aise dans l’axe que sur le côté droit, la densité amiénoise ne lui a pas permis de trop se montrer. Il est quand même à l’origine du pénalty, c’est sa tête qui est contrée de la main par El Hajjam remplacé par un Crivelli discret.

Tchokounté (6) : Le Giroud caennais… il attend toujours son premier but, il paraît emprunté mais qu’il est utile à son équipe. Impressionnant dans le jeu aérien, dos au but très costaud, précis dans ses remises et même auteur de quelques jolis gestes techniques. Remplacé par un Khaoui intéressant dans son jeu auteur d’une belle frappe en fin de match

 

Amiens (4-2-3-1) :

 

Gurtner (6) : Battu sur un pénalty, il réalise une belle performance d’ensemble.

El Hajjam (4) : Moins présent offensivement que d’habitude, il est coupable d’une main évitable dans la surface. Il coûte, par ce geste, des points à son équipe remplacé par Krafht quand son équipe s’est retrouvée à 10.

Adénon (5,5) : A l’image de l’ensemble de son équipe, solide défensivement. Auteur de plusieurs interventions sur des situations chaudes.

Dibassy (6) : Physiquement très solide, il sort un match plus que correct malgré la défaite.

Lefort (5) : Peu en vue et souvent pris dans son dos par le duo Guilbert Bammou. Auteur d’une belle montée qui a permis de voir son talent en fin de match

Gnahoré (5) :On attendait beaucoup de lui, il a été décevant. Auteur d’une très belle frappe mais trop intermittent pour être influent sur le jeu.

Mauconduit (5) : Un peu débordé par ses adversaires en première mi temps, un peu moins en difficulté quand les caennais ont reculé. On l’a vu meilleur…

Otero (5,5) : Amiénois le plus dangereux ce soir, puissant et technique sur son aile droite mais pas assez décisif pour espérer une meilleure note.

Ghoddos (4) : Recrue déjà très bien intégrée à son équipe, il aura été absent ce soir. On attendait autre chose après sa prestation de mercredi. Un jour sans…remplacé par l’élégant Ganso qui a montré en peu de temps que son niveau technique est toujours aussi élevé.

Kurzawa (4) : Gaucher comme son homonyme, la comparaison s’arrête là. Match sans relief, pas dangereux sur son côté et en difficulté dans son replacement défensif remplacé par un Bodmer (6) qui n’a plus les jambes mais qui a gardé une « vista »  intactes.

Konaté (5) : Pas décisif comme l’exige son poste d’avant centre. Il aurait pu mais Samba sort un geste de classe sur sa tête. Globalement une sale soirée où il s’est frotté à un Djiku des grands soirs.

Karim Boumelit

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.