Ligue 1 – 7ème j. | Les notes de Monaco – Saint-Etienne (3-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


HOMME DU MATCH : WISSAM BEN YEDDER (7) : Il est rentré à 1-1 et le match s’est terminé à 3-1. Évidemment le serial buteur est passé par là, redonnant d’une part l’avantage aux siens sur pénalty puis en démontrant tout son talent dans la surface de réparation en reprenant magnifiquement de volée un caviar de Volland. Déjà buteur le week-end passé face à Nice, il semble avoir retrouvé ce côté clinique qui fait souvent sa force.

AS Monaco (3-4-3)

Nübel (5) : Chaque semaine qui passe on ne devine que très peu ses progrès. Ses poteaux font toujours plus d’arrêts que lui dans un match et c’est cela qui laisse pantois tout observateur.

Caio Henrique (5) : Il a tout raté ou presque. Du mieux en fin de match quand son équipe à pris l’ascendant. Remplacé par Pavlovic (89ème).

Sidibe (6) : Vite averti en début de rencontre, il a frôlé l’expulsion coupable d’avoir provoqué une faute d’antijeu suite à un ballon perdu au milieu. Finalement il sera remplacé à la mi-temps par Aguilar qui aura apporté du tonus en fin de rencontre.

Badiashile (4) : Sans Maripan il est beaucoup plus fébrile. Coupable sur le but de Bouanga où il perd un ballon facile.

Disasi (5) : Un début de match fébrile avec trop d’approximations. Du mieux en seconde période, avec un jeu plus autoritaire.

Fofana (7) : Sur la lancée de son dernier match à Nice, il a encore sorti une grosse prestation. Beaucoup de percussions balle au pied et une passe décisive pour Volland.

Matazo (5) : Malgré de bonnes dispositions dès l’entame, il a commencé à se crisper lors du premier temps fort stéphanois et n’a jamais su remonter la pente. Remplacé par Golovin à la mi-temps, qui a amené de la créativité.

Diatta (6) : Il a s’est contenté de jouer simple et garder le ballon. A manqué de percussion. Remplacé par Tchouameni (61ème).

Boadu (5) : En manque de confiance. On sent qu’il en a sous la patte mais il tergiverse trop. Remplacé par Ben Yedder (62ème).

Volland (6,5) : Sa disette a pris fin ce soir. Un super enchainement passement de jambes-frappe puissante sous la barre, a idéalement lancé l’ASM. il a répondu présent. Un match plus consistant que ses dernières sorties. Remplacé par Jean Lucas (89ème).

 

AS Saint-Etienne (4-5-1)

Green (4) : Expulsé à la demi-heure de jeu pour une sortie mal maîtrisée sur Boadu, il avait montré de belles dispositions en effectuant plusieurs arrêts décisifs. Remplacé par Bajic auteur lui aussi de belles parades.

Moukoudi (6) : Il se bonifie avec l’âge. Toujours appliqué et concentré, il compense sa lenteur avec un placement impeccable et une lecture aiguisée du jeu.

Trauco (5) : Ses montées trop timides ont illustré les difficultés niçoises en première période, où il s’est contenté seulement de jouer en retrait.

Kolodziejczak (4) : Souvent en retard, il est fautif de ne pas intervenir sur Volland pour le premier but monégasque.

Nadé (6) : Discret mais souvent bien placé. Il a effectué un gros travail de l’ombre en défense.

Neyou (6) : Avec Fofana dans sa zone il avait un sacré client. Et pourtant il a tenu la dragée haute au milieu d’en face surtout lors du temps fort de l’ASSE. Il perdu de l’influence au fil de la seconde période.

Camara (6) : Une partie solide. Pressing et harcèlement, récupération haute, il a étouffé Caio Henrique.

Khazri (5) : Virevoltant en début de match, il n’a pas ménagé ses efforts. Auteur de belles courses dans la profondeur. Remplacé par Aouchiche (71ème).

Nordin (4) : On ne l’a pas vu du match. Victime de l’expulsion de Green, il sort à la 35ème.

Bouanga (7) : Un véritable poison pour la défense monégasque. Avec plus de réussite, les verts auraient pu réaliser le coup parfait. Pas moins de trois poteaux pour l’ailier stéphanois qui doit va maudire le sort cette nuit. Remplacé par Boudebouz (78ème).

Krasso (5) : De la vitesse, de la technique en mouvement et de la provocation balle au pied, récompensés par un but collectif. Remplacé par Hamouma (71ème).