Ligue 1 - 5ème j. | Les notes de Stade Rennais - Stade de Reims (0-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du Match : Kebbal (7.5) : Auteur des deux passes décisives de son équipe dans un très beau succès pour les Champenois. Chef d'orchestre d'un collectif très bien huilé, imprenable techniquement au un contre un, il a fait ce qu'il voulait du ballon (et des défenseurs adverses) pendant tout le match. Il montre son intelligence dans le jeu sur le premier but après une belle séquence, puis sur le deuxième après un moment d'hésitation. Remplacé par Mbuku à la 84ème et félicité par ses supporters.

 

Stade Rennais (4-3-3)

Salin (4.5) : Pas innocent mais pas non plus coupable sur le premier but Rémois, il ne peut en revanche absolument rien faire face à l'enroulée de Koffi en seconde période. Auteur toutefois de belles sorties au poings pour écarter le danger, il paye les pots cassés de la mauvaise copie rendue par ses défenseurs.

Truffert (4.5) : Il a moins pris la profondeur dans une partie ou les principales actions venaient du côté animé par Traoré et Konan. A l'image de ses partenaires il livre une prestation insuffisante défensivement et se fait complètement avoir par le déplacement de Van Bergen pour libérer de l'espace. Remplacé par Assignon à la 67ème minute, qui n'aura pu que difficilement contenir Konan sur la fin de match.

Aguerd (4) : Il ne rassure pas cet après midi avant deux matches périlleux pour son équipe dans lesquels il sera vraisemblablement titulaire. Il perd un ballon dangereux dans sa surface, en faisant ressurgir de mauvais souvenir pour son équipe après Lens et Angers. Pris de vitesse par Van Bergen, incapable de ressortir le ballon pendant toute la rencontre, il aura fort à faire pour vraiment convaincre dans une défense qui fait désormais plus que se chercher.

Omari (3.5) : Son match n'était pas mauvais jusqu'à cette 67ème minute où il défend de manière totalement hasardeuse et hésitante sur Koffi. C'était sa première titularisation et cela s'est vu, malheureusement pour lui son manque d'éxpérience l'a fait défendre de manière naïve, préférant anticiper une passe en retrait plutôt qu'une frappe, laissant l'angle de tir ouvert. Il a joué ses deux matches dans des conditions difficiles et on aimerait voir tout son potentiel sur un match plus favorable à son équipe.

Traoré (3.5) : Pris sans cesse dans son dos par un Konan impressionnant de vélocité, il n'a pas trouvé la solution défensive face à l'Ivoirien, les principales actions Rémoises passant par son côté. Ses centres ont manqué de précision et n'ont jamais pu trouver preneur. Il passe à droite sur la fin de match suite à l'entrée d'Assignon et s'évite quelques cauchemars supplémentaires.

Tait (4.5) : Des bonnes actions mais quelques mauvais choix de sa part, comme à la 50ème où il cherche une position de frappe sans trouver d'angle. Il est à l'origine du but refusé à Guirassy pour un hors-jeu très limite au milieu.

Santamaria (5) : Mis en échec par la bonne prestation défensive de la paire Munetsi-Matusiwa au milieu, il n'a pas pu afficher la maîtrise balle au pied qu'il a pu montrer lors de ses premiers matchs, et il rend sa première copie moyenne de la saison après de bonnes performances. Remplacé par Sulemana à la 67ème.

Bourigeaud (4) : Lui aussi a été marqué de près par les hommes de Garcia, profondément gêné par les prises à deux parfaites mises en place par l'entraîneur espagnol. L'ancien Lensois a été incapable de retrouver le rayonnement et l'influence qu'il a sur le jeu de son équipe depuis de début de la saison. Remplacé par Mathys Tel à la 75ème.

Terrier (non noté) : Il n'a presque pas joué ce match, sorti sur blessure et remplacé par Ugochukwu (4) juste après le but Rémois. Trop simple dans son jeu, il rend souvent la balle à ses centraux dans un match où le pressing Champenois était bien en place. Il a tenté quelques frappes mais trop imrpécises, et on surveillera pour les matches à venir la connexion naissante avec Traoré, à l'origine de quelques rares mouvements offensifs.

Guirassy (5) : Il a marqué mais a eu le bras trop long selon l'arbitre pour éviter un hors-jeu qui restera très amer aux Rennais dans le cours de ce match. C'est le seul a avoir voulu sonner la révolte devant mais trop peu trouvé dans le jeu. Remplacé par Abline à la 75ème.

Laborde (5) : Problème similaire pour la recrue Montpelliéraine, comme Guirassy il est trop peu trouvé dans le jeu, a essayé de décrocher mais c'était trop insuffisant pour échapper à la performance inquiétante des hommes de Génésio avant d'affronter un grand d'Europe, les Spurs de Tottenham.

 

Reims (3-4-3)

Rajkovic (5) : Chômage technique pour le portier du Stade de Reims, qui n'a rien eu à faire dans cette partie. Ses adversaires n'ont pas su porter le danger jusqu'à sa cage et va rentrer chez lui en pleine forme après cette après midi tranquille au Roazhon Park.

Abdelhamid (5) : Match solide à l'image de celui de sa défense, qui a affiché beaucoup de rigueur ce dimanche.

Faes (4.5) : Bon match défensif mais grosse frayeur pour le Belge à la demie-heure sur un but refusé où il doit bien mieux défendre sur Guirassy, où il défend en reculant sans pouvoir intervenir.

Gravillon (4.5) : Râleur, il n'a pas livré le match se sa vie mais a préservé sa cage de tout danger, une seule frappe cadrée pour les Rouge et Noir qui fut sans aucun danger pour la défense. Passé facilement par Tait en fin de match mais l'action n'aboutit pas.

Konan (6.5) : Ses débordements n'en finissaient plus et le pauvre Traoré n'a pas pu éviter de couler face à la vitesse de l'ivoirien. Le danger est principalement venu de son aile gauche, comme sur le but de Koffi (67ème).

Matusiwa (5.5) : Un match complet sur le plan défensif, il est d'abord l'auteur d'un travail formidable pour la récupération du ballon sur le but d'Ekitike en première période, et a su tenir quand le bateau tanguait en deuxième. On noter cependant trop de ballons balancés devant, alors qu'il aurait pu jouer davantage en passes.

Munetsi (6) : Lui aussi a tenu sous les (rares) offensives dangereuses des locaux et a fait admirer son talent défensif avec un superbe tacle glissé en fin de match (84ème). Il ne laisse aucun espace aux Rennais et a contribué à un pressing très coordonné en plus d'être efficace pour gêner la relance adverse.

Foket (4.5) : Moins en vue que Konan à droite, il a été moins servie dans la profondeur malgré, là aussi, une belle rigueur lors du repli défensif.

Kebbal (7.5) : Voir ci-dessus.

Van Bergen (7) : Très bon match pour la jeune recrue néerlandaise. Son vis-à-vis n'aura jamais trouvé la solution face à lui, véloce et technique, débordant et prenant de vitesse la défense. Très intelligent également sur le premier but, il effectue un déplacement délicieux qui berne Truffert, libérant l'espace pour Ekitike qui pousse le ballon au fond. Un schéma tactique brillant, sans doute travaillé à l’entraînement pour un beau but collectif à la clé. Remplacé par Valon Berisha à la 67ème.

Ekitike (7) : Buteur après un beau mouvement collectif, il a lui aussi posé de gros soucis aux Rennais. Opportuniste, il s'est démarqué au bon moment pour emballer un match jusqu'alors stérile et peu intéressant. Remplacé à la 59ème par Koffi, lui aussi buteur d'un superbe enroulé du droit, trompant Salin et Omari trop facilement. Coaching gagnant pour Oscar Garcia avant de recevoir Lorient.