* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 - 5ème j. | Les notes de OM - Metz (1-1)

Homme du match : Bronn (6) :

Quel match et surtout quelle seconde mi-temps de sa part ! Il a repoussé la quasi-intégralité des tentatives adverses, presque à lui tout seul. Sans se jeter, il utilisa parfaitement son corps pour se mettre en opposition entre le ballon et Benedetto.

Marseille (4-3-3) :

Mandanda (5,5) : Après une première période sans avoir été inquiété, le portier marseillais concède un but à contre-pied sur une tête de Niane.

Nagatomo (4,5) : Son premier match sous ses nouvelles couleurs n’avait pas été convaincant, pour ne pas dire qu’il avait été mauvais. Celui-ci fut légèrement meilleur avec une bonne couverture dans son couloir, bien qu’il se fasse subtiliser trop de ballons. Remplacé par Khaoui à la 77e.

Caleta-Car (4) : Le croate a été bon dans ses relances en trouvant systématiquement un joueur de libre sur les côtés. Cependant, il n’est pas assez attentif sur le déplacement de Niane sur son but à la 71e. Remplacé par Lopez à la 85e.

Alvaro (5) : Intraitable en terme de duels gagnés, il a toutefois semblé en difficulté face à la vitesse des attaquants lorrains.

Sakai (4,5) : De bonnes combinaisons avec Flotov qui n’ont parfois pas abouti mais qui ont eu le mérite d’exister. Ses intéressantes montées ont créé un certain déséquilibre côté messin. Marquage absent sur l’ouverture du score du FC Metz.

Sanson (5) : Très proche de ses ailiers, l’ancien montpelliérain a été essentiel dans la transition offensive de l’équipe mise en place par AVB ce soir. Après Germain la semaine dernière, c’est au tour de Morgan Sanson d’endosser le rôle de héros en inscrivant le but de l’égalisation à la toute dernière seconde, sur un bon service en retrait se Radonjić.

Kamara (5,5) : Un pressing de tous les instants mis en place dès le premier coup de sifflet jusqu’à sa sortie. Le minot a réussi de nombreuses interceptions au milieu en anticipant les mouvements adverses. Remplacé par Gueye à la 85e.

Rongier (4,5) : Sans doute moins impressionnant que Kamara par exemple, puisqu’il récupéra moins de ballons, le joueur formé au FC Nantes n’a pas chômé en pressant assez haut sur le terrain. Remplacé par Germain à la 77e.

Payet (5,5) : Ses transmissions ont toujours trouvé un partenaire libre que ce soit avec des transversales millimétrées ou dans les petits espaces. Le réunionnais a mis en difficulté Fofana qui n’arrivait pas à le contenir.

Benedetto (5) : Auteur d’une frappe rasante à la 17e minute, l’avant-centre argentin s’est montré disponible durant cette rencontre. Il s’est créé de nombreuses occasions mais a été imprécis pour conclure ces actions de jeu, même si son retourné acrobatique passa de peu à côté à la 39e.

Thauvin (3,5) : Nous l’avons senti avec de bonnes jambes en début de rencontre, obligeant Oukidja à se détendre sur un bon coup franc. Malheureusement pour le champion du monde français, il n’a pas été en réussite sur ses centres et tentatives de frappes. Il reste toutefois incompréhensible qu’il soit en train de marcher à la 71e alors qu’Udol est en train de déborder côté gauche... Remplacé par Radonjić à la 85e, passeur décisif pour Sanson, seul au niveau de point de penalty en toute fin de match.

 

Metz (4-3-3) :

Oukidja (5,5) : Il a failli réaliser le premier clean sheet de sa saison mais c’était sans compter sur Sanson dans les arrêts de jeu. Il réalisait jusque-là une excellente partie.

Udol (5,5) : Il a forcé Florian Thauvin à s’exiler un petit peu plus au niveau de la ligne de touche. Et lorsque celui-ci revenait dans l’axe, l’arrière-gauche veillait au grain pour ne lui laisser aucun espace.

Boye (5) : Compliqué de défendre face à un Benedetto survolté. L’attaquant marseillais n’a pas marqué mais il a régulièrement pris le dessus face à Boye que ce soit au sol ou dans les airs.

Bronn (6) : Voir ci-dessus.

Centonze (5,5) : De nombreuses interceptions à mettre à son actif, notamment dans les pieds du latéral nippon Yuto Nagatomo.

Fofana (4) : Difficile rencontre à négocier pour le milieu malien qui n’aura pas réussi à maintenir Payet assez loin de sa surface. Au final, son adversaire a pu adresser de bons centres sans qu’il puisse intervenir.

Maïga (4) : Lui aussi a connu certaines difficultés à défendre sur le numéro 10 olympien qui s’est facilement défait du marquage de l’ivoirien.

Angban (5,5) : Match sérieux de sa part, lui qui a été d’une certaine régularité durant les 90 minutes en adressant de bonnes passes à ses attaquants. Remplacé par Kouyaté à la 94e.

Boulaya (5,5) : Bonne prestation de la part de l’algérien formé à Istres qui a bien organisé le jeu de son équipe. Il s’est parfois heurté à la défense phocéenne mais dans l’ensemble ce fut pas mal. Remplacé par Tchimbembé à la 87e.

Niane (5,5) : Trop souvent hors-jeu, l’attaquant de 21 ans n’aura pas réalisé la meilleure première mi-temps de sa jeune carrière. La seconde fut tout autre puisqu’il délivra les siens d’une tête piquée tout bonnement parfaite.

Nguette (5) : Des prises de balle qui ont parfois bousculé l’OM bien qu’il n’ait pas été suffisamment précis pour mettre ses coéquipiers dans de bonnes situations. Remplacé par Yade à la 87e.

Romain Caballero.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer