* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 - 5ème j. | Les notes de LOSC - FC Nantes (2-0)

Homme du Match : Maignan (7) : face à des attaquants nantais en manque de spontanéité dans le dernier geste, il a usé de son expérience pour gagner ses duels. Il réalise un excellent arrêt sur une frappe de Louza à la 76e. Il rassure aussi les siens dans les dernières minutes entre une belle sortie sur corner, un ballon aérien écarté qui trainait devant le but et un ballon capté dans la surface.

 

Lille : 4-4-2

Maignan (7) : voir commentaire ci-dessus.

Celik (5) : à l’exception de son centre qui amène le but, il n’a pas été très présent en première période, notamment dans la participation au jeu du LOSC. Néanmoins, bon défensivement.

Fonte (6) : le match n’a pas toujours été facile face à des attaquants nantais rapides, mais il a usé de son expérience pour garder le dessus dans plusieurs situations importantes. Durant les offensives adverses moins tranchantes, il s’est imposé dans la plupart des duels.

Botman (5,5) : un peu en dedans dans la relance les premières minutes, il a en revanche répondu présent dans les duels et est resté fidèle à ses standards dans ce domaine. Comme Fonte, il a dû faire plusieurs replis défensifs rapides dans lesquels il n’a pas toujours pris le dessus à cent pour cent.

Bradaric (5) : peu en vue dans le premier acte, ainsi que dans le second. Il aura toutefois apporté un soutien intéressant dans les trente dernières minutes.

Araujo (7) : le détonateur côté lillois. Précis et tranchant, il est à l’origine de bon nombre d’actions pour les nordistes et en est récompensé en fin de première période en provoquant un arrêt compliqué de Lafont qui engendre le premier but. Lihadji prend sa place à la 78e.

Sanches (7) : avec Araujo, il est celui qui aura été le plus propre techniquement et le plus efficace. Il a étalé ses qualités de passeurs autant dans le jeu court que dans ses multiples transversales. Remplacé par Soumaré à la 78e.

André (6) : il a permis l’équilibre du côté lillois. Très actif à la récupération, il a toutefois perdu plusieurs ballons en manquant ses passes. Xeka le remplace (90+1)

Bamba (4) : pas souvent touché pendant ce match, sauf en fin de rencontre quand le milieu de terrain nantais commençait à pêcher physiquement. Il est tout proche de marquer sur une offensive lilloise rapide dans le deuxième acte, mais le ballon se heurte au poteau et manque de peu de rentrer dans le but.

David (3,5): une première mi-temps très timide du canadien. Il se met seulement en évidence en empêchant Pallois de sortir le centre fort de Celik, ce qui provoque le but. Sorti par son entraîneur à la 64e, au profit d’Ikoné.

Yilmaz (6,5) : il fait de bons appels en première période mais, à l’instar de David, il est bien cadré par la défense nantaise. A noter tout de même une frappe légèrement contrée qui oblige Lafont à se détendre au sol. En seconde période, il est plus souvent trouvé et il est efficace dos au but, en appui. En obligeant Appiah à tacler dans la surface, il provoque un pénalty qu’il transforme à la 87e et qui met ses coéquipiers à l'abri d'un retour adverse dans le match. Yazici le remplace à la 91e.

 

 

Nantes : 4-2-3-1

 

Lafont (4,5) : un arrêt important en début de match face à Yilmaz, et un encore plus important face à Araujo : il a repoussé les deux, mais sur le second, les lillois étaient en supériorité et ont pu tirer partie du second ballon. Le jeune nantais aurait pu faire un peu mieux sur l’action du but.

Appiah (4,5) : un bon match globalement pour le français dans la plupart des différentes phases de jeu. Mais il provoque un pénalty à cinq minutes du terme, qui enterre définitivement les chances pour Nantes de revenir au score.

Girotto (6,5) : très bonne première mi-temps, bien placé et intelligent dans l’anticipation. Une seconde mi-temps aussi bonne pour le brésilien.

Pallois (5): auteur d’une première période de bonne facture, il est malheureux en offrant le premier but aux lillois (43e). A la suite d’une frappe d’Araujo repoussée par Lafont, Celik suit bien et centre fort devant le but. Centre que Pallois détourne dans son but, au duel avec David. Sa deuxième mi-temps est maîtrisée également.

Fabio (6,5) : un bon match de l’ex-mancunien, plein d’intensité. Son coffre lui a permis plusieurs fois, après avoir bien défendu, de se projeter rapidement et de créer le surnombre. Il se retrouve en position de frappe à quelques reprises, dangereuses mais infructueuses pour les nantais.

Louza (6) : un match qui lui correspond tout à fait : de bonnes passes, un bon feeling du tempo du jeu mais un apport défensif qu’il lui reste à améliorer. A noter une belle frappe aux seize mètres qui comptait se loger sous la barre du but lillois, mais c’était sans compter un superbe arrêt de Mike Maignan. Abeid le remplace (89e).

Chirivella (5,5) : fidèle à ce qu’il sait faire. Un jeu de passe léché et un bon volume de jeu, mais une concentration défensive qui n’est pas totale.

Coco (4) : il peine à retrouver son niveau d’avant sa blessure. Bien que rapide, il n’est pas assez explosif et technique pour faire des différences seuls sur son côté si l’adverse ne lui laisse pas beaucoup d’espace. Remplacé par Bamba à la 73e.

Blas (4,5) : un match comme il en a fait d’autres : généreux dans les efforts, intéressant dans la conservation du ballon mais toujours en manque du côté « génie » qu’un 10 doit avoir pour prendre le jeu à son compte. Il a cependant une marge de progression. Emond le remplace (89e).

Simon (5,5) : remuant, il aura posé des problèmes à Celik mais sans être décisif. Toujours essentiel au jeu de contre nantais.

Kolo Muani (6) : sa rapidité aura mis à mal les centraux lillois à plusieurs reprises et il aura créé du danger de manière générale. Il manque de lucidité face à Maignan en lui adressant une frappe qui manque de puissance.

Fermer
Fermer