* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 - 4ème J. | Les notes de Nantes - ASSE (2-2)

Homme du match : Kolo Muani (7) : bien qu’il n’ait pas marqué dans ce match à quatre buts, il a été le plus en vue offensivement si on regarde l’intégralité de la rencontre. Un très bon match du jeune nantais, très mobile et percutant. Cette semaine encore, il se voit refuser un but pour une position de hors-jeu, cette fois-ci pour celle d’un coéquipier plus tôt dans l’action. Sa vitesse et son abnégation ont posé des problèmes à la défense des « verts ».

 

Nantes : 4-2-3-1

 

Lafont (3,5) : le gardien de l’équipe de France Espoirs s’est mis en difficulté seul sur ce match. Sa mauvaise relance rapide vers Simon permet une récupération haute des stéphanois qui aboutit à leur premier but. Il manque une sortie importante qui aurait pu coûter plus cher en première période. Il n’a quasiment pas réalisé de relances précises.

Appiah (5) : son match est loin d’être excellent, mais son envie s’est ressentie et lui a permis de finir avec une passe décisive au compteur. Il a eu du déchet technique et n’a pas été impérial défensivement, mais il n’a pas fait d’erreur décisive.

Girotto (4,5) : le brésilien fait un match assez neutre, sans erreur grossière mais sans avoir été flamboyant à la relance. Il engendre le second but nantais grâce à sa frappe contrée qui vient rebondir sur le poteau avant qu’Emond ne conclue.  

Pallois (5) : un match correct, un peu limite parfois dans les duels. Il s’est permis deux ou trois percées balle au pied au-delà du rond central pour faire avancer son équipe plus rapidement en créant le surnombre.

Fabio (5,5) : c’est le nantais qui aura montré le plus d’envie pour l’ensemble de la rencontre. Malgré du déchet technique, il a apporté le danger offensivement et a tenu correctement son rôle défensif.

Abeid (4,5) : Il avait l’envie de bien faire, mais n’a pas réussi à prendre le jeu à son compte au milieu de terrain. Il n’a pu qu’orienter le jeu sans créer de décalage. Remplacé par Touré à la 84e.

Chirivella (6) : comme à son habitude, il a bien respecté l’importance de son rôle de plaque tournante dans le jeu des canaris. Précis dans ses passes et bon conservateur de ballon, il lui reste à travailler son coffre pour avoir un meilleur impact défensif.

Coco (5,5) : il a été trouvé régulièrement et a été important dans le dispositif de son équipe, mais il n’a pas fait une prestation technique qui lui aurait permis de mieux utiliser l’espace qu’il a eu. Remplacé par Bamba à la 65e.

Blas (6) : auteur de gestes techniques et de passes vers l’avant réussis, sa copie est bonne. Il lui manque toutefois parfois l’instinct du 10 pour se dépêtrer du marquage afin de créer des décalages plus facilement. Remplacé par Emond à la 85e qui, quelques secondes après être entré en jeu, glisse le ballon entre les jambes de Moulin

Simon (6) : Longtemps dans le même élan que lors des matchs précédents, il n’a pas été dangereux pendant le premier acte. Il devient intéressant dans le deuxième, avec sa vitesse et ses dribbles qu’on lui connaît. Il permet à Nantes de rester dans la course en réduisant l’écart à la 71e. A la suite d’un bon décalage, Appiah le sert au sol au second poteau. Le nigérian n’a plus qu’à finir à deux mètres du but. Il manque la balle de match en ne trouvant pas le cadre sur un centre tendu en toute fin de match, gêné par Moukoudi.

Kolo Muani (7) : voir commentaire ci-dessus.

 

 

Saint Étienne : 4-2-3-1

 

Moulin (4) : il n’a pas fait d’arrêt vraiment important et s’est fait une petite frayeur à la relance qui aurait pu le mettre en diffiulté.

Moueffek (5) : comme bon nombre de ses coéquipiers, il est apparu plus à l’aise en première mi-temps qu’en seconde. D’abord rassurant, il a parfois ensuite subi le tempo du jeu.

Moukoudi (6) : son match est maîtrisé dans l’ensemble, et il sauve la mise dans les derniers instants en embêtant Simon qui, sans le tacle du stéphanois, aurait sûrement permis à Nantes de l’emporter.

Kolodziejczak (5) : un bon match globalement, mais pas grand-chose à en dire finalement ; il a fait le strict nécessaire.  

Maçon (5,5) : il est apparu en recherche de repères de temps à autre, il n’a pas été très bon dans les un contre un. Dans les duels en revanche, il s’est montré costaud. D’une superbe frappe du droit, il trouve la lucarne opposée à une vingtaine de mètres (66e).

Neyou (6,5) : positionné en pointe basse du milieu de terrain, il a fait un bon match, fidèle à ses standards de technique et de percussion. Il est contraint de sortir du terrain sur blessure, après une mauvaise chute lui donnant des douleurs à l’épaule. Abdoulaye Sidibé prend sa place (80e).

Camara (6) : il a permis à son équipe d’être équilibrée lorsque les nantais allaient de l’avant, en laissant très peu d’espace au porteur de balle. Un peu sur les nerfs parfois, il a fait un match solide.

Bouanga (5) : percutant, il a participé à la rapidité avec laquelle les stéphanois se sont projetés vers l’avant. Il n’a en revanche pas réussi à se trouver dans une situation de marquer. Rivera prend sa place à la 77e.

Youssouf (6) : il s’est montré à son avantage dans la conservation du ballon face au pressing adverse ainsi qu’à la relance. Un bon match globalement. Remplacé par Gourna-Douath à la 59e.

Aouchiche (6,5) : il ouvre le score après seulement 2 minutes de jeu en taclant un ballon centré par Neyou. Il sera dangereux une bonne partie du match et gagnera quelques fautes, mais commencera à tirer la langue pendant les minutes qui ont précédé son changement. Remplacé par Monnet-Paquet à la 76e.

Nordin (5) : à l’instar d’autres stéphanois, il a fait une bonne première mi-temps dans l’impact et la percussion mais a semblé en manque d’idées et d’ambition en seconde. Hamouma le remplace à la 58e.

Fermer
Fermer