Ligue 1 – 4ème j. | Les notes de Lyon – Nice (0-1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Benitez (7,5): Pour son retour dans les buts de l’OGC Nice, il a été très sollicité par les attaquants lyonnais. Lorsqu’il a été pris à défaut, c’est son poteau qui est venu le sauver, comme devant Fekir (55′). Sur la dernière demi-heure il a sorti des parades XXL pour garder sa cage inviolée.

Olympique Lyonnais

Lopes (6): Il a pas eu énormément d’arrêt à effectuer. Sur la frappe victorieuse de Saint-Maximin, il semble sur la trajectoire avant de voir Marcelo mettre sa tête au milieu.

Rafael (5,5): Le latéral brésilien ne doit pas oublier de défendre. Il laisse beaucoup trop d’espaces dans son dos. Offensivement il apporte beaucoup, mais il n’y a personne pour récupérer les centres.

Marcelo (4,5): La vitesse de Saint Maximin l’a énormément gêné. Il s’est fait déborder à plusieurs reprises dans ses vingt mètres. Il doit faire beaucoup mieux dans sa gestion de la profondeur. C’est lui qui dévie la frappe du buteur niçois.

Denayer (6): Pour sa première sous le maillot lyonnais, il a montré des capacités intéressantes. Sa première passe est très bonne, et son engagement dans les duels est plus qu’intéressant.

Mendy (6): Contrairement aux premières journées où il avait été très timide, là il a fait beaucoup de proposition dans son couloir. Malgré cela, ses centres n’ont pas trouvé preneur. Défensivement, il doit encore travailler sa rigueur, notamment dans son positionnement.

Tousart (5,5): Dans un double pivot, il a pris beaucoup plus d’initiatives qu’à l’accoutumé. Durant les vingt premières minutes, il a frappé deux fois, et s’est permis une intrusion dans la surface niçoise. Durant le reste de la rencontre, il a été bien trop timide. Remplacé par Pape Diop (76′). 

Ndombélé (4): Il est très loin de son niveau de la saison dernière. Il paraît très emprunté physiquement. Ses choix de passes sont souvent hasardeux, tout comme son apport offensif bien trop limité.

Traoré (3): Il ne fait jamais un bon choix dans la surface de réparation. Son jeu est beaucoup trop stéréotypé. De plus, son individualisme commence à être criant, ce qui pénalise grandement son équipe dans les phases offensives. Remplacé par Aouar (83′), qui s’est procuré deux occasions en moins de dix minutes.

Fekir (5,5): Son entraîneur a indiqué qu’il n’avait pas 90 minutes dans les jambes. C’est donc tout logiquement que Bruno Genesio ne l’a pas sorti. Son match est contrasté. Il est capable de faire des différences techniques, tout comme de perdre des duels à l’épaule ou en vitesse. A plusieurs reprises il a buté sur un Benitez impérial.

Terrier (4,5): Très en jambe durant les 25 premières minutes, il a gâché deux occasions sur son pied gauche avec des frappes trop molles. Après la demi-heure de jeu, il a totalement disparu de la circulation. Remplacé par Cornet (66′). 

Memphis (3): Numéro 9 ce n’est clairement pas son poste et cela se ressent dans son jeu. Il passe son temps à dézoner sur le côté gauche, ce qui crée un espace désert dans l’axe. Si on rajoute à cela un nombre de mauvais choix ahurissant. Un match raté de A à Z.

OGC Nice

Benitez (7,5): Voir ci-dessus.

Jallet (6): Son retour au Parc OL a été célébré par les supporteurs locaux. Sur le terrain il a su prendre son couloir offensivement comme à son habitude. Défensivement, il a souffert dans un premier temps face à Terrier avant de prendre la mesure de l’ailier lyonnais.

Hérelle (6,5): L’ancien troyen a eu beaucoup de duels à jouer, et il les a globalement bien maîtrisés. Défensivement il n’a pas hésité à se jeter dans les pieds de son adversaire direct pour récupérer les ballons.

Dante (6,5): On sent qu’il va de moins en moins vite, mais il compense par une très bonne lecture du jeu. Son jeu au pied est toujours aussi bon, ce qui aide son équipe à se relancer.

Sarr (5,5): Il est encore trop impatient de récupérer les ballons, ce qui le pousse à commettre des fautes bêtes près de sa surface. Dans les relances, il est clairement moins à l’aise que ses deux compères de l’axe.

Boscagli (6,5): D’abord timide durant la première demi-heure, il est petit à petit monté en régime. Son apport offensif a été très bon puisqu’il a donné de bons centres. Il s’est même permis une frappe peu avant la pause qui aurait pu lober Lopes.

Tameze (5,5): Comme Sarr, il a du mal à être patient avant de récupérer le ballon. Il est averti pour une « faute » pas évidente sur Nabil Fekir. Dans l’utilisation du ballon il peut faire mieux, notamment dans sa vision du jeu.

Cyprien (6): Pas avare d’effort, il a beaucoup couru derrière le ballon lors de la forte domination lyonnaise. Lorsque Nice a su garder le cuir, il est vraiment un élément clé du milieu de terrain. Son sens du jeu et de la passe font souvent des différences.

Lees-Melou (5): Moins en vue que les deux autres joueurs du milieu de terrain niçois. Il commet encore beaucoup d’erreurs techniques. Son apport offensif a été trop limité ce soir.

Saint Maximin (7,5): Il avait du feu dans les jambes ce soir. Sa formation à Saint-Etienne a du le motiver avant le match. Ses dribbles et sa vitesse ont fait beaucoup de mal à la défense lyonnaise. Après une barre transversale, il réalise une très belle action individuelle, durant laquelle il pousse Marcelo à la faute et marque le seul but de la rencontre. Remplacé par Coly (84′).

Balotelli (4,5): Il est averti bêtement par l’arbitre, ce qui est signe qu’il est dans son match. Le reste du temps, il a beaucoup marché. Sa condition physique n’est clairement pas optimale. Remplacé par Maolida (75′).

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.