Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 4ème j. | Les notes de Lyon – Bordeaux...

Ligue 1 – 4ème j. | Les notes de Lyon – Bordeaux (1-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Otavio (7) : Au cœur du jeu, le brésilien fût la pièce maîtresse pour assurer la liaison entre la défense et l’attaque avec une vraie justesse technique. Il a été l’élément bordelais ayant touché le plus de ballon ce soir, et aura été un acteur du regain de forme bordelais dans le second acte. 

Lyon (4-3-3)

Lopes (5,5) : Sa première parade est stratosphérique pour repousser la frappe de De Préville mais il ne pourra pas récidiver pour empêcher le but bordelais.

Tete (4,5) : Bénéficiant de l’absence de Koné, il n’aura pas gagné sa place de titulaire ce soir. Le but vient de son couloir.

Andersen (4,5) : L’international danois a répondu présent dans l’engagement physique mais a semblé de plus en plus friable après la réduction du score.  Seul face au but, il doit ouvrir le score de la tête en première période.

Denayer (5,5) : Le patron de la défense de l’OL n’a pas présenté de faille sur le plan individuel mais ne pourra empêcher le but adverse.

Dubois (4) : Malgré quelques percées étonnantes, il aura beaucoup souffert face aux nombreux dédoublements de Kwateng.

Reine-Adelaïde (5) : Pour sa première au Parc OL, la recrue lyonnaise est resté fidèle à son style avec des remontées de balle énergiques et des appels dans le dos de la défense. On peut lui reprocher un manque de verticalité dans ses passes, mais il sera amené à prendre confiance au fil de la saison. Remplacé à la 65′ par Tousart.

T. Mendes (3) : Aligné au poste de sentinelle, il a surjoué son rôle de ratisseur par un excès d’agressivité qui le conduira à se faire exclure dès l’heure de jeu.

Aouar (5) : La jeune pépite lyonnaise est en train de prendre une autre dimension depuis le départ de Ndombele. Excellent en première période, il fût en revanche le symbole d’une formation lyonnaise perdant totalement le fil du match dans le second acte.

Cornet (4): Le soldat lyonnais aura amené plusieurs centres de son aile mais son apport global aura été insuffisant. Remplacé à la 78′ par Traoré.

Memphis (6) : Au poste de numéro 9, son appel en profondeur dans le bon tempo sera suivi d’un but froid de réalisme. Peu de situations à se mettre sous la dent ensuite, sorti à la 88′ pour Jean Lucas.

Terrier (4,5) : En manque de temps de jeu, il ne se sera pas mis en valeur dans cette animation offensive lyonnaise plutôt en manque d’idée. Une belle passe décisive tout de même à son actif.

Bordeaux (4-4-2)

Costil (5) : Le portier girondin perd son duel dans un angle fermé face à Memphis. Il aura ensuite été peu mis à contribution en seconde période.

Kwateng (6) : Le latéral bordelais est, à l’image de son équipe, clairement monté en puissance lors de la 2ème mi-temps avec de nombreux débordements systématiquement conclus de centres.

Koscielny (5,5) : Patron de charnière, il aura plutôt bien muselé Depay avec une certaine autorité.

Mexer (4,5) : L’ex-rennais est pris par la vitesse de Depay ce qui coûtera le premier but à son équipe.

Benito (4,5) : La recrue bordelaise aura été timide offensivement. Sa prestation d’ensemble est donc moyenne, mais il eût le mérite d’être l’initiateur de l’égalisation bordelaise de par son centre.

Otavio (7) : voir ci-dessus.

Tchouameni (4,5) : Le jeune bordelais a manqué d’influence pour apporter sa patte au jeu bordelais et souffre de la comparaison avec son partenaire brésilien. Il cédera sa place à Adli à la 73′.

De Préville (5) : Positionné à un poste de meneur de jeu avancé, il n’a pas vraiment tiré son équipe vers le haut en première période avec beaucoup de déchet. Un vrai sursaut d’orgueil après la réduction du score de son équipe.

Hwang (4) : Egalement à l’origine de nombreuses pertes de balles, le sud coréen n’a clairement pas été transcendant et n’a que très peu réussi à combiner avec ses coéquipiers. Sorti à la 76′ pour Benrahou.

Briand (6) : L’ancien lyonnais était absent des débats en première mi-temps mais forcé de constater que son but, face à son ancien club, fût d’une importance capitale pour ramener un bon point. Il quittera ses partenaires en fin de match pour céder place à Maja.

VANMEENEN Olivier

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...