Ligue 1 - 3ème j. | Les notes de Brest - PSG (2-4)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


L'Homme du Match : Hakimi (8) : Toujours au bon endroit, il a une vivacité de déplacement et une vision du jeu qui en font une arme offensive de premier choix, dans ce match où il n'a pas eu trop de travail défensif. A noter une passe décisive parfaite pour Di Maria en fin de rencontre

Brest (4-2-3-1)

Bizot (4) : Il a d'abord été décisif à plusieurs reprises des deux poings, mais il est surpris sur le deuxième but par une tête de MBappé qu'il n'a pas vu arriver, puis il est coupable sur le but de Gueye ou il semble pouvoir normalement lire la trajectoire sur cette frappe pas particulièrement puissante.

Uronen (3.5) : Que ce fut difficile pour lui, complètement dominé par Hakimi toute la rencontre, il a touché seulement 23 ballons malgré la multitude d'attaques parisiennes et n'aura jamais réussi à s'imposer défensivement

Brassier (4.5) : Autoritaire, il a tenté plusieurs fois de s'interposer, avec plus ou moins de succès lors des échanges rapides entre les attaquants parisiens, mais il a globalement souffert notamment devant les choix rapides de Wijnaldum

Chardonnet (6) : De loin le défenseur le plus costaud ce soir, il a été totalement à la hauteur du duel, interceptant plusieurs ballons avec autorité.

Pierre-Gabriel (5) : Soirée très en dents de scie pour le défenseur brestois qui a parfois été utile sur des relances précises et verticales, n'hésitant pas à apporter même son soutien numérique devant, mais a aussi eu beaucoup de déchets et a eu du mal à contenir MBappé, pourtant moyen ce soir.

MBock (5) : Moins de 20 ballons touchés, il n'a pas trouvé sa place dans le schéma de contres des Brestois, mais il a par contre été précieux défensivement ou il a souvent été celui qui est venu stopper les offensives parisiennes.

Belkebla (4.5) : Discret dans le jeu, il a tout de même touché pas mal de ballons dans la  construction vers l'avant et a délivré plusieurs ballons précis en direction de ses attaquants

Cardona (5) : Il est toujours important dans le jeu brestois, mais a été discret ce soir, sans perdre beaucoup de ballons.

Faivre (7) : Rien que pour son geste sublime sur le but brestois, une talonnade visionnaire en mouvement pour Honorat, car après cela on ne l'a plus beaucoup vu jusqu'à la 84ème minute et une passe décisive de plus pour Mounié

Honorat (8) : Quel match plein ce soir de sa part, il a été dans tous les bons coups, est venu très haut à la récupération et a fait souffrir Diallo, il marque avec lucidité et aurait pu faire marquer Pierre-Gabriel après une superbe action

Mounie (5.5) : Longtemps très discret, il n'a pas eu beaucoup de ballons forcément avec l'adversaire du jour, mais après plusieurs maladresses balle au pied il a réussi à glisser un caviar de Faivre au fond des filets.

PSG (4-3-3)

Navas (5) : Plusieurs interventions décisives qui sauvent les siens ce soir, mais il encaisse tout de même deux buts, dont le premier sur lequel son plongeon n'est pas maîtrisé et laisse filer le ballon sous son bras.

Diallo (4.5) : Aussi intéressant en projection offensive que limité en défense ce soir, il a tout de même très mal contenu les assauts de Honorat

Kimpembé (6) : Puissant dans ses interventions et souvent décisif derrière, il a tout de même parfois un peu souffert devant la vivacité de Faivre notamment, mais il a été aussi un métronome à la relance avec 97 % de passes réussies

Kehrer (5) : Il a touché plus de 110 ballons, toujours précisément transmis (97 %), mais malgré cela il a été un peu juste sur l'autorité défensive, trop tendre souvent sur les Brestois

Hakimi (8) : Voir ci-dessus

Verratti (6.5) : Encore un peu de déchet pour lui qui reprenait ce soir, mais une activité de tous les instants et énormément de ballons redistribués dans le bon tempo encore.

Herrera (6.5) : Beaucoup d'intensité mise de sa part dans le jeu, de nombreux ballons récupérés, il fait un sacré début de saison et pourrait avoir au final un peu plus de temps de jeu qu'on ne pouvait s'y attendre avec ce mercato

Gueye (7) : Lucide, omniprésent au milieu de terrain ou il a été la plaque tournante du jeu, il conclut en plus par une superbe frappe, aidé par le peu d'inspiration du gardien Brestois pour la voir finir au fond.

Wijnaldum (4.5) : Une redistribution rapide et fluide intéressante pendant la première demie-heure, mais il s'est ensuite complètement éteint et n'a pas eu le rendement attendu

MBappé (6) : Sans être étincelant et avec plus de déchet dans ses choix que son potentiel ne le laisse espérer, il met un but important et a été le plus actif malgré tout devant, mais il perd un ballon qui mène un but en première période.

Icardi (3.5) : Quand en jouant au PSG tu touches 22 ballons en 85 minutes face à Brest, il y a des questions à se poser, il a été totalement inexistant ce soir