Ligue 1 – 4ème j. | Les notes de ASSE – Amiens (0-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : M’Vila (6.5) : Il a intercepté et récupérer un nombre incalculable de ballon devant sa défense, sortant son équipe de situations dangereuses. Impeccable dans l’entrejeu, il est le principal artisan de la domination stéphanoise. 

Saint Etienne (4-2-3-1)

Ruffier (6) : Il a répondu présent sur le peu de tentatives adverses. Une après-midi plutôt tranquille pour le portier stéphanois.

Debuchy (5) : Gêné par la percussion de son adversaire, il fut parfois pris dans son dos. Moins à l’aise qu’à son habitude, il n’a pas fait de différences sur son côté, lui qui était si important pour l’ASSE l’année dernière. Sorti sur blessure et remplacé par Silva (55e).

Perrin (5.5) : Que de passes manquées par le capitaine stéphanois ! Souvent responsable de la première passe, il a perdu plusieurs ballons importants dans le cœur du jeu qui auraient pu coûter plus cher. Du mieux en seconde période, où il a essayé de pousser ses partenaires à la révolte, et fut dangereux sur coup de pied arrêté.

Subotic (6) : Toujours impérial dans les airs. Il fut mis en difficulté par la vitesse des attaquants amiénois, qui se projetaient très vite en contre-attaque, obligeant les défenseurs à défendre en courant vers leur but. Malgré cela, il ne panique jamais et est très précieux et forme une charnière très sereine avec Perrin.

Kolodziejczak (5.5) : Il a joué haut, et n’a paradoxalement touché que peu de ballons offensifs. Le jeu est très peu passé par lui, et il n’est pas aidé par l’organisation tactique de Gasset qui ne lui offre pas le support d’un réel milieu gauche. Un but refusé par la VAR après de longues minutes de réflexion.

M’Vila : Voir ci-dessus.

Selnaes (5.5) : Il est monté en puissance au fil du match, sans pour autant trouver la solution au milieu. Précis dans les passes, il lui manque quelque chose pour passer un palier qui le rendrait décisif et indispensable. Remplacé par Monnet-Paquet (91e).

Salibur (6) : Très en jambe en début de match, il a dynamisé le jeu de son équipe en amenant de la vitesse sur son côté. Il est tombé sur un bon Lefort qui ne s’est pas laissé prendre sur son côté.  Remplacé par Beric (66e) auteur d’une très bonne rentrée et qui aurait pu obtenir un penalty, si l’équipe de la VAR et Mr Léonard en avaient décidé ainsi.

Cabella (4) : Positionné assez bas, c’est sur lui que reposait l’organisation du jeu cette après-midi. Il n’a jamais trouvé de solutions pour servir ses partenaires dans de bonnes conditions. Quelques dribbles, mais de nombreuses frappes manquées, alors que plusieurs partenaires attendaient le ballon dans la surface.

Khazri (6) : Timide en début de match, il fut le principal danger aujourd’hui. Il a souvent tenté de provoquer, mais a manqué de réussite et de précision pour pouvoir faire la différence.

Diony (5.5) : Il a beaucoup essayé, mais a parfois fait les mauvais choix. Il a faim de buts, mais manque pour l’instant de réussite dans le dernier geste. Plus inspiré en fin de match lorsqu’il s’est décalé à droite, dans un système à deux pointes.

 

Amiens (4-3-3)

Gurtner (6) : La défense peut compter sur son gardien, qui fut très concentre tout au long du match, et ne s’est jamais fait surprendre par les tentatives adverses.

Krafth (6.5) : Peu mis en difficulté défensivement, il a montré du caractère et a offert plusieurs montées intéressantes sur son côté droit. Une nouvelle bonne pioche pour la cellule de recrutement amiénoise.

Adénon (6) : Solide derrière, il a répondu présent lors des nombreuses tentatives stéphanoises. Il n’a jamais laissé d’espace dans son dos, et a bien empêché les stéphanois de se mettre en position de frappe dans la surface.

Dibassy (5.5) : Du bon et du moins bon. Il a globalement bien tenu son poste et a gagné de nombreux duels, mais fut plus en difficulté en fin de match, lorsque Diony s’est décalé sur le côté.

Lefort (6) : Très bon match du latéral gauche. Il s’est jeté sur tous les ballons derrières, se démenant pour contrer Salibur.

Gnahore (6.5) : Impressionnant physiquement et dans la conservation de balle, il délivre une très bonne prestation. Il a souvent tenté d’apporter du soutien à ses attaquants,

Monconduit (6.5) : Organisateur du jeu, il fut précieux par ses changements d’aile et passes verticales. Il a alterné jeu court et jeu long avec brio tout au long du match, déséquilibrant totalement la défense adverse.

Zungu (5.5) : Bien en place au milieu, il a respecté le système mis en place par son entraîneur qui a gêné les stéphanois, sans dépassement de fonction. Sorti sur blessure et remplacé par Goddhos (60e).

Otero (5) : Une activité intéressante, mais plusieurs centres manqués. Beaucoup d’imprécisions et de mauvais choix de sa part qui ont gâchés de bonnes opportunités.

Mendoza (6) : Bien plus rapide que les défenseurs, il a utilisé sa vitesse pour perforer la défense stéphanoise lors de nombreux contre, même s’il a parfois pêché dans le dernier geste. Sorti sur blessure et remplacé par Bodmer (64e).

Konaté (5.5) : Très en forme en ce début de saison, le sénégalais fut plusieurs fois bien servi par ses partenaires, mais n’aura pas su mettre Ruffier en difficulté. Remplacé par El Hajjam (88e).

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.