Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 3ème j. | Les notes de Amiens – Nantes...

Ligue 1 – 3ème j. | Les notes de Amiens – Nantes (1-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Rongier (8): Positionné au poste de n°10, il est le maître à jouer de son équipe. C’est par lui que passent toutes les offensives nantaises. Le joueur convoité par l’OM réalise un match plein avec une passe décisive sur le deuxième but. Impliqué dans son rôle de meneur de jeu, il créer et amène beaucoup de dangers et d’occasions sur la défense amiénoise. La saison pourrait s’annoncer très compliquée si le FC Nantes n’arrive pas à le conserver.

AMIENS (4-2-3-1)

Gurtner (6): Un match plus que correct puisqu’il évite à son équipe d’encaisser plus de buts. Il réalise quelques bonnes parades qui permet de garder son équipe de rester au contact lorsqu’il y avait encore que 1-1

Jallet (5): Il a eu énormément de mal à tenir Kader Bamba et paraissait souvent battu dans son couloir. Dans un match globalement dominé par les nantais, il n’a que très rarement apporté sur le domaine offensif.

Gouano (6): Après l’expulsion de son coéquipier en défense centrale, il s’est affirmé comme taulier de la défense amiénoise.

Dibassy (3): A la demi-heure de jeu, l’international malien est coupable d’une méchante semelle en retard. Il est logiquement exclu, laisse ses partenaires à 10 après son exclusion qui aurait pu être largement évitable.

Aleesami (6): International norvégien d’origine marocaine, il est un des meilleurs amiénois en première mi-temps. Parfois rugueux, il n’hésite pas à monter dans son couloir et apporter à son équipe. Il sera ensuite plus discret durant une seconde période largement dominée par les nantais.

Monconduit (6,5): Défensivement, il est exemplaire et récupère beaucoup de ballons. Ses passes sont ultras intéressantes et cassent souvent des lignes en direction de ses attaquants.

Blin (5,5): Plus timide, l’ancien toulousain réalise tout de même un bon match avec de bonnes séquences de jeu.

Timité (5): Difficile de noter le franco-ivoirien puisque c’est lui qui fait les frais de l’exclusion de Dibassy. Il cède sa place après un début de match timide mais poussif à Jordan Lefort pour retrouver un équilibre défensif.

Kakuta (5): Techniquement, il est capable de réaliser quelques bonnes choses par moments, mais il n’a pas su marquer de son emprunte ce match. Il sera remplacé par Moussa Konaté (71′).

Akolo (4): Match très compliqué pour le joueur prêté par Stuttgart. Il ne touche que très peu de ballons et n’amène pas de danger vers la cage adverse lorsqu’il a le ballon. Il est remplacé par Bongani Zungu (64′), auteur de l’égalisation en trompant Alban Lafont.

Guirassy (6,5): Seul en pointe pendant une bonne partie du match, on a eu du mal à le trouver. Cependant, après un superbe travail sur le côté, il adresse une superbe passe décisive à Zungu pour l’égalisation.

NANTES (4-2-3-1)

Lafont (5): Pendant 70 minutes de jeu, l’ancien toulousain n’avait rien eu a faire et passait une soirée tranquille puis est arrivée la première frappe cadrée du match pour les amiénois … qui fait but!

Lucas Lima (6): Dans une partie où le jeu se déroulait plutôt de l’autre côté du terrain, il a su amener du danger et maîtriser son couloir.

Pallois (6): Défensivement, cette équipe nantaise n’a pas eu beaucoup de soucis à se faire. Pallois a passé, comme le reste de sa défense, un match plutôt tranquille malgré le but amiénois.

Girotto (5,5): Tout comme son compère en défense centrale, le match était calme sans grande difficultés

Fabio (7): Super match du brésilien qui s’impose largement dans son couloir que ce soit défensivement, en neutralisant Akolo, et offensivement en apportant du danger sur la cage d’Amiens. Un match réussi pour l’ancien de Manchester United.

Abeid (6,5): Passeur décisif sur le premier but nantais grâce à un caviar de corner, l’ancien dijonnais a amener toutes ses qualités au milieu de terrain.

Touré (5,5): Pris pour cible par les sifflets du stade de la Licorne, il n’a pas su rentrer dans son match. A l’image de son début de saison, il n’arrive pas à confirmer sa bonne saison dernière.

Bamba (7): On sens qu’il a du feu dans les jambes ! Très technique il est capable d’apporter du danger vers les cages d’Amiens. La belle histoire continue pour le meilleur buteur de la réserve nantaise la saison dernière avec de superbes séquences de dribbles. Il cède sa place à l’une des recrues nantaises Moses Simon (73′), déjà décisif pour le but de la victoire après un super travail de Rongier.

Louza (6,5): Intéressant en première période par ses accélérations et ses tentatives de dribbles. Puis en deuxième mi-temps, il a eu plus de mal à se distinguer.

Coulibaly (6): Souvent isolé et bien défendu en première mi-temps, c’est lui qui va s’élever plus haut que tout le monde pour ouvrir le score sur un corner parfaitement frappé.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...