Ligue 1 - 38ème j. | Les notes de Stade Brestois - PSG (0-2)

Homme du match : Di Maria (7,5) : le meilleur élément offensif parisien ce soir. Son activité a fait pencher le jeu à droite, ce qui est peu courant à Paris. Tranchant et précis, il provoque le penalty avant de trouver la solution lui-même par deux fois : sur un corner contré et en lançant parfaitement M'Bappé pour le 2-0. Remplacé par Icardi (72ème), qui a eu une très belle opportunité infructueuse, sur un contre initié par Neymar.

Stade Brestois (4-4-2)

Larsonneur (6,5) : le portier brestois n'est pas passé loin d'une belle performance, si le résultat lui avait été plus favorable. Mais un corner détourné et une sortie mal anticipée face à M'bappé en ont voulu autrement. Il a quand même sorti plusieurs parades et a surtout eu le mérite de faire déjouer Neymar sur son penalty par son placement décalé sur la ligne.

Faussurier (6) : un bon match du latéral droit, qui n'a pas paru impressionné par l'adversité. Finalement assez peu d'offensives parisiennes sont passées de son côté et il a eu l'occasion de montrer quelques qualités sur les sorties de balle.

Chardonnet (6) : un match solide, bon dans les duels aériens. Il a même trouvé quelques ouvertures bien senties pour ses attaquants.

Duverne (6,5) : il a été le défenseur breton le plus coriace ce soir. Très physique et costaud dans les duels, il a été de ceux qui ont bien freiné les parisiens dans les 30 derniers mètres. La relance a été propre.

Perraud (5) : un début de match intéressant dans un couloir gauche qui a posé quelques problèmes aux parisiens. Volontaire défensivement, il a tout de même eu du mal à contenir les combinaisons Di Maria-Dagba sur son côté.

Faivre (4) : deux actions qui ont pourries son match : d'abord quand il a repris irrégulièrement Di Maria dans la surface bretonne, sans conséquence le penalty étant manqué. Ensuite, quand, malchanceux, il a dévié un corner de ce dernier dans son propre but. Le reste de son match a été en dessous de son rendement habituel, et il n'a pas participé à apporter un danger conséquent sur le but parisien. Remplacé (78ème) par Cardona, volontaire mais qui ne s'est pas illustré.

Belkebla (5) : dans une position importante dans l'entrejeu pour contrer les offensives parisiennes, il n'a eu que trop peu de ballons intéressants à jouer et s'est surtout investit en tâches défensives. Remplacé par Lucas (78ème), qui a eu quelques bonnes prises de balle.

Magnetti (6,5) : son bon match a beaucoup aidé le milieu de terrain des stadistes. Précieux par son impact défensif, il n'a jamais ménagé ses efforts et a eu l'occasion d'offrir quelques ballons de contre intéressants à ses attaquants. Averti pour une intervention non maîtrisée sur Diallo et remplacé pour les toutes dernières minutes par M'Bock.

Honorat (5,5) : un début de match prometteur, avec de l'intensité au pressing et quelques attaques rapides bien menées. A été moins en vue en seconde période.

Mounié (5,5) : son jeu de tête est un apport évident au jeu brestois.  L'une d'elles a bien failli offrir un but à Faivre, et il a systématiquement pris le dessus dans les airs face aux défenseurs parisiens. Il a toutefois eu du mal pendant une grande partie du match à être trouvé dans une position suffisamment intéressante pour créer du danger. Remplacé pour les dernières minutes par Le Douaron.

Charbonnier (6) : principale menace des finistériens ce soir, de par ses appels tranchants qui lui ont permis de se retrouver plusieurs fois en duel face à Navas, sans succès. Une bonne implication dans le jeu également. Remplacé dans les dix dernières minutes par Baal.

Paris Saint-Germain (4-2-3-1)

Navas (6,5) : il a dû sauver ses équipiers plusieurs fois dans un match finalement pas si tranquille, du fait de quelques absences de sa défense sur des contres bretons. Il s'en est toujours bien sorti.

Dagba (6) : une très grosse activité sur ce match. Il s'est souvent projeté et a bien combiné avec Di Maria, mais il a manqué un peu de justesse technique pour être décisif.

Marquinhos (6,5) : toujours bien placé et toujours aussi à l'aise dans la relance, encore une soirée sans accroc pour le capitaine parisien.

Kimpembe (6) : bien placé, il a parfois compensé quelques oublis de ses équipiers. Moins à l'oeuvre toutefois que son capitaine, il a eu une soirée assez tranquille.

Diallo (5,5) : un match sans erreur importante pour le néo-international sénégalais, sans prise de risque non plus. Son apport offensif a été assez limité.

Herrera (5,5) : dans son rôle de courroie de transmission, il a tenté de transmettre rapidement et proprement aux joueurs offensifs, sans une grande influence sur le jeu ce soir. Averti pour avoir stoppé irrégulièrement un contre breton.

Danilo (5,5) : le plus souvent en position d'unique sentinelle, il a eu un travail assez restreint. Il s'en est sorti sans dommages.

Di Maria : voir "Homme du match".

Rafinha (5,5) : au coeur du jeu, il a eu un début de match intéressant par son activité dans le jeu de possession avant de s'éteindre petit à petit. Remplacé par Gueye (72ème), qui a eu peu de travail.

Neymar (4,5) : le brésilien est globalement passé à côté ce soir. Il n'a pas seulement manqué un penalty, il a également été incapable de faire des différences comme à son habitude, à l'exception de quelques bons ballons de contre en fin de match. Averti également pour contestation. Un match à oublier.

M'Bappé (6) : il a très peu produit en première période, isolé en pointe ou inoffensif quand il dézonait. Il a su saisir les quelques espaces laissés en seconde période, et a pu être décisif sans toutefois peser autant sur ce match qu'à son habitude.

 

Lahcen SENHAJI (Twitter @LahcenSenhaji)

Voir aussi :