Ligue 1 – 36ème j. | Les notes de Dijon – Strasbourg (2-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Tavares (7,5):Il n’avait plus marqué depuis août! D’abord maladroit devant le but à l’image de deux occasions manquées, il faudra attendre la fin de la première période et un penalty pour le voir ouvrir le score. Et puis, libéré, le capverdien est partout offensivement profitant de son avantage de taille sur les phases de jeu arrêtées. Sur le but dans les derniers instants du match, il est, de manière involontaire, le passeur décisif pour ce qui est un but extrêmement important en vue de la lutte pour le maintien.

DIJON FCO (4-3-3)

Runarsson (7): Il maintient son équipe en vie lors d’un gros temps fort strasbourgeois en sortant deux parades décisives. Il est battu une fois c’est vrai sur un cafouillage de sa défense. Au delà de ce but, l’islandais réalise un très bon match.

Chafik (7): Tout simplement impérial dans son couloir. Il était partout sur le terrain en ayant toujours cette justesse dans ses interventions.

Yambéré (6): Un match un peu plus terne pour l’ancien girondin, moins en vue que ses coéquipiers en défense.

Lautoa (6,5): Capitaine dijonnais, l’ancien lorientais prouve encore sa solidité défensive qui lui permet de remporter des duels importants dans sa surface.

Haddadi (6,5): Il se rend très disponible dans son couloir offensivement ce qui permet de bonnes combinaisons. Un match également très correct défensivement.

Amalfitano (7): Très bon dans l’entrejeu des bourguignons, l’ancien de Newcastle s’est illustré par un sauvetage sur la ligne qui a permis de maintenir les siens dans le match.

Marié (6): Important pour son équipe, le natif d’Epinal a cependant, été moins tranchant que ses coéquipiers dans son jeu de passe. il finit tout de même sur un bon match.

Balmont (6,5): Pour son 500ème match en Ligue 1, le joueur de 39 ans a été très juste dans son jeu de passe. Averti très vite, il a fait parler l’expérience pour s’imposer dans la bataille du milieu de terrain. Il est finalement remplacé par un très bon Chang-Hoon Kwon (76’), auteur du but de la délivrance au bout du temps additionnel.

Said (6): Il avait plutôt bien démarré sa rencontre en première mi-temps avant de s’éteindre petit à petit. Finalement, il cède sa place en fin de match à Sammaritano (82’).

Sliti (6,5): Techniquement, le tunisien est très clairement au dessus. Il régale par ses dribbles et sa technique. Il veut toujours jouer vers l’avant ce qui lui permet de provoquer l’adversaire jusqu’à obtenir un penalty logique en fin de première période. Il finira par céder sa place à un Sory Kaba (82’) peu inspiré.

RC STRASBOURG (5-3-2)

Sels (6): Parti du bon côté mais impuissant sur le penalty, le portier belge a résisté aux assauts dijonnais pendant une bonne partie du match. Il finit par céder dans les derniers instants mais son match reste plutôt correct.

Lala (6): Un match clairement en dessous de ses prestations habituelles. Tout de même, il réalise un match correct avec toujours cette idée de projection vers l’avant.

Koné (6,5): Le joueur prêté par Sunderland a toujours été très juste dans ses interventions. Solide, il a su faire déjouer les attaquants dijonnais.

Mitrovic (7): Un véritable guerrier! Toujours dans les bons coups défensivement, le natif de Belgrade s’est montré solide, comme à son habitude. Le capitaine strasbourgeois  est le véritable taulier de son équipe.

Ndour (5): Un match réellement insuffisant pour le sénégalais. Ses coéquipiers, groupés dans une défense à 3, ont tout de même su combler sa performance plus que moyenne.

Carole (5,5): Positionné très haut dans le dispositif de Thierry Laurey, l’ancien troyen a été bon dans son couloir. Cependant, il sort très vite au profit de Youssouf Fofana (63’) qui n’a pas su véritablement rentrer dans son match.

Goncalves (6,5): A 33 ans, le français vit une très bonne saison dans l’élite du football. Il apporte des solutions à ses attaquants, à l’image de ses tentatives intéressantes et son apport défensif important.

Prcic (6): Dans le jeu, le bosnien était inspiré. Cependant, il a eu du mal à s’ajuster sur les coups de pieds arrêtés qui sont une véritable force du Racing. Il cède également sa place très vite, pour le super-sub Nuno Da Costa (63’), auteur d’une bonne rentrée.

Thomasson (4): L’ancien nantais a vécu une soirée cauchemardesque! Responsable du pénalty et donc de l’ouverture du score dijonnaise, il a ensuite enchaîné les mauvais choix sur le plan offensif. un match loin de ses standards habituels.

Ajorque (7): L’ancien clermontois est toujours au rendez-vous. auteur du but strasbourgeois, il est également très présent dans le jeu offensif et frappe même le poteau en première mi-temps. Encore un très bon match de sa part.

Mothiba (6,5): Un bon match pour le sud-africain dans un rôle de plaque tournante de l’attaque strasbourgeoise. Intéressant, il finit par céder sa place à Ibrahima Sissoko (84’)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.