Ligue 1 - 35ème j. | Les notes de PSG - RC Lens (2-1)

Homme du match : Neymar (7,5) : le prodige brésilien aura encore été le grand artisan du jeu offensif parisien, particulièrement en l'absence de Di Maria et M'Bappé. On l'aura vu venir chercher les ballons très bas pour provoquer, et finalement trouver la faille sur un but opportuniste puis un corner déposé sur la tête de son capitaine. A fini le match fatigué et agacé par les décisions arbitrales, avant son remplacement par Rafinha pour les derniers instants.

Paris Saint-Germain (4-2-3-1)

Navas (6) : ne peut rien sur le but lensois, mais autrement une prestation satisfaisante, jamais en difficulté sur sa ligne sur les quelques interventions qu'il a eu à faire et à l'aise balle au pied.

Dagba (non-noté) : 20 petites minutes pour le titi parisien, remplacé sur blessure par Kehrer (4). L'allemand a été souvent mis en difficulté dans son couloir, plusieurs occasions lensoises sont venues de son côté et il n'a pu compenser ces manques par un apport intéressant dans le jeu. Averti pour un tacle dangereux sur Fofana.

Marquinhos (6,5) : un match discret mais efficace en défense centrale, et une fois de plus une très belle détente sur corner pour offrir le but du break aux parisiens. Averti en fin de match pour contestation.

Kimpembe (5,5) : "Presco" a été solide, mais pas toujours souverain, et a parfois été mis à rude épreuve notamment par le physique d'un Ganago.

Diallo (4,5) : correct balle au pied mais sans beaucoup se projeter, il a surtout peiné à combler les trous sur le flanc gauche de la défense parisienne et n'a jamais paru en mesure de limiter l'apport de Clauss.

Danilo (5) : il a paru important sur quelques duels, mais ses difficultés dans la relance sont aussi apparues par moment face au pressing lensois.

Gueye (5,5) : une prestation correcte dans la récupération et la volonté de relancer rapidement, mais il a paru moins en jambes que dans ses dernières sorties et parfois en difficulté pour trouver des solutions intéressantes, à l'instar de son coéquipier portugais du milieu de terrain. Remplacé par Verratti (60ème), qui a apporté de la sérénité par sa qualité technique. L'italien a pris son classique carton jaune en fin de match pour contestation.

Sarabia (4,5) : un début de match intéressant où il est parvenu à se créer quelques situations, avant de plonger petit à petit. Remplacé par Herrera (60ème), moins précis que sur ses derniers matchs et averti pour avoir stoppé irrégulièrement Michelin.

Neymar : voir "Homme du match".

Draxler (6,5) : l'ailier allemand a eu l'occasion de montrer ses qualités techniques, en faisant des différences à plusieurs occasions, et son pressing sur Medina a amené le premier but du PSG. Remplacé dans les arrêts de jeu par Kean.

Icardi (5,5) : sans être très souvent trouvé par ses partenaires, il a été utile dans sa capacité à garder des ballons hauts. Le danger constant qu'il fait peser sur la cage adverse aurait pu être matérialisé par un but, si le passeur Verratti n'avait été hors-jeu de 50 centimètres.

Racing Club de Lens (5-3-2)

Farinez (7) : un beau match pour le jeune gardien vénézuélien, qui a eu l'occasion de maintenir son équipe dans la partie en repoussant de nombreux assauts parisiens, dont un coup-franc de Neymar dévié du bout des gants sur son poteau. Il ne peut rien sur les deux buts parisiens.

Clauss (7) : une fois encore l'un des meilleurs lensois. Très actif sur son couloir, il a posé des problèmes à la défense parisienne par la qualité de son pied droit. Le but nordiste vient de l'un de ses centres.

Gradit (6,5) : une prestation intéressante. S'il a souffert face aux attaquants parisiens, il a toujours essayer de défendre en avançant et de se rendre disponible sur quelques contres nordistes. Quelques belles sorties de balle.

Medina (3,5) : un match compliqué dans l'axe lensois, où il a commis une première grosse erreur sur une balle donnée en retrait pour le but de Neymar avant d'être battu de la tête par Marquinhos pour le deuxième but parisien. S'est tout de même battu et un peu rattrapé avec un sauvetage face à Draxler. A également pris un jaune pour une semelle sur l'allemand.

Fortes (5) : un match courageux mais pas simple au cœur de la défense. Il a montré une belle attitude dans les duels sans parvenir toujours à contenir les attaques parisiennes.

Michelin (6) : a fatigué la défense parisienne de ses montées, à l'instar de Clauss. Moins précis que ce dernier, il aura été moins dangereux. Remplacé pour les 10 dernières minutes par Jean.

Cahuzac (6) : un travail de sape intéressant face au milieu parisien, il a empêché les joueurs de la capitale de prendre confiance dans l'axe. Son joli décalage pour Clauss amène le but lensois. Remplacé par Kakuta (69ème), pas assez précis pour perturber la défense parisienne.

Doucouré (5) : du travail de l'ombre pour le milieu défensif, battant mais parfois à la peine pour relancer proprement. Remplacé par Mauricio (77ème), qui s'est plus projeté vers l'avant, sans succès.

Fofana (7) : une grosse activité qui a posé beaucoup de problèmes en transition aux parisiens. Dans tous les bons coups des sang et or.

Kalimuendo (6) : un joli travail de perturbateur par ses dribbles et accélérations, avec à la clef plusieurs belles occasions malheureusement non converties. Remplacé par Banza (69ème), qui a tenté de combiner sans trouver de failles dans la défense parisienne.

Ganago (6) : utile par son physique et sa capacité à garder le ballon, il a gêné la défense parisienne avant d'être à la conclusion d'une action, suite à une reprise manquée de Kalimuendo. Remplacé par Sotoca (69ème), inopérant face au bloc parisien et averti pour une semelle sur Danilo.