Ligue 1 - 33ème j. | Les notes de PSG - ASSE (3-2)

Homme du match : M'Bappé (7,5) : Loin de son rendement habituel pendant une grande partie du match, et trop imprécis pour apporter le déclic à ses coéquipiers, il a élevé son niveau d'implication des deux côtés du terrain lorsque les circonstances du match l'ont demandé et il a grandement contribué à la victoire parisienne avec deux buts en fin de match : sur un appel dans la profondeur qui a laissé sur place la défense stéphanoise d'abord, puis en provoquant un penalty qu'il a lui-même transformé. Il a montré qu'il pouvait être le patron dans des circonstances difficiles.

Paris Saint-Germain (4-2-3-1)

Rico (4,5) : a fait un match correct avec peu de choses à faire, avant de prendre deux buts successifs en fin de match. Il ne peut rien sur le premier, mais repousse une frappe de Bouanga dans les pieds de Hamouma sur le deuxième.

Florenzi (6) : une belle activité pour son retour à la compétition. Le côté droit parisien a été le plus animé pendant la majeure partie de la rencontre en grande partie grâce à lui. Remplacé par Dagba (77ème), peu en vue.

Kehrer (6) : un match très sérieux en défense centrale pour l'international allemand. Toujours bien placé, il n'a paru débordé qu'une seule fois par une accélération de Bouanga en 2ème période.

Kimpembe (4) : le capitaine parisien est apparu en difficulté cet après-midi. Moins dominant dans les duels qu'à son habitude, il a aussi commis des erreurs à plusieurs reprises : sur un ballon perdu qui a profité à Khazri avant de lâcher le marquage sur le but de Bouanga. A montré de la frustration en fin de match en étant averti sur contestation.

Bakker (4,5) : un match défensif sobre et propre comme on lui connaît. A toutefois apporté trop peu dans le jeu pour être intéressant, et ne voit pas arriver Hamouma sur le deuxième but stéphanois.

Danilo (5,5) : une prestation correcte du milieu portugais, mais la physionomie du match l'a rendu moins utile qu'il ne peut l'être : avec un ballon monopolisé par les parisiens, il s'est contenté d'être propre et de bien se replacer mais n'a pas été le plus sollicité dans le circuit de relance bleu et rouge.

Herrera (6,5) : un très beau match de relayeur de l'ex-mancunien. Une belle activité pour bonifier la 1ère relance parisienne, agrémentée d'une très belle passe décisive sur le premier but parisien, d'une ouverture dans le dos de la défense pour M'Bappé.

Sarabia (5,5) : un bel engagement dans la première partie de la rencontre, dans laquelle il a tenté d'animer le match avec Florenzi. Un très beau coup-franc aussi qui termine sur le poteau, mais il a été finalement bien pris par la défense des Verts, et presque jamais en situation de faire la différence. Remplacé par Di Maria (67ème), imprécis d'abord avant d'être décisif par deux fois, en trouvant M'Bappé dans la surface pour obtenir un penalty puis sur un magnifique enchaînement petit pont puis centre déposé sur la tête d'Icardi.

Rafinha (6) : aligné en n°10, il a très bien rempli son rôle en étant le leader technique du début de match parisien, avec une belle activité. Il n'a pu toutefois trouver la solution pour percer le coffre-fort stéphanois. Remplacé par Verratti (67ème), volontaire mais qui a paru parfois à court de jus dans les duels.

M'Bappé : voir "homme du match".

Kean (5,5) : trop peu en vue pour peser sur la défense stéphanoise, il a toutefois beaucoup fait pour se rendre disponible et aider défensivement jusqu'à être à la limite dans ses interventions. Remplacé par Icardi (67ème), comme à son habitude presque invisible mais décisif, par deux fois : sur un une-deux avec Di Maria qui amène le penalty de M'Bappé, avant son coup de tête victorieux dans les arrêts de jeu.

A.S. Saint-Étienne (4-4-2)

Green (5) : le portier des Verts a longtemps tenu la baraque, bien aidé par sa défense et une attaque parisienne peu inspirée. Il a toutefois dû rendre les armes, et gâche sa prestation très propre par une sortie non maîtrisée dans les pieds de M'Bappé qui coûte le deuxième but aux stéphanois. Il ne peut rien sur les deux autres buts parisiens.

Debuchy (5,5) : un bon 55 minutes de jeu pour l'ex de l'équipe de France, qui a bien tenu son couloir face à M'Bappé en 1ère période. Sorti prématurément suite à un contact avec Kean : Moueffek a apporté par sa générosité dans l'engagement.

Moukoudi (4,5) : son physique a pendant longtemps suffi à écœurer les attaquants parisiens, mais il a été rattrapé par quelques maladresses au fil du match. Proche de provoquer un penalty suite à un petit pont de M'Bappé, il a paru plusieurs fois à la limite et a laissé partir dans son dos le champion du monde sur le premier but parisien.

Cissé (6) : un bon match pour le défenseur prêté par l'Olympiakos, on a longtemps crû que son duo avec Moukoudi suffirait à dégoûter les parisiens. Au-dessus physiquement dans les duels, il a été difficile de le prendre en défaut.

Trauco (5,5) : un match contrasté du péruvien, auteur d'un superbe centre sur l'ouverture du score de Bouanga, mais qui a laissé beaucoup trop d'espaces sur son côté aux parisiens. Remplacé par Abi pour les toutes dernières minutes.

Camara (5) : un match presque passé exclusivement à défendre pour le milieu stéphanois, qui a été plutôt sérieux dans son replacement et ses sorties de balle. Pris toutefois par M'Bappé sur le premier but parisien.

Neyou (5,5) : le premier rideau qu'il formait avec Camara a pendant longtemps tenu bon, mais la pugnacité de M'Bappé et l'apport des rentrants côté parisien ont fini par mettre à mal le bon travail défensif effectué.

Youssouf (4,5) : des signes de bonne volonté sur son côté, mais une activité bien trop réduite dans une première mi-temps largement dominée dans le jeu par les parisiens. Remplacé par Nordin (45ème), qui a lui aussi eu peu à se mettre sous la dent, dans un côté droit très occupé à surveiller M'Bappé.

Monnet-Paquet (5) : a participé à quelques bons mouvements de contre, et son activité de repli a été intéressante. Trop peu de ballons à exploiter toutefois pour se rendre dangereux. Remplacé par Bouanga (45ème), qui a évolué un cran plus haut sur le terrain et a eu l'occasion de faire croire à un exploit des Verts en convertissant l'une de ses premières situations dangereuses, avant d'être impliqué sur le second but.

Khazri (5,5) : a montré des qualités intéressantes dans l'exploitation des contres stéphanois, mais a reçu trop peu de soutien pour faire fructifier ces quelques situations. Remplacé par Aouchiche (68ème), qui a peut être manqué un peu de verticalité pour se rendre dangereux.

Hamouma (6) : Animateur avec Khazri des contres stéphanois en 1ère période, il a eu l'occasion de voir cette activité récompensée en fin de match, en étant à l'affût sur un second ballon. Son envie a toutefois été limitée par la domination du ballon côté parisien.