Ligue 1 – 33ème j. | Les notes de Dijon – Rennes (3-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : Saïd (7.5) : L’attaquant dijonnais a été intenable ce soir. La moitié des frappes du DFCO sont à mettre à son actif. Koubek était souvent sur la trajectoire de ses frappes, mais pas sur la dernière, Saïd permettant à Dijon de remporter ce match 3 buts à 2. Il est remplacé par Coulibaly en fin de match.

Dijon (4-3-3)

Runarsson (6.5) : Ce match a aussi été celui des gardiens, malgré les cinq buts inscrits. Il a eu peu d’interventions à faire, mais le portier islandais a été présent quand il le fallait.

Alphonse (6) : Positionné à droite par Kombouaré, il a livré un très bon match, que ce soit derrière ou devant. Il a lancé quelques contres qui aurait pu terminer au bout. Un match encourageant de sa part, qui lui permettra peut-être de trouver une place de titulaire.

Yambéré (7.5) : Si Saïd n’avait pas inscrit le but de la victoire, il aurait été élu homme du match. Impressionnant dans les duels, il a réussi à intercepter des ballons très dangereux dans la surface dijonnaise et a rassuré toute une équipe.

Aguerd (7) : Titulaire à la place de Lautoa, le jeune marocain a été impérial dans les airs. C’est lui qui ouvre le score d’une tête sur corner mais en dehors de cela, il a formé une charnière très intéressante avec Yambéré.

Chafik (6.5) : Passeur décisif pour Saïd le défenseur dijonnais aligné à gauche pour une fois a été plutôt bon. Sans non plus être au niveau du reste de la défense, il a réalisé un match solide.

Amalfitano (5.5) : Il a peut-être été en dessous du niveau général de son équipe. Le milieu français a souvent trop tergiversé dans des moments-clefs.

Balmont (6.5) : Le capitaine d’un soir a livré un très bon match. Le vétéran dijonnais a su délivrer les passes qu’il fallait et s’est surtout fait remarquer par une très bonne conservation du ballon. Ses sautes d’humeur lui ont par contre coûté un carton jaune.

Marié (6) : Impressionnant en première mi-temps, il l’a un peu moins été au retour des vestiaires. Cela ne lui a pas empêché de réaliser un match de très bonne qualité.

Sliti (5.5) : Pour son retour dans le 11 de départ dijonnais, le Tunisien a été plutôt bon mais a souvent été dans un faux rythme. Sammaritano le remplace à la 72e.

Saïd : Voir ci-desssus

Jeannot (5) : Il se trouve bien heureux d’avoir inscrit un très beau but tant le reste de ce qu’il a proposé a été délicat. Sa combativité n’est plus à prouver mais il lui manque des qualités techniques… Remplacé par Tavares à la 71e.

Rennes (4-2-3-1)

Koubek (7) : Malgré ses trois buts encaissés, le portier tchèque a souvent permis à Rennes de rester à flot dans ce match. Que ce soit dans les airs ou sur des frappes sèches comme celles de Saïd, Koubek a tenu son rôle de dernier rempart.

Da Silva (5) : Rarement inquiété par les attaquants dijonnais, il s’est souvent fait dépasser lorsque ces derniers ont attaqué sur son côté.

Doumbia (5.5) : Plutôt bon dans le domaine aérien, il a souvent du remercier son portier tant il a été mis en difficulté par les assauts bourguignons.

Nyamsi (4) : Tout comme son compère en défense centrale, il n’a pas su être à la hauteur ce soir et il a du compter sur un Koubek des grands soirs.

Traoré (6) : C’est surtout offensivement qu’il s’est fait remarquer. Il a fait de nombreuses percées mais ses centres n’ont trouvé des destinataires qu’à de rares occasions.

André (4.5) : Le capitaine rennais a été en-dessous du niveau de ce match, qui était particulièrement relevé. Son carton jaune reçu dès la 37e explique peut-être cela. Del Castillo le remplace à la 87e.

Grenier (5.5) : L’ex-international français a effectué une partie moyenne, sans pour autant forcer. Il a su faire parler sa capacité de passes mais est remplacé par Johansson à la 71e.

Sarr (4) : Le jeune rennais a été transparent dans cette rencontre. Il n’a pas su être percutant comme il peut en avoir l’habitude et c’est tout naturellement qu’il est remplacé par Bourigeaud à la 71e.

Ben Harfa (6.5) : Il est au-dessus de tout le monde techniquement, c’est impossible à nier. Seulement, ses coéquipiers n’ont pas toujours compris ce qu’il voulait faire du ballon.

Hunou (4) : Malgré son but, il a souvent été l’ombre de lui-même. Peu mis en avant, il s’est souvent fait oublier, au profit de Niang.

Niang (6) : En plus d’avoir inscrit un très joli but, l’attaquant sénégalais a été très bon devant en mettant souvent Runarsson à contribution.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.