Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 34ème j. | Les notes de Bordeaux – Olympique...

Ligue 1 – 34ème j. | Les notes de Bordeaux – Olympique Lyonnais (2-3)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Depay (7,5): Seulement 10 secondes de jeu permettaient de connaître l’homme du match de ce soir. Memphis a sorti ses plus belles chaussettes courtes et à mis la main au charbon. Incessant au pressing, leader et râleur positif, des prises d’initiatives responsables, un jeu en une touche altruiste d’une grande qualité et certaines percussions dont lui seul a le secret. Surement le match le plus réussi de sa saison, avec celui réalisé à Guingamp, avec en prime son 8ème but de la saison à la réception d’un centre de Maxwel Cornet.

 

Les notes de Bordeaux:

 

Costil (5): 3 buts encaissés où il n’est aucunement incriminable, d’ailleurs, une jolie sortie dans les pieds de Fekir, en début de rencontre, avait préservé les siens (et sa défense plus que friable) à 0-0.

Sabaly (4): On en attend toujours plus de l’ex-espoir français, tant on connait le niveau maximal de ce joueur qui réalise une en demi-teinte. Une coordination dans ses gestes plus que moyenne, autant que ses centres approximatifs. Remplacé par Benrahou (69′).

Koundé (3,5): Il serait trop simple de mettre sur le compte de la jeunesse cette passe sabordée amenant l’égalisation lyonnaise de Maxwel Cornet à la 67′. Tout au long de la rencontre, face au pressing incessant lyonnais, Koundé a été en difficulté dans les relances, ne prenant que peu de risques et cherchant trop instinctivement la passe en retrait vers Costil.

Pablo (5): Retour très attendu du faux-grand brésilien qui retrouvait la tunique au scapulaire dans l’espoir de stabiliser une défense bordelaise médiocre depuis deux matchs. S’il ne réalise pas d’erreurs directs, ses placements un peu désorientés et le manque de communication avec ses compères de défense ont eu raison des trois buts encaissés.

Jovanovic (3): Un carton rouge reçu pour quelques mots doux envers l’arbitre assistant (73′) viennent aggraver un match déjà médiocre de sa part jusque-là. Bordeaux ne s’en remettra pas, à 10 et acculés devant leur but, les girondins craqueront à 5 minutes de la fin du temps réglementaire, d’une reprise de Dembélé totalement libre de marquage.

Poundjé (4,5): Quelques gestes techniques ovniesques de sa part qui ont provoqué la furie de Paulo Sousa, en plus de nombreux duels perdus face à Tete, et d’une ouverture du score qui intervient sur son côté.

Basic (6,5): Un Basic Tadic en première mi-temps, nous gratifiant d’une palette technique insoupçonnée de sa part (et d’une jolie roulette !). Même si un peu en peine dans son placement défensif, ses transitions verticales ont été efficaces et ont pris à revers un milieu de terrain lyonnais totalement émietté. Mais tombant progressivement en désuétude plus le chronomètre se rapprochait des 90 minutes. Très bonne prestation dans l’ensemble néanmoins.

Otavio (6): Maillon essentiel du milieu bordelais, le jeune brésilien a de nouveau été combatif et accrocheur dans les duels.

Kamano (4): Quelques bribes d’intentions en début de match, puis plus grand chose, à un moment où pourtant son équipe montait en régime. Il semblait pourtant mieux à faire du côté de Léo Dubois à chaque en difficulté dans la relance lorsque le pressing s’intensifiait. Remplacé par Palencia (77′).

de Préville (5,5): L’ancien du Stade de Reims a réalisé un match satisfaisant, en concluant subtilement d’un petit pointu une une-deux réalisée avec Jimmy Briand. Remplacé par Youssouf (84′).

Briand (6,5): Jimbo fait partie des joueurs auxquels il est difficile de ne pas s’attacher (mis à part peut être lorsque l’on vit en Saône-et-Loire). A 33 ans, il est celui qui insuffle une gnaque constante à son équipe, jamais abattu, toujours au pressing. Son duo avec de Préville a renversé en 5 minutes l’Olympique Lyonnais en première mi-temps, d’abord en égalisant face à son ancien club d’une jolie reprise de volée d’un ballon qui tombait en cloche, puis en offrant une passe décisive d’une grande justesse au précédent cité.

 

Les notes de l’OL:

 

Lopes (4,5): Constat relativement similaire à celui de Benoit Costil; quasiment toutes les frappes étaient cadrées ce soir. A ce niveau, le poste de gardien se joue à un bout de doigt ou à un delta de quelques centimètres au niveau du placement, c’est peut-être ces deux éléments qui ont fait la différence sur le premier et le second but des bordelais.

Tete (7): Tete a l’habitude de réaliser de bonnes performances face à Bordeaux, c’est d’ailleurs l’unique club contre lequel il a scoré avec l’équipe lyonnaise. Et ce soir, un +2 aurait pu être rajouté à son compteur, d’abord une frappe surpuissante qui ouvre les hostilités à la 3′, avant une une-deux avec Martin Terrier, où Tete voit sa frappe en déséquilibre flirtant à nouveau avec le poteau de Costil. Mis à part cela, une activité incessante et une connexion néerlandaise avec Depay insolente. Remplacé par Mendy (80′) qui faisait son grand retour depuis sa blessure contre Barcelone.

Marcelo (4): Les matchs s’enchaînent et les erreurs s’accumulent, ce qui n’arrangera en rien le désamour qui se creuse entre défenseur brésilien et les supporters lyonnais. Le second but est pour lui, ratant d’abord une relance, son mauvaise coordination corporelle et son manque de lecture du jeu l’empêche de couper l’une-deux entre de Préville et Briand.

Denayer (5): Quand Marcelo est en-dedans, Denayer est souvent l’arbre qui cache la forêt des problèmes défensifs lyonnais. L’arbre sur le premier but, était arbuste: le défenseur belge sur un bloc montant d’après-corner, laisse Briand en-jeu, et se fait surprendre dans son dos par une passe de la tête à tout de même plus de 25m des buts. Un brin naïf. Mais quelques retours décisifs et un niveau médian tout de même supérieur à celui de son compatriote réajuste un tantinet sa note.

Dubois (4,5): Le défenseur droit positionné en dépannage sur le côté gauche, fut relativement mal à l’aise sur un flanc qui ne lui a permis d’exploiter l’étendue de ses qualités de centre.

Ndombélé (5): La lecture des matchs de Ndombélé est toujours ambivalente, quand certains lui mettront 7, d’autres lui mettront 3. Ce soir, on tranche: 5 ! Capable de contrôles orientés, de percussions, de « cassage » de lignes, de transversales hors du commun, Ndombélé fait partie de cette trempe de joueurs flegmatiques et irréguliers (sur plusieurs matchs comme sur un même match), rechignant parfois à défendre: et on l’a vu ce soir, le milieu lyonnais était par moment totalement désagrégé, notamment sur le second but. Guardiola attendra peut-être encore un peu …

Aouar (5): Fin, technique, subtil, Aouar est le complice volontaire d’un milieu, qui, on le répète, fut défaillant ce soir dans les phases défensives. « Muscle ton jeu Houssem ».

Fekir (6,5): Un Nabil Fekir retrouvé sur certaines séquences, n’en déplaise à Toma Basic, victime d’un petit pont difficile à assumer. Des percussions alliant vitesse et équilibre dont ça faisait longtemps que les observateurs lyonnais n’avaient pu observées, couronnée d’une passe décisive sur le second but lyonnais pour Maxwel Cornet.

Terrier (5): La passe de 6 buts d’affilée n’aura pas lieu, alors que Terrier était un des rares à sortir de son trou lorsque l’OL était la tête dans le seau les dernières semaines, celui-ci fut bien plus discret alors que son équipe ce soir a enfin montré l’optimum des qualités qu’on lui connait. Remplacé par Dembélé (69′), qui s’est vu refuser dans la foulée son but par la VAR. Une fois pas deux, l’ancien du Celtic plein d’opportunisme offre la victoire au sien lors durant un dernier quart d’heure étouffant pour les girondins.

Cornet (6,5): Certains de ses déboulés ont donné du fil à retordre à son vis-à-vis Poundjé. Quelques prises de risques sont à mettre à son actif, même si elles ne furent pas toutes concluantes. Au final, son match est marqué par une passe décisive et un but, un joli surplus statistique. Remplacé par Traoré (69′), dont l’entrée très moyenne, ne fera qu’accentuer la place de Cornet dans le XI titulaire.

Depay (7,5): voir ci-dessus. 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...