Ligue 1 – 32ème j. | Les notes de FC Metz – Lyon (0-5)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Memphis (8): Un but, quatre passes décisives. Depuis qu’il est positionnée dans l’axe, Memphis semble métamorphosé. Un jeu enfin collectif, des choix pertinents, peu de gestes inutiles. Le nouveau Memphis est impressionnant.

FC Metz

Kawashima (3,5): Deux sorties plus que douteuses qui coûtent les buts de Marcelo. En seconde période il ne peut rien faire sur les buts qu’ils concèdent.

Mandjeck (3,5): Un déficit de vitesse criant qui lui a causé du tort face à une paire d’attaquant très rapide. Dans les duels, dans l’impact il a été très en dessous de ce que requiert ce niveau de compétition.

Diagne (3,5): Son placement est trop aléatoire. Plusieurs fois il se fait prendre par les appels de Traoré et Memphis. Il doit être plus vigilant sur ce qu’il passe dans son dos.

Niakhate (3): Son association dans une défense à trois n’est pas concluante. Des problèmes de placement évident, un déficit de vitesse, et des relances. Les appels lyonnais lui ont fait du mal, il n’est pas parvenu à anticiper.

Balliu (4): Positionné dans un rôle de piston sur le côté droit, il avait pour mission de gêner la montée de Ferland Mendy. Une mission partiellement réussie. Pour autant, son match reste décevant, tant son apport offensif est loin de ce que l’on pouvait espérer pour gêner Lyon.

Goudiaby (4): Comme pour Balliu, il devait gêner la progression de Rafael. Et là cela a été totalement un échec puisque le latéral brésilien a passé son temps à aller vers l’avant. Offensivement, rien à garder. Remplacé par Rivierez (75′). 

Cohade (5): Lui l’ancien stéphanois voulait sortir les crocs pour faire tomber les lyonnais. Il aura bien tenter de jouer au sol et de faire circuler le ballon, cela n’aura pas servi. Ses frappes de loin ont été souvent dangereuses.

Mollet (5,5): C’est probablement la seule satisfaction de la saison messine. Le milieu de terrain a su créer du mouvement et des décalages pour ses coéquipiers. Un match globalement satisfaisant. Remplacé par Poblete (81′).  

Roux (5): Il se donne beaucoup dans ce rôle de second attaquant côté gauche, mais il est trop imprécis. Sur plusieurs occasions il doit faire mieux pour faire douter l’OL. Trop de mauvais choix et de perte de balle.

Dossevi (4,5): Moins de physique, toujours le coup de patte. Seulement cela ne suffit plus pour créer du jeu avec une équipe comme Metz. Il aurait pu mieux gérer certaines phases de jeu.

Rivière (5): Dans un jeu en pivot, il a su se démener pour exister face à Marcelo et Morel. Plusieurs déviations bien senties, notamment pour Roux. Il aurait pu se montrer plus égoïste sur une ou deux actions.

Olympique Lyonnais

Lopes (6): Il a semblé en retard sur certaines frappes sur lui. Au lieu de les bloquer, il a précipité une parade du pied. Encore une fois, il est très sollicité, ce qui inquiète sur la prestation défensive de Lyon.

Rafael (6): Un couloir remarquablement tenu. Il en a profité pour se projeter, et essayer de participer dans sur son côté.

Marcelo (7): Un doublé en 20 minutes. Puis une prestation défensive tout en maîtrise, un match plein.

Morel (5): Un peu en retrait, notamment sur son placement et sa vivacité. On l’a connu meilleur et face à des adversaires meilleurs que ce soir.

Mendy (6): On sent qu’offensivement il déborde d’énergie, qu’il est capable de faire des différences, et c’est ce qu’il a fait ce soir. Par contre défensivement il y a du progrès à faire, notamment sur la concentration dans la durée du match.

Tousart (6): Quelques fois en retard dans ses interventions, principalement dû à un manque de rapidité, il aurait pu pénaliser son équipe. Dans l’ensemble son match est à l’image de son interview dans l’équipe du jour. Sobre et efficace.

Ferri (6,5): Il rentre dans la rotation avec plus de poids que plus tôt dans la saison. On sent qu’il apporte plus, et que physiquement il se sent mieux. Ses performances pourraient être déterminantes pour Lyon d’ici la fin de la saison.

Ndombele (7): Comme à son habitude, il a tout donné. Des interventions et des récupérations très intéressantes. Il a progressé dans ses prises de balles de façon impressionnante. Il devient un danger permanent pour l’équipe adverse, à l’image de sa passe décisive pour Memphis. Remplacé par Cheikh Diop (81′), qui vient de rentabiliser les 10 millions de son transfert.

Aouar (7): Le jeune milieu de terrain lyonnais était positionné en numéro 10. Un rôle qu’il a apprécié comme il l’a déclaré au micro de Bein Sport. Toujours aussi doux balle au pied, il aurait pu mieux jouer quelques coups ) la fin avec plus de lucidité. Remplacé par Gouiri (77′). 

Traoré (5,5): Une première mi-temps très difficile durant laquelle il n’a quasiment rien réussi. Puis au retour des vestiaires il a su élever son niveau de jeu pour aider son équipe. Il parvient à inscrire un but sur une belle frappe du gauche. Remplacé par Mariano (70′), qui retrouve le chemin des terrains, avec son 17ème but de la saison en championnat.

Memphis (8): Voir ci-dessus. 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.