Ligue 1 – 31ème j. | Les notes de PSG – Strasbourg (2-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Sels (7) : il n’est pas fautif sur le premier but tant la frappe Choupo-Moting est imparable. Sur le coup de tête de Kehrer, il n’est pas fautif non plus tant le geste est parfait. Ensuite il a réussi à réaliser plusieurs interventions plus que décisives. Il a notamment réussi plusieurs arrêts face à Mbappé. Il a réussi à gagner du temps sur ses renvois, et a mis du rythme lorsqu’il a pu. Match plus que complet de sa part ce soir. 

Paris Saint-Germain (4-3-3)

Buffon (4) : il est loin, très loin, de dégager de l’assurance dans les buts parisiens. Certes il ne peut pas être considéré comme coupable sur les buts de Strasbourg mais tout de même  certaines sorties furent approximatives et certaines relances ratées. 

Kurzawa (4) : trop peu d’initiatives, trop d’inattention défensivement. Match après match, le latéral français déçoit, et ne trouve pas son réel niveau. Il est donc remplacé par Draxler qui a pris place au milieu de terrain. L’Allemand a réalisé une passe décisive en déposant le ballon sur la tête de Kehrer.

Kimpembe (6) : il a été dans la continuité de son magnifique match contre Nantes dans la semaine. Présent dans les duels, il a fait du mal au physique Ajorque devant. Sur le premier but en revanche il peut très certainement mieux faire. Mais sinon il a très bien géré les attaquants alsaciens et a réussi à rendre, de nouveau, une fort belle copie.

Tiago Silva (5,5) : très présent sur les corners offensifs, il n’est toutefois pas buteur, et on le comprend ce n’est pas son rôle. Le sien, c’est de défendre. Et dans le premier quart d’heure, il a eu un peu de mal ce soir, car il n’a pas très bien lu les courses offensives des joueurs de Strasbourg. Il s’est vite repris et il est intervenu plusieurs fois de façon décisive, comme à la 37′. En seconde période, Strasbourg a déjoué et il n’a cessé de renvoyer les ballons de la tête. 

Dagba (5,5) : après un magnifique appel, il sert parfaitement Choupo-Moting et réalise ainsi une passe décisive. Très présent et très dynamique sur le côté droit, il a causé des soucis aux Strasbourgeois. Il aurait pu obtenir une meilleure note s’il n’avait pas été fautif sur le premier entre le ballon perdu et le retard sur Carole.

Verratti (5) : pas à son vrai niveau en première période, il a du mal à trouver des solutions et a souvent trop porté le ballon dans le camp parisien. Lui qui est à un très bon niveau ces derniers temps, il est paru gêné par le milieu de Strasbourg. Match moyen du petit hibou. 

Paredes (5) : il s’essaye à la frappe rapidement dans le match sans réussite certes, mais sinon il a vraiment peu joué. Il ne parait toujours pas s’être adapté au style de jeu parisien, et parait loin du niveau de Verratti. Certes il distille un magnifique ballon en direction de Dagba sur le premier but mais une passe en 45 minutes, ça semble peu pour une recrue de son calibre. 

Bernat (5,5) : il a joué au milieu de terrain en première période et a fait comme d’habitude à ce poste : de l’agressivité, de la récupération, de l’envie. Ensuite, il est passé latéral et il a failli inscrire un but en seconde période mais sa frappe est trop croisée. Il a apporté beaucoup plus de danger que Kurzawa à ce poste.

Alves (5) : il affectionne les petits espaces et cela s’est vu ce soir. Toujours à vouloir jouer en ou deux touches de balles, il accélère le jeu lorsque celui ci est fermé. En seconde période, il a élevé son niveau de jeu et a même heurté la barre sur un ciseau acrobatique de qualité. Il parait toutefois lent et pas au meilleur de sa forme physique. Il s’est retenu de se lancer sur des longues et n’a pas vraiment aidé Dagba sur le couloir droit.

Nkunku (4,5) : actif en première période, il aurait même pu marquer un but avec un ballon piqué parfait si le cuir n’avait pas été sauvé sur la ligne par…. Choupo-Moting. Invraisemblable. Ensuite il a provoqué des fautes et a touché des ballons, mais sans être dangereux. En seconde période aussi il a touché plusieurs ballons mais n’a pas réussi à déclencher les actions. Il est donc remplacé pour son manque de prise de risque, par Kehrer. Sur son premier ballon, il inscrit un but d’un coup de tête remarquable placé en pleine lucarne.

Choupo-Moting (4,5) : enfin! Enfin le Camerounais a trouvé le chemin des filets ce soir. Servi idéalement par Dagba, il finit bien après avoir pris le dessus sur Mitrovic. Il empêche également Nkunku de marquer un but en arrêtant le ballon sur la ligne de but de Strasbourg alors que le cuir se dirigeait dans les buts. Inexplicable. Ensuite, il a, comme ces deniers temps, était faible et n’a pas assez pesé sur la défense adverse. Il sort, sous les sifflets du Parc, remplacé par Mbappé. Ce denier a, sur ses premiers ballons, causé des soucis aux Strasbourgeois. Son entrée a été plus que décisive, il a apporté un danger sans précédent.

Strasbourg (4-3-3)

Sels (6,5) : Voir ci-dessus.

Caci (5) : match plutôt tranquille pour lui, il a été très peu en vu. Quand Mbappé est rentré, il aurait en revanche du se mettre au niveau, et cesser de le regarder accélérer.

Mitrovic (4,5) : il est clairement en retard sur le premier but des Parisiens. Ensuite il s’est bien repris et a réussi, sans difficulté, à gérer le cas Choupo-Moting.

Martinez (5) : il a eu un match tranquille en défendant sur un Choupo-Moting trop faible. Mais ce fut une autre affaire lorsque Mbappé est rentré. 

Carole (5) : il prend des risques et a beaucoup de mal à gérer le cas Dagba sur le côté gauche. Offensivement, il a apporté à l’image de sa passe décisive en direction de Da Costa. 

Prcic (5,5) : une grosse activité au milieu de terrain et des récupérations de ballons en nombre. Il a eu du mal à défendre sur Verratti certes mais l’a toutefois beaucoup gêné. Match satisfaisant pour lui.

Goncalves (6) : très certainement l’un des meilleurs strasbourgeois sur le terrain en première période. Non pas que pour défendre mais aussi dans le secteur offensif, il a combiné avec Lala sur le côté droit et a joué les coups à fond, en se projetant très haut. Il inscrit notamment le second but, et de quelle façon, avec une reprise de volée de l’extérieur qui trompe Buffon. Après des efforts importants et répétitifs, il est remplacé par Lienard à la 65′ qui a apporté de la fraîcheur. 

Sissoko (6) : le jeune Sissoko a réussi un bon match. Il a été décisif sur le premier but en lançant parfaitement Carole sur le côté gauche. Très offensif, il a pesé sur le milieu et sur la défense de Paris. Il était partout, dans le secteur offensif comme défensif.

Lala (5) : il a eu très peu de ballons mais lorsqu’il en a eu il les a joué à fond. A l’image de cette action à la 43′ ou il obtient un corner. Il écope du premier carton jaune de ce match à la 57′ sur un très gros tacle non maîtrisé sur Nkunku. On l’a connu sous de meilleures auspices.

Da Costa (5,5) : sur un remarquable contre, il vient inscrire le premier but strasbourgeois. 5 minutes après son but, il décroche une lourde frappe qui oblige Buffon à intervenir. Il termine la première période de fort belle manière et fait partie des artisans de la très bonne performance de Strasbourg. Absent des débats en seconde période, il est remplacé par Grandsir.

Ajorque (4,5) : même s’il a livré un match de combattant en multipliant les courses dans le vide, l’attaquant strasbourgeois aurait pu mieux faire. Bougé sur le plupart des duels face à Kimpembe, il a pas assez pesé sur la défense de Paris. Il est remplacé par Mothiba en fin de match.

 

Nathan Themines.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.