Ligue 1 – 30ème j. | Les notes de Rennes – OL (0-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Tanguy NDOMBÉLÉ (7). Du début à la fin du match, il a montré de l’envie. Il a montré son talent dans les deux surfaces en étant souvent juste. C’est lui qui est à l’origine du but lyonnais en transmettant la balle à Traoré. Il prend un jaune anecdotique dans le temps additionnel.

 

Stade Rennais FC (4-4-2 à plat)

Tomas KOUBEK (6). Très énigmatique sur le coup franc de Fékir (13′) tant dans le placement de son mur que dans son intervention, le gardien rennais a souvent vu le ballon de près tant les lyonnais ont pressé. Suppléé sur sa ligne par Gelin (51′), il a tout fait pour éviter à son équipe de couler, mais il ne peut rien sur le but de Terrier (85′).

Medhi ZEFFANE (5). Il a eu beaucoup de mal à apporter du danger offensivement. Défensivement, c’était plutôt pas mal jusqu’à sa grossière faute sur Aouar (83′) qui lui vaudra un jaune.

Gerzino NYAMSI (6). Dembélé a bien dû sentir son mètre 85 et ses 92 kilos. Il a effectué deux interventions pleines d’autorité qui ont montré que le jeune défenseur de Rennes avait le niveau pour son premier match en Ligue 1. Malheureusement, il se fait piéger par Tousart lorsque celui-ci le devance pour marquer le but.

Edson MEXER (5). Très bon en première période, il s’est beaucoup moins imposé au retour des vestiaires.

Souleyman DOUMBIA (3). Début de match très compliqué marqué par de multiples fautes dangereuses. Tant défensivement qu’offensivement il a eu du mal et à souvent hésité.

Ismaïla SARR (5). Il s’est moins signalé par sa vitesse qu’à l’accoutumée. Néanmoins, il a souvent été touché aux abords de la surface adverse, sans pour autant trouver de faille, malgré de nombreuses tentatives.

Benjamin ANDRÉ (5). Complètement transparent en première période, il a été mieux dans le temps fort rennais, où il a réussi à se montrer, sans pour autant inquiéter Lopes. Il sauve un peu son match avec cette intervention autoritaire sur Depay (70′).

Adrien HUNOU (3). Logiquement sanctionné d’un jaune pour avoir pris le ballon dans les mains pensant avoir été victime d’une faute (45’+1), il se signalera une deuxième fois sur cette action cafouillée (85′) où il réussit l’exploit d’expédier le ballon en dehors du cadre alors qu’il était à six mètres du but. Bref, c’est un match raté.

James LÉA-SILIKI (N/D). Il a passé un demie-heure compliquée, marquée par des pertes de balles et un sentiment d’absence physique. Remplacé pour cause de blessure par Jérémy GELIN (6) qui, lui, s’est rendu décisif en sauvant sur sa ligne (51′), et en ayant une occasion de marquer d’une talonnade.

M’Baye NIANG (5). Il n’a pas été aussi incisif qu’on ne l’attendait. Il a certes eu une opportunité contrée (41′), mais sinon c’était assez maigre. Remplacé par Romain DEL CASTILLO (77′), qui a été impliqué dans le cafouillage et l’occasion loupée de Hunou (85′).

Haten BEN ARFA (6). Lors de cette rencontre, il a plus joué en relais et n’a pas tenté d’exploit individuel. Néanmoins, il a réalisé des passements de jambe devant Denayer (53′) qui ont été impressionnants.

 

Olympique Lyonnais (4-4-2 losange)

Anthony LOPES (6). Impérial, il a toujours été bien placé, ce qui a facilité ses interventions. Il n’a pas eu a faire d’arrêt de grande classe car les rennais lui ont souvent tiré dessus.

Léo DUBOIS (6). Pas souvent en vue en première période, il a délivré un premier bon centre pour Ndombélé. Puis, il a été passeur décisif sur le but de Tousart en proposant un centre fort devant le but. Très bien joué.

MARCELO Guedes (6). Il aurait pu marquer mais Gelin, en sauvant sur sa ligne, l’en a empêché. Il prend un jaune pour une semelle sur Hunou.

Jason DENAYER (6). Il a réalisé un bon match, même s’il semblait fatigué en fin de match et s’est fait quelques fois dépasser.

RAFAEL Pereira (5). Dans le couloir gauche, le brésilien a eu du mal à centrer avec son pied droit. Il a quand même touché quelques ballons, mais sans apporter du danger.

Lucas TOUSART (3). Inexistant.

Tanguy NDOMBÉLÉ (7). Voir ci-dessus.

Houssem AOUAR (6). Très présent au milieu, il a, comme Ndombélé, montré de l’envie, en étant néanmoins moins en vue.

Nabil FÉKIR (6). L’international français est à l’origine de la première occasion du match, avec ce coup-franc vicieux qui finit sur le poteau de Koubek (13′). Mais par la suite, il s’est éteint…

Moussa DEMBÉLÉ (6). Rien en première mi-temps. En seconde, il n’a pas réussi à s’imposer face à Nyamsi. Finalement remplacé par Martin TERRIER (74′), qui marquera le but de la victoire dix minutes après être entré.

Memphis DEPAY (2). Que dire ? Brillantissime avec sa sélection en semaine, nullissime ce soir. Rennes est-il d’un niveau bien plus fort que la Mannshaft ? Ou alors Depay se fout-il littéralement de la gueule du monde ? Bref, il est remplacé par Bertrand TRAORÉ, qui a aussi été dans le coup du but de Lyon.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.