* Ligue 1 (FRA) *

Ligue 1 - 2ème j. | Les notes de Stade de Reims - LOSC (0-1)

Homme du Match : Sven Botman : 7,5. Même si la saison n'en est qu'au deuxième match, la sérénité affichée par le jeune néerlandais est un vrai plus pour la défense lilloise. Ses duels ont quasiment tous été remportés, il ne tremble pas quand il doit faire parler son physique, et ses qualités de passes font de lui un joueur polyvalent, et qui semble bien parti pour progresser rapidement.

 

Stade de Reims : 4-3-3

P. Rajkovic : 6. Auteur de plusieurs sorties efficaces qui montrent une bonne capacité de prévoyance, il n'a pu empêcher Jonathan Bamba de le piéger avec une frappe rapide à ras de terre. Il reste cependant essentiel à la stabilité défensive de Reims et réalise une performance honorable.

D. Maresic : 5,5. Le jeune autrichien a été dans le rythme et a su bloquer le coté gauche lillois, mais une erreur de placement a donné le but du LOSC, ce qui ternit sa performance générale. Il démontre cependant une rapidité d'intervention et a été solide lorsque le bloc de Reims était étendu.

W. Faes : 6. La recrue en provenance d'Ostende n'a pas déçu pour ce match. Efficace, dans les temps, le jaune qu'il a reçu à la 75ème minute ne reflète pas la majorité de ses actions, qu'elles soient pour projeter le jeu, ou bien stopper les 2 attaquants lillois en pointe. Prometteur!

Y. Abdelhamid : 6,5. Le cadre de Reims à lui aussi fait le job. J'ai constaté une forte aisance pour maintenir la défense assez bas, et on comprend mieux pourquoi cette équipe rémoise se démarque par ses qualités défensives. Il a su user de son expérience pour être rugueux sans enfreindre les règles.

G. Konan : 6. Le latéral gauche commence à trouver sa place dans l'effectif et se fait une place sur le 11. En confrontation directe de nombreuses fois contre Ikoné, l'ivoirien n'a que très peu flanché et se sert de sa rapidité pour bien rester en place.

N. Munetsi : Non noté suite à son faible temps de jeu. Remplacé à la 31ème minute par Valon Berisha (5,5) qui a été présent mais n'a pas étincelé de son talent dans le milieu rémois, laissant le duo André - Xeka fluidifier le jeu de Lille.

M. Cassama : 6,5. En milieu axial, le guinéen a été essentiel lors des rares occasions rémoises, enchaînant bonnes transmissions de tous les côtés et empêchant le milieu lillois de prendre ses aises durant toute la rencontre. Remplacé à la 76ème minute par Kaj Sierhuis.

X. Chavalerin : 4,5. Le milieu était très souvent en retard, n'a pas été décisif pour faire avancer le bloc rémois, et a manqué de précision. On attend mieux.

D. Kutesa : 5,5. Symptomatique d'une attaque trop fébrile pour espérer percer la défense du LOSC, le joueur a cependant été correct dans ses passes, sans toutefois se démarquer réellement au fil du match. Remplacé par Arber Zeneli à la 60ème minute.

E-B Touré : 5. Remplacant un Boulaye Dia qui n'aurait pas été de trop si il avait été aligné, le jeune malien, qui entame sa deuxième saison au stade de Reims, a manqué de ballons pour pouvoir se distinguer. Il a toutefois été dans le rythme. Remplacé par Fraser Hornby à la 76ème minute.

M. Cafaro : 6,5. Le meilleur attaquant de l'équipe aujourd'hui. Il est à l'origine des plus grosses actions qui ont permis au match de garder ce suspens latent et cette possibilité d'égalisation rémoise, mais la finition n'a pas été au rendez vous, dommage.

LOSC : 4-4-2

M. Maignan : 6. Le portier lillois semble en jambes. Il a su sortir quand il le fallait, anticiper les frappes rémoises, ce qui donne au final une prestation satisfaisante, synonyme d'un gardien de plus en plus sûr de ses actes.

D. Bradaric : 5,5. Il y a du mieux chez le latéral croate. Auteur d'un match catastrophique contre Rennes il y a une semaine, il a semblé plus à l'aise quand il fallait monter pour aider le LOSC à étirer le jeu. Des errances défensives sont cependant toujours présentes, à lui de corriger cela.

J. Fonte : 6. Un match classique. Le vétéran se sert de son physique imposant et de ses bonnes capacités de relance pour obtenir un bilan satisfaisant, empêchant les attaquants rémois de rentrer dans la surface avec facilité, et dégageant une sérénité.

S. Botman : (Voir rubrique "Homme du Match")

Z. Celik : 5. Le latéral turc n'a pas été remarquable pendant la rencontre. Un manque clair de rythme et un jeu trop porté vers l'arrière ternissent son match. Remplacé par Jérémy Pied à la 87ème minute.

Xeka : 7. Un excellent match de la part du portugais. Préféré à Soumaré suite à la blessure de Renato Sanches, le milieu a enchaîné les phases de contrôle de balle avec une distribution très satisfaisante, se permettant même des moments de dribbles qu'il a remportés. On espère revoir ce type de matchs.

B. André : 6,5. Le tandem formé avec Xeka a porté ses fruits. On craignait un manque de technique avec l'absence de Sanches, c'est le contraire qui s'est produit. Le français a fait ce qu'il savait faire, dominer dans le centre, précis dans les transmissions, et revenant rapidement pour aider à bloquer les offensives rémoises.

J. Bamba : 6,5. Le renouveau se confirme pour l'ailier français. Auteur de son 2ème but en autant de rencontres, il fait déjà mieux que son bilan de l'année précédente. Sans enchaîner les dribbles fulgurants ni les duels maîtrisés à chaque fois, il a su profiter de ses occasions pour concrétiser une frappe, permettant à Lille de mener, et de remporter le match.

J. Ikoné : 6. Autant les qualités techniques et la facilité pour faire progresser le bloc lillois sont évidentes, autant sa performance n'est pas mémorable. Il n'a pas créé de réel danger, on retiendra juste ses bonnes transmissions dans l'axe. Remplacé par Yusuf Yazici à la 79ème minute.

J. David : 5,5. Il y a du mieux chez le canadien. Replacé à coté de Burak Yilmaz, le système semble mieux convenir au jeune attaquant, qui malgré un manque clair d'occasions, semble prendre ses marques et monte lentement mais sûrement. Remplacé à la 69ème minute par Luiz Araujo.

 Yilmaz : 5.5. Performance similaire à celle de Jonathan David. Ce système donne plus de responsabilités au turc, qui a été bien plus présent que contre Rennes. La dangerosité n'est pas encore vraiment visible, mais le rythme est bien plus facile pour lui. Remplacé à la 79ème minute par Timothy Weah. 

Lire la suite de l'article
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer