Ligue 1 – 3ème j. | Les notes de PSG – Angers (3-1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Rabiot (8) : Dépositaire du jeu aujourd’hui, il a régné sur l’entrejeu et a su s’imposer physiquement. Il monte en puissance et a amené de l’équilibre au sein de ce nouveau dispositif tactique. Sa capacité à percer les premières lignes adverses s’est avérée fondamentale aujourd’hui.

Paris 

Aréola (6) : Deux énormes parades face à N’doye puis Reine-Adélaïde, le nouveau champion du monde français a soulagé sa défense sur quelques moments tendus durant le premier acte.

Kimpembe (6,5) : Il dégage une assurance et une sérénité impressionnante. Souvent obligé de combler les espaces dans le couloir gauche, il n’a jamais été mis en difficulté.

Silva (6) : Encore un match quasiment parfait pour le capitaine du Paris Saint-Germain. Il a annihilé les espoirs adverses par une capacité à défendre, tout en contrôlant la moitié de terrain dans son dos.

Marquinhos (5,5) : D’entrée placé au milieu de terrain, le jeune défenseur du PSG a montré quelques limites, surtout dans les transmissions rapides et le jeu long vers les ailes.

Kehrer (5) : Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, le jeune allemand avait à coeur de prouver. De bonnes interventions mais quelques erreurs de jeunesse comme sur le penalty concédé en première période. Remplacé par N’Soki (6) en début de seconde période. Le Titi a étonné dés sa rentrée, appliqué et impliqué que ce soit sur les phases offensives et défensives, les spectateurs du jour ont apprécié sa très bonne performance.

Rabiot (8) : Voir ci-dessus.

Meunier (6) : Chahuté dans son couloir, le Belge a souffert face à l’explosif Flavien Tait. Il s’est néanmoins réveillé en seconde période et est directement impliqué sur le but de Mbappé.

Di Maria (5,5) : Positionné dans un poste assez inédit de piston gauche, l’international argentin a vécu une première période compliquée avant de revenir à ses fondamentaux et de livrer un match plus que correct. Ses rapides changements de directions ont déséquilibré les latéraux adverses et ouvert des espaces à ses attaquants. Il sera remplacé par Draxler en fin de match.

Neymar (7,5) : En tant que meneur de jeu, le prodige de Santos peut davantage toucher le cuir et organiser les offensives. Buteur après un superbe enchaînement avec Rabiot et Mbappé, le Brésilien a régalé avec ses gestes fantasques.

Mbappé (7) : Encore une fois étincelant, il inscrira le second but parisien d’une superbe reprise de volée. Sans diverses interventions de Butelle, l’international Français aurait pu ajouter deux buts à son compteur en plus de sa passe décisive vers Neymar.

Cavani (7) : Il a ouvert le score de ce match pour son retour à la compétition après une offrande de Neymar. Il touchera ensuite le montant d’une belle tête smashée. Il cédera sa place en fin de match pour Nkunku.

Angers

Butelle (3) : Peu d’arrêts pour le portier angevin et trois buts encaissés aujourd’hui.

Manceau (4) : Discipliné dans son placement défensif, il a souvent été pris dans son dos.

Traoré (3) : Que d’erreurs de relance pour le central du SCO et une incapacité flagrante à lire le jeu de ses différents vis-à-vis.

Pavlovic (3) : Aucune entente avec son binôme du jour, il livre une performance plus qu’insipide.

Capelle (3,5) : Difficile de défendre face à l’explosivité de Mbappé, il a souffert de l’entente et des dédoublements entre Meunier et le champion du monde français durant le second acte. Remplacé par Ait-Nouri.

Santamaria (4) : Invisible, il a était surclassé par ses adversaires.

Fulgini (4,5) : Beaucoup de mal à se montrer offensivement, il n’a existé que par intermittence. Remplacé par Kanga en seconde mi-temps. Ce dernier touchera la barre d’Aréola en toute fin de rencontre.

Mangani (5) : Buteur sur penalty, l’ancien nancéien a été étouffé par le pressing incessant des Parisiens.

N’Doye (5) : Marqué à la culotte par Thiago Silva, le géant sénégalais a réussi à prendre le dessus sur le central auriverde sur quelques ballons aériens mais a eu énormément de difficultés au sol.

Tait (6) : Le meilleur angevin sur la pelouse. Sa capacité d’accélération a permis à sa formation de se défaire de l’énorme pressing du Paris Saint-Germain.

Reine-Adelaïde (4,5) : Il perdra son duel face à Aréola après une percée plein axe dans la défense parisienne. Il a apporté une plus value technique intéressante tout au long de sa présence sur le terrain. Remplacé en fin de match par Melali.

V.D (@DionotValentin)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.