Ligue 1 – 3ème j. | Les notes de PSG – Angers (3-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Rabiot (8) : Dépositaire du jeu aujourd’hui, il a régné sur l’entrejeu et a su s’imposer physiquement. Il monte en puissance et a amené de l’équilibre au sein de ce nouveau dispositif tactique. Sa capacité à percer les premières lignes adverses s’est avérée fondamentale aujourd’hui.

Paris 

Aréola (6) : Deux énormes parades face à N’doye puis Reine-Adélaïde, le nouveau champion du monde français a soulagé sa défense sur quelques moments tendus durant le premier acte.

Kimpembe (6,5) : Il dégage une assurance et une sérénité impressionnante. Souvent obligé de combler les espaces dans le couloir gauche, il n’a jamais été mis en difficulté.

Silva (6) : Encore un match quasiment parfait pour le capitaine du Paris Saint-Germain. Il a annihilé les espoirs adverses par une capacité à défendre, tout en contrôlant la moitié de terrain dans son dos.

Marquinhos (5,5) : D’entrée placé au milieu de terrain, le jeune défenseur du PSG a montré quelques limites, surtout dans les transmissions rapides et le jeu long vers les ailes.

Kehrer (5) : Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, le jeune allemand avait à coeur de prouver. De bonnes interventions mais quelques erreurs de jeunesse comme sur le penalty concédé en première période. Remplacé par N’Soki (6) en début de seconde période. Le Titi a étonné dés sa rentrée, appliqué et impliqué que ce soit sur les phases offensives et défensives, les spectateurs du jour ont apprécié sa très bonne performance.

Rabiot (8) : Voir ci-dessus.

Meunier (6) : Chahuté dans son couloir, le Belge a souffert face à l’explosif Flavien Tait. Il s’est néanmoins réveillé en seconde période et est directement impliqué sur le but de Mbappé.

Di Maria (5,5) : Positionné dans un poste assez inédit de piston gauche, l’international argentin a vécu une première période compliquée avant de revenir à ses fondamentaux et de livrer un match plus que correct. Ses rapides changements de directions ont déséquilibré les latéraux adverses et ouvert des espaces à ses attaquants. Il sera remplacé par Draxler en fin de match.

Neymar (7,5) : En tant que meneur de jeu, le prodige de Santos peut davantage toucher le cuir et organiser les offensives. Buteur après un superbe enchaînement avec Rabiot et Mbappé, le Brésilien a régalé avec ses gestes fantasques.

Mbappé (7) : Encore une fois étincelant, il inscrira le second but parisien d’une superbe reprise de volée. Sans diverses interventions de Butelle, l’international Français aurait pu ajouter deux buts à son compteur en plus de sa passe décisive vers Neymar.

Cavani (7) : Il a ouvert le score de ce match pour son retour à la compétition après une offrande de Neymar. Il touchera ensuite le montant d’une belle tête smashée. Il cédera sa place en fin de match pour Nkunku.

Angers

Butelle (3) : Peu d’arrêts pour le portier angevin et trois buts encaissés aujourd’hui.

Manceau (4) : Discipliné dans son placement défensif, il a souvent été pris dans son dos.

Traoré (3) : Que d’erreurs de relance pour le central du SCO et une incapacité flagrante à lire le jeu de ses différents vis-à-vis.

Pavlovic (3) : Aucune entente avec son binôme du jour, il livre une performance plus qu’insipide.

Capelle (3,5) : Difficile de défendre face à l’explosivité de Mbappé, il a souffert de l’entente et des dédoublements entre Meunier et le champion du monde français durant le second acte. Remplacé par Ait-Nouri.

Santamaria (4) : Invisible, il a était surclassé par ses adversaires.

Fulgini (4,5) : Beaucoup de mal à se montrer offensivement, il n’a existé que par intermittence. Remplacé par Kanga en seconde mi-temps. Ce dernier touchera la barre d’Aréola en toute fin de rencontre.

Mangani (5) : Buteur sur penalty, l’ancien nancéien a été étouffé par le pressing incessant des Parisiens.

N’Doye (5) : Marqué à la culotte par Thiago Silva, le géant sénégalais a réussi à prendre le dessus sur le central auriverde sur quelques ballons aériens mais a eu énormément de difficultés au sol.

Tait (6) : Le meilleur angevin sur la pelouse. Sa capacité d’accélération a permis à sa formation de se défaire de l’énorme pressing du Paris Saint-Germain.

Reine-Adelaïde (4,5) : Il perdra son duel face à Aréola après une percée plein axe dans la défense parisienne. Il a apporté une plus value technique intéressante tout au long de sa présence sur le terrain. Remplacé en fin de match par Melali.


Pour ne plus rater aucun match, profitez de cette offre exceptionnelle RMC Sport + BeIN Sports regroupant toutes les compétitions européennes:
Et si vous êtes sûrs de vos connaissances en football, pariez !

V.D (@DionotValentin)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.