Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 2ème j. | Les notes de Nantes – OM...

Ligue 1 – 2ème j. | Les notes de Nantes – OM (0-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Mandanda (8): Enorme prestation du portier marseillais revenu en grande forme physique pour ce début de saison. Il a enchaîné les parades décisives et est certainement l’homme de ce match.

 

FC Nantes (4-2-3-1)

 

Lafont (5.5): Pas grand chose à faire cet après-midi pour le transfuge de Florence, l’animation offensive marseillaise étant inexistante.

Fabio (5): Peu inspiré offensivement, il n’a pas non plus été à la fête défensivement alors meme que Payet n’a pas été dangereux outre-mesure sur son aile.

Girotto (6): Repositionné en défense centrale, l’habituel milieu de terrain récupérateur s’est montré assez à son aise dans ce nouveau role et a surtout fait profiter son equipe de sa qualité de relance.

Pallois (6.5): Intraitable défensivement, il n’a pas laissé une miette aux attaquants marseillais, notamment dans les airs.

Traoré (5): Moins impressionnant que la semaine dernière, il a néanmoins très bien contrôlé les tentatives de débordement de Bouna Sarr sur son coté. Sorti sur blessure et laisse sa place à Kader Bamba (74′) qui fait une entrée plus qu’intéressante.

Abeid (6): Une grosse activité à la récuperation pour son premier match, tout dans la sobriété. Remplacé par Moutoussamy (67′).

Touré (6.5): La titularisation de Mehdi Abeid à ses cotes lui a fait énormément de bien et l’a liberé dans son positionnement, lui permettant d’apporter sa force physique aux quatre coins du terrain. Il concède néanmoins ce penalty douteux et raté par Benedetto.

Rongier (6): Aligné au poste de meneur de jeu devant Abeid et Touré, il a tenté de mettre ses coéquipiers offensifs sur les bons rails, avec plus ou moins de succès. Il n’a pas semblé perturbé par son possible transfert à l’OM.

Lima (5): Encore une fois aligné au poste de milieu gauche, il est souvent venu en aide à son latéral Traoré, se montrant beaucoup moins incisif offensivement.

Louza (4): Des qualités techniques indéniables, mais trop inconstant dans la durée du match, n’étant apparu que de manière trop furtive dans la rencontre.

Coulibaly (5): Il s’est longtemps battu contre les défenseurs marseillais sans réussir à se procurer d’occasions.

 

Olympique de Marseille (4-3-3)

 

Mandanda (8): Voir ci-dessus.

Sakai (5): Le Japonais a veillé à ce que Lima ne prenne pas la profondeur dans son dos, et en a du coup oublié de se proposer offensivement sur son couloir. Toutefois très bon dans sa tache première qui est de défendre son couloir.

Kamara (5): Avec un nouvel acolyte en défense centrale, le jeune marseillais a mis du temps a rentrer dans son match et a été notamment l’auteur de plusieurs pertes de balle.

Alvaro Gonzalez (6.5): Première titularisation officielle pour l’ancien joueur de Villarreal qui s’est tout de suite montré très à l’aise sous ses nouvelles couleurs, étant omnipresent au sol comme dans les airs.

Amavi (5): Peu mis en difficulté par Louza, le latéral gauche marseillais a vécu un match assez tranquille défensivement, une fois n’est pas coutume.

Luiz Gustavo (6): Il est redevenu le patron du milieu de terrain phocéen et cela se sent dans son attitude et ses anticipations. Dommage qu’il ne soit pas plus aidé dans ses taches offensives par ses deux acolytes.

Sanson (3.5): Encore une fois absent des débats, son statut de titulaire commence réellement à poser des questions. Cède sa place à Strootman (69′).

Lopez (5): Préféré à un Strootman décevant lors du premier match, Maxime Lopez a logiquement apporté davantage de mouvement et de percussion dans l’entrejeu, sans pour autant faire de différences.

Sarr (4.5): Il n’a cessé de tenter de déborder sur son aile droite, ce qui en est devenu très prévisible. Très peu dangereux au final. Supplée par Radonjic (78′).

Payet (5): Assez discret dans son jeu offensif, il n’a démontré son talent que par à-coups sans réussir à joindre son avant-centre Benedetto.

Benedetto (4): Pour son premier match en temps que titulaire, le transfuge de Boca Juniors n’a quasiment jamais été servi, si ce n’est par des ballons longs qui ne correspondent pas à son profil. Sa confiance s’en est retrouvée entamée et ce penalty que lui a offert Dimitri Payet pensant lui faire du bien n’a fait qu’empirer le moral de l’Argentin puisqu’il envoie le ballon bien au dessus du but de Lafont. Remplacé par Germain (85′).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...