Ligue 1 – 2ème j. | Les notes de Guingamp – Paris Saint-Germain (1-3)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Mbappé (7,5) : Quel match du champion du monde ! Et encore, il n’a joué que 45 minutes. Entré à la pause, il a réveillé toute son équipe et surtout Neymar. Très en jambe et hyper présent sur le front de l’attaque, on l’a vu à droite, à gauche, dans l’axe, Kylian Mbappé nous a régalé. Un petit pont, des appels « laser », des combinaisons bien pensées avec Di Maria et Neymar et un sens du but qui se confirme de plus en plus. Il ouvre parfaitement son pied à la 82e et pique gracieusement son ballon à la 90e. Deux buts et un retour fracassant en ligue 1 pour le jeune prodige français.

 

Guingamp (4-2-3-1)

Johnsson (4,5) : Le suédois n’a rien eu a faire en première période. Il s’est signalé par quelques bonnes prises de balles et un bel arrêt sur une frappe de Di Maria. Malheureusement pour lui, il prend trois buts aujourd’hui. Même s’il ne peut pas faire grand chose sur ceux-ci.

Ikoko (3,5) : Bien présent sur son côté droit en première mi-temps. A l’image de son équipe, il a sombré en deuxième mi-temps face au pressing et la vivacité des parisiens. Il se rend en plus coupable d’une grossière faute sur Neymar entrainant le penalty de l’égalisation à la 53e.

Kerbrat (5) : Comme à son habitude, il a rempli son rôle de capitaine en montrant la voie aux siens en première mi-temps et en résistant, au courage, en deuxième, sans succès aujourd’hui pour lui.

Eboa Eboa (7) : Le camerounais de 21 ans a sorti un très beau match. Bien placé, physique et véloce, il nous a gratifié d’un tacle autoritaire par-ci, d’un beau retour par-là. Di Maria et même Mbappé ont fait sa connaissance aujourd’hui. Même replacé au milieu de terrain en fin de partie, il est resté au niveau.

Rebocho (5) : Un sans faute en première mi-temps où il a notamment bien combiné avec Thuram, il a évidemment été mis au supplice par les attaquants parisiens en deuxième mi-temps. Sur un corner parisien, il sauve de la tête une reprise au premier poteau de Di Maria et retarde ainsi l’échéance.

Didot (4) : Le premier tir du match est à mettre à son actif par un « ciseau » made in Louis Fernandez à la 4e. Sa vision de jeu et son placement sont encore au niveau mais il commence à accuser le coup physiquement. Il est remplacé à la 80e par Sorbon.

Blas (4,5) : Une belle complicité avec Didot et auteur d’une belle frappe enroulée quand les choses allaient bien pour l’En Avant. Il a beaucoup reculé par la suite et aidé notamment Rebocho à défendre sur Mbappé. Ce qui fut difficile. Il aurait pu relancer le match s’il avait mieux ajusté sa passe pour Ikoko à la suite d’un beau mouvement guingampais en deuxième période.

Coco (5,5) : Opportuniste sur le mauvais contrôle de Dagba, il récupère le ballon et sert parfaitement Nolan Roux pour l’ouverture du score à la 20e. Très actif, il aurait pu être double passeur décisif si le but de Benezet n’avait pas été refusé. Il a moins lâché que ses partenaires et est resté volontaire toute la partie, même pendant les arrêts de jeu.

Benezet (5) : Il a failli marquer le but du break pour Guingamp d’une superbe tête mais l’arbitre a jugé qu’il avait crocheté Dagba. Calme et précis, le meneur de jeu breton a livré une prestation honorable avant d’être remplacé à la 65e par Rodelin.

Thuram (6,5) : Il a fait souffrir la défense parisienne, obligée de défendre à deux sur lui. Il nous a gratifié de superbes débordements tout en puissance apportant le danger à chaque fois. Comme à la 23e lorsqu’il adresse un centre précis pour Roux qui rate sa volée où juste avant la pause lorsque son numéro de soliste aurait pu faire mouche s’il avait un peu mieux ajusté sa frappe enroulée. En deuxième mi-temps, il a baissé le pied comme le reste de son équipe mais a tout de même été l’auteur d’une belle défense sur Neymar. Il a été remplacé, sous les ovations du public du Roudourou à la 76e par Salibur.

Roux (5,5) : Il a bien embêté l’entre-jeu parisien, notamment Bernede en perturbant sa première relance. Après avoir perdu son premier face à face avec Buffon, il ne rate pas sa deuxième occasion et ajuste parfaitement le portier italien d’un beau plat du pied.

 

Paris Saint-Germain (4-3-3)

Buffon (5) : Gigi, 40 ans nous a gratifié d’un arrêt de grande classe à la 14e sur un tir à bout portant de Nolan Roux. Sur le corner qui suit, il détourne une belle frappe de Blas. Il est sauvé par la VAR à la 27e car sa sortie hasardeuse était lourde de conséquences.

Meunier (2,5) : Les latéraux parisiens n’ont pas été à la fête aujourd’hui. Le belge, habituellement si constant, nous a sorti un bien mauvais match. Malmené par Thuram en première période et quasiment invisible en deuxième malgré la forme retrouvée de ses coéquipiers.

Marquinhos (6) : Mise à part une mésentente avec Rabiot quand cela ne tournait pas rond pour le PSG, encore un match sûr du jeune brésilien.

Silva (5,5) : Il s’est fait enrhumé par Benezet à la 49e et cela aurait pu être fatal. Il rate aussi une occasion de but de la tête à la 87e alors que ce genre de ballon est habituellement assez facile pour lui. En revanche, il est toujours aussi fort dans le placement et les interventions décisives.

Dagba (3) : Il est pleinement coupable sur l’ouverture du score guingampaise. Il cède sous la pression de Coco et rate son contrôle de la poitrine entrainant l’ouverture du score des rouges et noirs. Suite à cette erreur, il a semblé sortir de son match en jouant beaucoup trop compliqué. Un match difficile pour le jeune espoir parisien qui avait, de nouveau, la confiance de Thomas Tuchel aujourd’hui. Il s’est un peu repris en seconde mi-temps.

Nkunku (4,5) : Il signe un bon repli défensif à la 9e. Il a joué bas et a dû beaucoup aider Meunier cet après-midi. Il est l’auteur de la première frappe parisienne à la 47e. Après la pause, il a logiquement joué plus haut mais il n’a pas su se mettre au niveau des 3 attaquants franciliens. Remplacé à la 74e par Diaby.

Bernede (4,5) : Peu visible en première mi-temps car très gêné à sa prise de balle par les bretons, notamment Nolan Roux. Moins pressé et donc plus libre au retour des vestiaires, il a pu poser le pied sur le ballon et se mettre dans le ton et le sens du jeu. Il est remplacé à la 80e par Lo Celso qui a pris de sacrés coups.

Rabiot (5) : Disponible en début de match, il s’est rapidement éteint ensuite. Heureusement pour lui, il s’est bien réveillé en deuxième mi-temps en faisant parler son gros volume de jeu.

Di Maria (5,5) : Peu en vu en première période, il est revenu très mobile et disponible au retour des vestiaires. Il s’est largement mis au niveau de Mbappé et Neymar mais a été beaucoup moins décisif car imprécis et pas toujours assez tranchant dans le dernier geste. Il a tout de même été assez dangereux comme sur un coup franc dévié par Roux qui semblait bien parti ou encore sur une superbe reprise au premier poteau à la 79e.

Weah (4) : Un match frustrant pour le jeune Timothy. Quelques appels intéressants et un beau repli défensif pendant les 45 premières minutes. On le sent mobile et véloce mais il a été peu servi. Il est remplacé à la pause par Mbappé (7,5) (voir ci-dessus)

Neymar (6) : Un but et deux passes décisives ! Les statistiques sont là pour le brésilien. Il fait une très belle deuxième mi-temps. Tout le contraire de la première période où il a raté le peu qu’il a entrepris.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.